Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

16 actrices noires et métisses : le traitement et la sous-représentation des femmes noires dans le cinéma français




Pour lutter contre la sous-représentation, voire "l'invisibilité", des personnes noires au cinéma, les quotas pourraient être "une des voies possibles", selon la comédienne française d'origine sénégalaise Aïssa Maïga, à l'initiative de cette marche. "On ne souhaite pas faire d'effet d'annonce, que ce mouvement soit un soufflé, qu'il retombe après avoir fait beaucoup de bruit. Ce qui nous intéresse, c'est d'instaurer le dialogue avec les gens qui font le cinéma, depuis le scénariste au financier en passant par le producteur, le réalisateur, le directeur de casting."


Après la marche des 82 femmes mardi, 16 actrices noires et métisses lancent un nouveau sujet sur le tapis : le traitement et la sous-représentation des femmes noires dans le cinéma français. Cette montée des marches fait suite à la parution de « Noire n’est pas mon métier » dans lequel ces dernières pointent du doigt clichés, plaisanteries douteuses voire racistes entendues dans l'exercice de leur métier en France.

Source LOIC VENANCE / AFP

Dans cette marche pour la représentativité des noires, nous avons cherché si parmi les actrices nous trouvions des actrices martiniquaises. Nous n'en avons trouvé qu'une ,France Zobda. Est-ce à dire que contrairement au sport nous n'arrivons pas à faire émerger des acteurs et actrices pays comme nous le faisons pour les sportifs. Nous voyons l'actrice guadeloupéenne Firmine Richard.

Firmine Richard a vécu son enfance et son adolescence en Guadeloupe, jusqu'à ce qu'elle suive sa mère en région parisienne en 1965 à l'âge de dix-huit ans. Elle y travaille aux PTT puis à la RATP, avant d'éprouver de la lassitude et de rentrer en Guadeloupe en 1979 et travailler pour le conseil régional. Elle donne naissance à son fils, prénommé Keneff Leauva, le 10 octobre 1981.

Retournant ensuite régulièrement en France métropolitaine, c'est là qu'elle est repérée dans un restaurant par la directrice de casting de Coline Serreau, qui cherche à l'époque une femme noire pour interpréter le rôle de Juliette dans son film Romuald et Juliette aux côtés de Daniel Auteuil.

Cela va ainsi l'amener au métier d'actrice à l'âge de quarante ans.



En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Famfole | Femme d'action. | L'amoureuse | Admirer une femme. | Maman poule