Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Action sargasse à la préfecture de MARTINIQUE




Le passage de Nicolas Hulot en Martinique doit y être pour quelque chose, et pour preuve, c'est la préfecture qui cette fois a été prise à partie par le mouvement Moun : Un établissement de l'état. Très tôt nous avions porté un doute sur la capacité de l'Etat à pouvoir faire face à un tel problème des sargasses. Ici il s'agit d'une action des nouveaux activistes martiniquais qui passent à l’offensive en salissant les murs de la préfecture. La police a semblé cette fois vouloir fixer des limites.


Sargasse bidons et drapeaux

Photo Bény René Charles
Photo Bény René Charles

Communiqué du mouvement MOUN

Le collectif Martinique pour une autre vision de nous mêmes et de l'Afrique s'est mobilisé ce samedi 09 juin 2018 à 14 heures, pour que les autorités françaises prennent en compte notre HUMANITÉ.
Dans les problèmes que nous rencontrons face aux sargasses, à la chloredecone, à la vie chère, à la dégradation de notre santé,
qui sont en fait, des actes de déshumanisation à l'encontre du peuple martiniquais, il est urgent de se mobiliser.
Et c'est ce que nous faisons !!!

Deux jeunes ont été arrêtés cet après-midi par les forces de l'ordre alors qu'ils manifestaient pour que leur humanité soit reconnue.
Nous sommes des êtres humains et nous avons droit à notre DIGNITÉ D'ÊTRES HUMAINS.
Si vous partagez cette vision de l'humanité rejoignez-nous devant la Préfecture de Fort de France pour que ces jeunes soient libérés dans les plus brefs délais.

Battons-nous pour le respect de notre humanité. FEY TOUNIN

Photo Bény René Charles
Photo Bény René Charles

21 h 53


22 h 35



En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION