Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affaire de l'Université , la baudruche se dégonfle !


Rédigé le Mercredi 8 Novembre 2017 à 14:07 | Lu 756 fois


Pour ceux qui ne savent toujours pas ce qu’est le CIREGMIA , il s’agit d’un laboratoire de recherche de l’Université dont le but est de trouver des solutions originales de gestion et de développement endogènes, c’est a dire propre au pays.


Si nous y revenons c’est qu’il y a du nouveau dans ce dossier, Un nouveau sur tous ce que certains médias, et autres groupes organisés appelaient l’affaire du CIREGMIA, mais qui n’est autre que l’affaire de l’Université des Antilles.

Il était annoncé par eux qu’une organisation prétendue mafieuse avait gangrené le système à son profit, en le transformant comme soit disant, une pompe aspirance, qui déverserait en liquide, des subsides, provenant de fond Européens détournés, et de collectivités locales complices, au profit de personnes malveillantes, impliquées dans le développement de la structure Universitaire.

Voici la réponse du Conseil d’État dans son Article 1er : La décision du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche du 8 juin 2016 est annulée.

Par cette décision toutes les sanctions sont remises en causes,! Cette affaire n’est pas terminée un jour elle sera jugée par le fond. Apprenons entre temps à ne pas condamner avant d’avoir contradictoirement fait entendre par des juges neutres, les personnes accusées.
La présomption d’innocence n’est qu’une expression, donnons lui tout son sens ! A demain

Si vous voulez télécharger le document du conseil d'état, cliquez sur page suivante pour cliquer sur la pièce jointe


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE