Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM

CTM le Sport : Les amendements de la honte

10 000 euros de moins sur le tour des yoles, et 5 000 euros sur le tour cycliste voici l’économie lapo pistache qui vient d’être faite par nos conseillers. Étonnamment c’est en plénière que cette opération chirurgicale a été réalisée "devant la télé".



Plus étonnant est de constater qui est le porteur ce cette demande curieuse! Le nouveau patron de la Commission Sport pour sa connaissance des activités citées sait l’importance des petites radios qui se décarcassent toute l’année tous les dimanches tous les samedis pour suivre des manifestations que les grosses radios boudent.

C’est donc une décision injuste qui sera incomprise par les radios associatives qui nous le savons trouveront d’autres moyens pour faire sans cette petite aide misérable.

Dommage que cela vienne masquer le fait que les fédérations et ligues aient en réalité obtenu plus pour l’organisation de leur pratique sportive.
Quand on sait que le tissu économique de la Martinique ne permet pas de financer le sport par les performances du sport, on peut attendre de constater si les élus auront tout de même le courage de parler dans ces micros de petites radios qu’il viennent d’étrangler.

A moins que cela corresponde à une chasse aux sorcières. N’est ce pas par exemple Maurice ANTISTE le sénateur maire du François opposant de la majorité de la CTM qui est le commentateur des yoles sur le réseau des associations de radios libres. Roland LAHOUCHER lui patronnant l’association de télés locales privées.

Si c’était dans le but de couper le sifflet à certains que cette basse manœuvre était menée, il s’agirait d’une véritable honte. Dans le sport aussi qui ensemence le vent récolte la tempête.

Lundi 23 Mai 2016

Lu 1822 fois
           

CULTURE | MUSIQUE | SPORT


Fort-de-France