Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !
   
   






Chistian Rapha : La bataille gagnée de l' Allée Pécoul, est la victoire des Pierrotains !

Je sais faire la différence entre le développement des Pierrotains et le développement de Saint-Pierre.


Rédigé le Mardi 4 Décembre 2018 à 07:13 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Où se trouve exactement la ligne jaune, celle qu'il convient de ne pas dépasser ? Effectivement entre le développement des Pierrotains et le développement de Saint-Pierre, Christian Rapha marque très clairement la différence. Le développement de Saint-Pierre c'est le repositionnement de la ville, et le développement humain c'est l'ancrage des Pierrotains dans Saint-Pierre d'une part, mais c'est porter plus d'humanité à cette ville qui a déjà tant souffert.


Le développement des Pierrotains c'est l'ensemble des actions que je mène pour humaniser la vie de gens de Saint-Pierre qui ont droit à plus d'espérance.

Selon Christian Rapha , volontairement une certaine partie de la population était maintenue dans un état de précarité et servait de bouclier électoral. Il illustre cet exemple avec les habitants de l' Allée Pécoule par exemple. Mais d'autres cas sont nombreux!. Ces habitants, en grande partie des familles indiennes , étaient utilisées chaque année, étaient instrumentalisées par un système. Mais d'autres groupes avaient aussi levé des causes justes, comme celle de la revendication de parcelles de terrains ou des familles avaient par les années et le travail à bas coup payer par leur présence leur parcelle.

L'ancienne municipalité ne s'en occupait pas, ou si peu ou si mal !

Depuis son arrivée à la tête de la municipalité et quand bien même ces populations n'étant pas "Raphaïste", le maire de la commune aura rapproché les parties pour faire ce qu'il a appelé une sortie par le haut. Alors que le dossier était complètement bloqué par principe par les représentants locaux de la Martiniquaise, cette compagnie qui exploite les rhums Dillon, Depaz, c'est par Paris au plus haut niveau de l'entreprise que par une lettre il aura exposé le fond, et obtenu gain de cause pour sa population.

Et quoi qu'on dise comme l'affirme le maire actuel c'est Christian Rapha qui a débloqué et résolu le problème. Cet exemple où des Pierrotains sont devenus propriétaires, est un exemple de l'humanisation dont cette ville à besoin. Le concours de l'état dans les négociations est important et la relation sortie de cette transaction de respect mutuel avec le PKLS par son représentant est de nature à montrer que pour les bonnes causes on peut faire tomber les divergences.

Mais il convient aussi de faire grandir Saint-Pierre !

Le développement économique est la bonne illustration. Effectivement grâce à de nombreux partenariats de chefs d'entreprise, de la CTM , des fonds Européens, Saint-Pierre revient à sa place perdue. Le retour du label national de ville d'art et d'histoire aura certainement influencé sur l'intérêt de Bernard Hayot pour la reprise du musée de Saint-Pierre. Ce musée était à l'abandon, pire il se délabrait, s'amenuisait sans que les pouvoirs publics , ni la municipalité passée, n'arrivent à retrouver un cercle vertueux.

C'est la même chose que pour l'arrivée du Club Med One dans la baie de Saint-Pierre qui comme à l'époque des Goélette refait vivre le passé historique de Saint-Pierre. C'est aussi dans cette démarche de construction d'une nouvelle identité de la ville que le maire et son conseil municipal sont allés signer un partenariat avec le Guatemala.

Là aussi il y avait du beau monde.

Voici la déclaration que le maire a fait à ses habitants connectés, sa page Facebook étant son premier support de communication, Je cite :
Bonjour à tous, c’est fait ! Je vous adresse en avant-première, ces quelques photos de la cérémonie de signature du jumelage qui s’est déroulée hier en mairie d’Antigua.


Notre délégation, composée de E.Baffour, Yan Monplaisir pour la CTM, Elizabeth Lamenardi, inspectrice de circonscription, représentante du Recteur d’académie, Valérie John, enseignante, représentant le Proviseur du Lycée Victor Anicet, et de Clarisse Coridun, a été reçue pour un dîner officiel à l’ambassade de France.

Un des grands acteurs de ce jumelage c’est Sebastien Perrot-Minot, Consul Honoraire du Guatémala en Martinique. L’ambassadeur de France s’appelle Jean-François Charpentier.
Un des grands acteurs de ce jumelage c’est Sebastien Perrot-Minot, Consul Honoraire du Guatémala en Martinique. L’ambassadeur de France s’appelle Jean-François Charpentier.
Beaucoup de rencontres et d’échanges porteurs d’avenir pour ce jumelage. D’autres rencontres officielles suivront, jusqu’à demain matin.


L’un des grands acteurs de ce jumelage c’est Sebastien Perrot-Minot, Consul Honoraire du Guatémala en Martinique. L’ambassadeur de France s’appelle Jean-François Charpentier. Clarisse Coridun, directrice du service Patrimoine de la ville de Saint-Pierre aura fait un excellent travail.

Tout ceci doit être mis au service de la population pierrotine car c'est à eux que toutes ces opportunités doivent avant tout servir. Nous devons tout mettre au service de nos populations, la Pierrotine d'abord car à quoi cela sert-il de développer Saint-Pierre si ce n'est pas pour la population du Nord et de Saint-Pierre avant tout. Fin de citation



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !

Le pourquoi du comment ?


Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !
Mais vous avez raison, les usagers ne sont pas là pour payer les pots cassés, mais ce gérant à qui on doit des prestations doit –il se faire violence et se tirer une balle dans la tête? Les dirigeants des entreprises en Martinique doivent avoir beaucoup de sang-froid pour accepter reproche du personnel, brimade des usagers, taxe de l’état et impayé de leur fournisseurs.
11122018_editorial.mp3 11122018 EDITORIAL.MP3  (3.55 Mo)


Victor HAUTEVILLE
12/12/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM