Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Christian Boutant Délégué Régional de la SACEM sonne l'alarme !


Rédigé le Vendredi 11 Janvier 2019 à 10:29 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Si Christian Boutant prend sa plume c'est que l'heure est grave ! Habituellement ce dernier se concentre sur son travail de récolte des droits d'auteurs et des compositeurs. Il se trouve qu'en ce moment, le monde de la musique est en ébullition. La ritournelle, le désintéressement des politiques pour la question culturelle. Or, l'industrie musicale est peut être créatrice de valeurs ajoutées.


Nous écoutons le délégué général de la SACEM Christian Boutant !

Christian Boutant Délégué à la SACEM
Christian Boutant Délégué à la SACEM
Les propos tenus de façon péremptoire ont toujours leur limites .

D'abord parce qu'ils sont souvent le reflet d'opinions et d'expériences personnelles , donc relatives. Ensuite parce qu'ils peuvent avoir la prétention de simplifier des situations plus complexes qu'elles n'en ont l'air. Pour suivre l'actualité c'est un peu le cas de cette affaire gilets jaunes qui occupe la France hexagonale. Plus près de nous c'est probablement le cas de la musique martiniquaise et au- delà antillaise.

Après au moins quatre décennies de succès ininterrompus, nous voila semble t-il tombés au creux de la vague. Divers spécialistes ou personnes autorisées commentent , critiquent , expliquent, accusent et cela pose les problématiques, nourrit le débat, excite la réflexion. Le sujet est posé :y a t'il un avenir pour les créations musicales de nos territoires d'ex Antilles et de la Guyane ? Plus largement des outre-mer français ? Comment faire désormais ?

Nos artistes sont t-ils à la hauteur des nouveaux défis ?
La France accueille t-elle comme il le faut les expressions des outre-mers ?

La dématérialisation a impacté sèchement la production et la vente de la musique. Dans nos marchés restreints la non rentabilité du support limite les investissements, ce qui impacte à terme la création et l'offre de titres nouveaux . A côté de cela il y a peut être un vrai problème d'exigence et de qualité des oeuvres proposées.

Comment faire pour soutenir et activer la création lorsque la rentabilité n'est plus au rendez vous ? Comment motiver les artistes pour que nous disposions d'un bon volume de créations nouvelles ou d'arrangements créatifs sur des chansons du patrimoine ? En clair quels modèles inventer pour survivre à ce cataclysme qui à terme éliminera les expressions régionales, identitaires en face de cette modélisation internationale ?

Faire peuple .

C'est une première condition. Cela veut dire prendre délibérément et consciemment le parti de soutenir les artistes et les productions de nos pays, d'acheter leurs oeuvres de façon militante , de les visiter lors des prestations et autres concerts , de danser sur leur musique au lieu de privilégier tout cet éparpillement que l'on sait. ...
Les diffuseurs et autres disc jockeys sont concernés fortement .

Innover

L' innovation doit être nourrie d'analyse sur le monde d'aujourd'hui, celui de la culture , des emplois induits, des réseaux à prospecter, celui de la technologie , celui des stratégies et des positionnements dans le monde. La Martinique peut t-elle vendre sa musique au monde ? En est-elle capable ?
Peut-elle cultiver un référencement artistique ?
Peut-elle reconsidérer la production musicale et en faire une rampe de développement et d'évolution des consciences ?

Évaluer

A notre connaissance, aucune étude n'a concerné la musique. Ni qualitativement, sur les modes de consommation , ni sur les impacts en matière d emploi, de charges induites et de revenus , ni sur l'évaluation des flux, ni sur l'économie de ce milieu.
Cette étude fait cruellement défaut et sans une telle démarche on ne peut aller qu'à des approximations . On pourrait en tous cas découvrir son apport dans le PIB et surtout le potentiel si on était structuré, si on avait vraiment dans ce pays une volonté réelle de développement de ce que nous désignons sous le vocable d'économie culturelle.

Les états généraux de la musique s'imposent. Il serait opportun que la collectivité territoriale et les autres partenaires institutionnels ou privés s'emparent de la question pour créer les conditions d'une réflexion collective afin de nourrir des stratégies nouvelles.

Christian Boutant Délégué SACEM




Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Kalash.. Quand on devient un symbole .

L'affaire n'est pas la fin du monde, mais comment expliquer un tel retentissement? Kevin, c'est son vrai prénom, et pourtant il a pris le le nom de Kalash. C'est bien la preuve que l'image du bad boy n'est pas l'image réelle. Mais c'est pourtant celle qui le précède!


Alors que Kalash sortait d'un concert exceptionnel, il se retrouve embarqué dans une histoire qui peut lui coûter cher, en temps et en argent. Un buzz dont l'artiste se serait bien passé.

Editorial du Jour / Kalash.. Quand on devient un symbole .
edito_1903_victor_kalash.mp3 EDITO 1903 VICTOR KALASH.mp3  (5.9 Mo)

Nous n'avons pas l'intention de faire le procès de Kalash. Mais quoi penser de cette faculté qu'il a de tout attirer à lui, les fans, les problèmes, le succès. Kalash le gamin du François qui ne voulait pas mourir dans le Bendo? Est-il vraiment outillé mentalement pour supporter une telle charge émotionnelle loin de son entourage familial. Une star qui pète les plombs, ce n'est pas rare sauf que cette fois il s'agit d'un enfant du pays.

Victor HAUTEVILLE
19/03/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM