Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Co- construire non! Déconstruire oui ! Monsieur le président de tous les martiniquais.


Rédigé le Vendredi 1 Janvier 2016 à 22:49 | Lu 283 fois


La trêve des confiseurs terminée nous pouvons revenir à notre passion première la réflexion politique. MAKAC LA écoute entend et hurle tout ce qu’il sait ! Il observe tout le temps !


Toujours respectueux MAKAC LA préfère vous dire les choses avec malice. MAKAC LA ne donne pas de coups de griffe, mais il peut mordre.
Constatez que cette trêve certains ne l’ont pas observée. Bien au contraire ils ont tiré sur les ambulances.

Toujours surpris par une victoire à la Pyrrhus. Cette victoire obtenue au prix de terribles pertes pour le vainqueur. Mise en berne du drapeau de l’idéologie de indépendance, accord avec la droite la plus libérale. Un véritable accord contre-nature si on considère que depuis toujours la droite a systématiquement combattu la gauche dans son ensemble, les indépendantistes en particulier.

Mais dans cette affaire le Juda n’est pas celui que l’on croit. Il est vrai que lorsque Dieu a donné son fils , la foule incrédule l’a accompagné au pied de la croix. Cette foule avait-elle raison à l’image de ce peuple qui a donné la victoire à cette alliance de circonstance ?

Aujourd’hui c’est Alfred MARIE JEANNE qui appelle au rassemblement ! Il veut co-construire. Rien de moins!

Construire avec ceux qu’il traitait de voleurs ; le PPM, de corrompus ; l’administration française, de menteurs et de profiteurs les békés.

Pour MAKAC LA et avec tout le respect qui doit être porté au rang des responsabilités qui sont les siennes, nous croyons qu’il faut déconstruire !
Il est impossible de co-construire le futur sur des bases aussi inégalitaires. Terre, capital éducation, savoir faire.

Ce n’est pas ce PPM là non plus qui fera cette déconstruction. Il a co-construit l’existant.

La chance de la Martinique c’est le travail des martiniquais disait-on. Au bout du petit matin un autre futur se décline déjà.
MAKAC LA en est persuadé !

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GELANOR Joël le 03/01/2016 17:23
Il faut revoir vos classiques, ce n'est le peuple mais une foule, faire ici l'amalgame entre un peuple et une foule survoltée est d'une escroquerie intellectuelle indéniable.
Vous vous permettez de faire la comparaison entre la passion du Christ et une élection d'un système dite démocratique.

Comparaison n'est pas raison, Jésus à été livré à la vindicte de la foule manipulé par des Grands prêtres et les dirigeants corrompu de cette époque, je pourrais même dire avec une transposition à notre époque, il avait contre lui tous les services de l'Etat romain ainsi que ceux de la Région (province sous administration romaine, possédant une très large autonomie politique, de police et culturel) très loin des pouvoirs de nos dirigeants de notre Département-Région actuel.).

Si nous poursuivons notre transposition Jésus et Alfred, ont eu contre eux une foule manipulée par les dirigeants de leurs époques respectif, avec deux destins bien différents, le premier fut condamné à mort par la crucifixion et l 'autre est devenu président de tous les Martiniquais.

Le premier ne fut pas détesté par le peuple, mais les dirigeants corrompus ont soumis et imposé le choix de libérer un criminel à une foule manipulée présent dans l'enceinte des mur de la demeure de Ponce Pilate le Préfet de Rome, l'autre malgré toute la presse à la solde, l'aide du monarque de l’Élisée et des ses fasseaux locaux, ont pu manipulé que ceux qu'ils ont soudoyés par tous les procédés mercantiles, le peuple fut d'une certaine lucidité de faire le bon choix de celui qui représente la rectitude face aux dirigeants qui font du primo délinquant un héros pour notre jeunesse.

Faire d'une alliance des vainqueurs du premier tour d'une élection avec près de 60% d'un peuple qui vote contre se que vous représentez, devrait se mettre avoir plus de discernement dans vos analyse.

Le peuple ne voulait pas de votre équipe et vous le saviez.

Ce vote pour être simple est plus une sanction contre vos méthodes, votre gouvernance, contre vos pratiques anti- démocratique qui ne plaisaient qu'à vos endoctriner, grandir c'est de reconnaître ces erreurs.

Vous croyez tous savoir alors que ce peuple ne demande que l'unité des ses enfants de valeurs, le peuple n'a pas validé votre mouvement hétéroclite car le ver de la corruption et le mélange des genres vous pendant à la face, vous avez été le mauvais larrons sur la croix qui refusait d'accepter ses propres péchés .

Sachez aussi que vous trouverez des hommes et des femmes déterminés qui se dresseront toujours devant vous quand vous traiterez vous sujets avec autant de désinvoltures.

Nous ne sommes à la soldes d'aucun pouvoir, mais comme dirait mon cousin Aimé CESAIRE, nous sommes le rempart du plus large face aux plus sournois et étroit.

2.Posté par Victor HAUTEVILLE le 03/01/2016 19:25
J ai lu avec plaisir la réaction suite à cet article Joël. Merci d'avoir consacré tant de temps pour répondre. C'est cela un bon militant. II prend le temps de mettre les idées comme il considère qu'elles devraient être. Mais hélas votre analyse est partielle. Elle ignore l'incapacité que ce PPM là avait de proposer un autre ALTERNATIVE pourtant résumé par la phrase suivante ; « Ce n’est pas ce PPM là non plus qui fera cette déconstruction. Il a co-construit l’existant. »
Volontairement vous ignorez également le « principe de la déconstruction » En réalité vous passez à coté de cet article. Il vous est plus aisé de reprendre des arguments de campagne. Par contre je suis surpris par les intentions que vous proférez. Voici vos mots : « Sachez aussi que vous trouverez des hommes et des femmes déterminés qui se dresseront toujours devant vous quand vous traiterez vous sujets avec autant de désinvoltures. » Ceci est votre menace. A moi maintenant de vous faire la mienne. Vous ne ferez pas taire MAKAC LA !
Enfin et pour vous soulager, si vous comparez Jésus et Marie Jeanne c’est votre problème. Dans cet article la question est la suivante ; « Il est vrai que lorsque Dieu a donné son fils , la foule incrédule l’a accompagné au pied de la croix. Cette foule avait-elle raison à l’image de ce peuple qui a donné la victoire à cette alliance de circonstance ? »
MAKAC LA comparait deux circonstances, rien de plus. A ce propos pas un mot de vous sur cette alliance électoraliste. Tous ceux qui valident ce mariage de la carpe et du lapin enfoncent la Martinique dans une intrigue identique au chiisme qui déchire ce pays depuis trop longtemps. Dans cette guerre des frères ennemis PPM et MIM il y a en toile de fond une guerre d’égos pour le pouvoir.
En ce qui me concerne je pense qu’une déconstruction mentale et structurelle est impérative. Aussi je partage avec vous une phrase qui n’est pas de moi mais qui résume bien mon positionnement.
« Je me place du côté de Montesquieu. Dans tous ses caprices, ses humeurs et les manipulations dont il est l’objet, le peuple n’a pas toujours raison. Mais on n’a jamais raison contre le peuple. S’il se trompe, on doit respecter sa volonté, quitte à essayer de la faire évoluer. »

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS