Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comme en MARTINIQUE en AFGHANISTAN les combats de coqs . ..

Banni sous les talibans le combat revit à Kaboul


Rédigé le Samedi 22 Avril 2017 à 12:56 | Lu 140 fois


Comme en MARTINIQUE en Afghanistan les combats de coqs


Source AFP

Photo AFP
Photo AFP
Ce n'est pas qu'une question d'argent mais face à la montée inexorable du chômage et à la multiplication des combats et des attentats, les sports traditionnels, quelle que soit leur brutalité, offrent une échappatoire bienvenue.

Combats de coqs et de cailles, mais aussi bouzkachi - une sorte de polo où l'on se dispute une carcasse d'animal décapitée: la dureté des loisirs afghans fait écho au chaos dans lequel le pays a plongé après quatre décennies de conflit.

Contrairement aux combats des hommes, ceux des coqs se jouent à armes égales: les volatiles se battent par paires de même taille et poids, avec des éperons d'un tranchant similaire scotchés à leurs pattes.
Entre les rounds, les propriétaires emmitouflent leur protégé dans des châles de laine, lui injectant des breuvages énergétiques dans le gosier. D'autres épongent délicatement ses plaies. Il faut parfois faire un peu de chirurgie improvisée, recoller un bec fendu, recoudre des plumes cassées, évacuer le sang qui coagule sous la peau du cou... pendant que des vendeurs ambulants se frayent un chemin dans la foule, écoulant oeufs durs et pois secs salés.
- 'Question de fierté' -

Les coqs de combats sont parfois mieux traités que les membres de la famille. "Nous les nourrissons avec tout ce que nous ne pouvons pas nous permettre de manger - grenades, viande grillée, graines, amandes, pistaches", explique un propriétaire de 29 ans, sous couvert de l'anonymat.

L'entraînement commence dès le plus jeune âge et on ne recule devant rien pour que les combattants à plume gagnent. Le propriétaire montre comment il fait courir les siens autour de la cage d'une poule pour améliorer leur endurance. Comme les hommes, les coqs ont tendance à être plus disciplinés à proximité des femelles, plaisante-il.

Si vous voulez poursuivre cet article cliquez là.

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT