Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exclusif une nouvelle autobiographie : Je m'appelle Ange ou Black Gainsbourg selon les jours et l'humeur.


Rédigé le Mercredi 12 Juillet 2017 à 14:28 | Lu 960 fois


Nous poursuivons ce petit tour des autobiographies, car hormis Dieu si vous y croyez, qui mieux que vous peut vous juger ? C'est un vrai cadeau que nous fait ce jeune talentueux prétendument sombre mais si éclairant . Dégustez !


De son vrai nom Frédéric Cossou
De son vrai nom Frédéric Cossou
Je suis né en Martinique mais vis en France depuis de très longues années.
Amoureux des mots et de la musique en général.
J'écris la nuit afin que mes morceaux voient le jour.
Je suis un artisan musical,
je compose avec ce que j'ai mais surtout avec ce que je suis.
Fan de Gainsbourg, j'aime la mauvaise vie car elle m'inspire énormément...
Je me retrouve en lui sans avoir le quart de son génie.
L'une de mes tantes m'a fait aimer la poésie (Nicole Cage Florentiny )
ma poésie est sombre et mélancolique...
M'écouter pourrait vous donner le bourdon on vous faire finir votre bouteille de bourbon.
Mes sujets principaux sont inspirés de blessures enfantines.

Mon parcours professionnel est aussi varié que ma personnalité.
J'aime le rapport émotionnel en général...
J'ai travaillé dans une maison de retraite,
dans un hôpital au boc gynécologique,
dans un centre pour personnes handicapées,
dans un magasin de sport,
à la Ratp,
dans la sécurité...

J’aime à dire que je travaille la nuit pour que mes rêves voient le jour !

Le point commun avec tous ces métiers était la proximité avec les personnes...
Cela m'a plu énormément...
Mais je considère toujours que le travail et l'argent appauvrissent la vie réelle.

Je suis plus souvent avec des inconnus,
qu'avec les gens que j'aime vraiment et avec qui
j'aimerais consumer mon temps,
donc ma vie.

Plus je pardonne aux autres et plus je me pardonne...
J'ouvre les yeux de plus sur la vie et ses impératifs.
La poésie est le cri que je m'autorise à présent.
Être c'est accepter toutes sortes d'imperfections et vivre avec.

Selon moi.



En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT