Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guadeloupe :10 000 emplois tout de suite ! Par Combat Ouvrier


Rédigé le Lundi 10 Octobre 2016 à 04:00 | Lu 52 fois


Le combat est le même en Martinique. Personne n'arrive à résoudre la délicate équation du chômage. Dans une indifférence complice le pays s'enfonce dans une acceptation de cette situation de fait.


Nous publions ci-dessous l’appel des jeunes de Rebelle ! auquel se joint Combat ouvrier :

Tous les officiels se sont exprimés après la mort de Yohan. Mais aucun n’a dit que c’est le chômage de masse, qui touche 60% des jeunes, qui est « la violence mère de toutes les violences ». Pourtant, créer 10 000 emplois tout de suite, pour que les jeunes ici aient un avenir, c’est nécessaire et c’est possible. C’est nécessaire, parce qu’il y a plein de choses qui ne fonctionnent pas en Guadeloupe : le réseau d’eau, les transports, les écoles qui ne sont pas aux normes… Pour régler tous ces problèmes, il faut embaucher des milliers de personnes.

C’est nécessaire aussi parce que dans tous les secteurs, chaque travailleur doit faire le boulot de deux ou trois personnes. Les queues s’allongent à la poste et à la Sécu, l’attente est interminable aux urgences… Partout, les salariés sont sous pression et les usagers sont mal reçus. En Guadeloupe, il y a donc largement de quoi créer 10 000 vrais postes de travail. Mais est-ce que c’est possible de trouver l’argent pour ça ? La réponse est oui !

C’est possible de créer ces emplois, et pas des contrats bidons comme les services civiques, rien qu’en utilisant l’argent que la région et l’État donnent chaque année aux entreprises. On a cherché sur internet (et on n’a sûrement pas tout trouvé) : les patrons de Guadeloupe touchent 200 millions de subventions et d’aides diverses, chaque année. Pour embaucher pendant un an 10 000 personnes au Smic, tout compris, il faut 189 millions. Alors pourquoi ça ne se fait pas ? Parce que nous sommes trop gentils. Les patrons n’embaucheront ces 10 000 personnes que s’ils sentent notre colère et notre détermination. Annou ay !

Rassemblement samedi 15 octobre 10h devant la sous-préfecture, place de la place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. Venez nombreux !

Article publié par Combat Ouvrier

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS