Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il y avait autant d’OJAM que d’Ojamistes, par Yves Léopold Monthieux !


Rédigé le Dimanche 10 Novembre 2019 à 15:46 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur


Préanbule

NB. Cette tribune a déjà été publiée sur plusieurs supports, y compris dans France-Antilles, en août 2019. Certains d’entre vous l’ont déjà lue. Ils voudront bien me pardonner de la répertorier dans mes Contrechroniques, en le précédant du commentaire suivant :

Le gouvernement de l’époque et le très parisien Front Antillo-Guyanais pour l’Autonomie (en réalité pour l’indépendance), furent les seuls à croire en l’Organisation de la jeunesse anticolonialiste de la Martinique. Prenant son désir pour la réalité, le FAGA était convaincu que l’OJAM était porteur au sein de la population martiniquaise d’une volonté séparatiste montante, à laquelle les membres de ce mouvement, eux-mêmes, ne croyaient pas (source directe). Vu la notoriété des personnalités qui le portaient, dont l’une, au moins, aurait été en cheville avec un mouvement révolutionnaire étranger, ce calcul douteux ne fut pas négligeable dans la décision de l’Etat de réprimer l’OJAM. Ce faisant, le gouvernement n’a-t-il pas entendu couper l’éventuel « bras armé » du FAGA dont l’un des promoteurs avait déjà été interdit de séjour en Martinique ? Par ailleurs, un malaise s’observe lorsqu’on évoque des hommes et des moyens financiers qui auraient été pour partie recyclés dans la création d’une école privée bien connue.

Y M


Il y avait autant d’OJAM que d’Ojamistes.

Après avoir relu le livre-témoin de Gesner MENCE, L’affaire de l’OJAM ou le Complot du mardi-gras ; revu le film de Camille MAUDUECH, La Martinique aux Martiniquais, acte I, et pris connaissance de l’acte II : une mine de révélations en mode de confessions ou d’aveux ; après avoir assisté à deux débats sur le film, dont l’un avec la participation d’anciens de l’organisation, il est possible d’avoir une bonne compréhension du phénomène de l’OJAM. Lequel n’eût jamais eu un tel retentissement sans la regrettable arrestation de quelques-uns de ses membres.

Marqué par les meurtrissures de la décolonisation, de la guerre d’Algérie, en particulier, instruit de la fragilité sociale des nouveaux départements, notamment lors des incidents décembre 1959, l’Etat craignait l’apparition de nouveaux foyers insurrectionnels. Aussi, elle avait cru devoir réprimer dans l’œuf toute agitation, avant de prendre diverses mesures destinées à transformer, de fait, le mode d’appartenance de ces territoires à la France. Ces mesures s’appellent SMA, AFPA, BUMIDOM, réforme foncière, abattement fiscal, quota d’importation, réorientation de l’octroi de mer, etc. Selon l’historien Julien SAINTON, l’intégration se serait alors substituée à l’assimilation. Bref, l’OJAM fit les frais de cette répression comme ce sera le cas, en d’autres circonstances, en Guadeloupe.

Pour lire la suite du texte cliquez sur page suivante !




Actualités MQ.


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 8 Décembre 2019 - 07:32 COMMUNIQUE : de la Régie Abattoirs de Martinique

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS










L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !

Bravo à nos musiciens, bravo à nos stars, bravo au public inconditionnel et maintenant bravo à nos icônes.


Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !
Marthely, Béroard, Naimro, Desvarieux, Décimus... et les autres. Il est venu un temps ! Le temps de leur ériger un symbole, une fresque et pourquoi pas une statue où les têtes d'affiches seraient icônisées à jamais avec un public à leurs pieds !
03062019_editorial__2_kassav_2.mp3 03062019 editorial 2 Kassav 2.MP3  (3.65 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/10/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM