Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

JACOB DESVARIEUX “NANM KANN” fait son blues




Fondateur du fameux groupe Kassav, le guitariste, compositeur antillais Jacob Desvarieux a réuni un combo d’amis musiciens pour créer Nanm Kann (l’âme de la canne) et nous révéler sa vision du blues, forcément créole.


01/06/2018 - 19:30 au 02/06/2018 - 22:30 CLUB NUBIA 1 voie Ile Seguin - 92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Une nouvelle aventure scénique qui permet de découvrir l’un de ces génies créateurs, de manière plus intime mais pas moins joyeuse !

"Comme j'ai commencé par le blues, je souhaitais revenir à cette base. Simplement, avec mon regard, celui d'un Antillais. Nous avons vécu la même histoire, des souffrances impensables."

Dans les champs de coton comme dans les champs de canne, les esclaves ont dû inventer des musiques pour oublier la douleur. Jacob Desvarieux reprend le fil d'une histoire débutée avec Euphrasine's blues, publié en 2000, un titre en référence au prénom d'une de ses aïeules. Pour cette création, il convoque une équipe ad-hoc pour délivrer sa vision du blues.

"Ce sera un répertoire un peu plus politique que celui de Kassav', même si nous avons toujours été concernés par les enjeux d'identité." Cette fois, ce sera juste "plus explicite ».

Jacob Desvarieux : guitare, chant, Guy N’'Sangue : basse, Àllen Hoist : saxophone, Thierry Vaton : claviers, Thomas Bellon : batterie, Jerrycka Jacques Gustave : chœurs


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT