Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La SEMAVIL au bord du précipice, sera-t'elle sauvée ?


Rédigé le Dimanche 9 Octobre 2016 à 23:28 | Lu 144 fois


Étonnamment Daniel Marie SAINTE fait référence aux observations de la CRC. Cette chambres régionales qui était complice vis-à-vis de Serge LETCHIMY serait la référence pour comprendre le cas du Lamentin.
Voici le post nous réagissons à ce post dans un article intitulé ; Le Maire du Lamentin Pierre SAMOT prié de renier son camp et de sacrifier son Premier Adjoint par Daniel MARIE SAINTE.


Rappelez-vous,le Maire du Lamentin n'avait cessé de me vilipender parce que depuis 2008, je le mettais en garde contre les orientations dangereuses qu'il avait données à la SEMAVIL, il y a une dizaine années de cela, notamment en allant gérer des hôtels de tourisme.
La chambre régionale des comptes (CRC) , dans un rapport qui a été soumis au Conseil municipal du Lamentin, le jeudi 6 octobre dernier, vient de faire la même analyse que moi.
Prenant en compte la sauvegarde des finances de la ville du Lamentin ,la CRC place le Maire, président de la SEMAVIL devant l'alternative suivante:
- soit il dissout la SEMAVIL
- soit il lui donne une orientation totalement différente mais avec des objectifs réels de réussite !...
Le maire, obstiné, a décidé de maintenir la SEM, seule sans alliance avec d'autres SEM martiniquaises, dans le domaine de l'aménagement, malgré la concurrence très féroce d'organismes venant de l'extérieur! ...
Nous sommes abstenus lors du vote sur cette orientation...
Curieux !
Juste avant de lever la séance du Conseil municipal, à la surprise de tous, le maire m'a lancé un appel presque pathétique pour une rencontre afin de débattre de son orientation...
(Son propos a, d'ailleurs, été rapporté dans l'article du Journal "France-Antilles" du samedi 8 octobre 2016, ci-dessous).
Serait-il, donc, prêt à remettre en cause son alliance avec "EPMN" ?
C'est à voir, car son premier-adjoint, par ailleurs, conseiller territorial au sein de l'opposition , n'a cessé, depuis dix mois, de combattre la politique menée par le Président Alfred MARIE-JEANNE à la tête de la CTM !
Le Maire du Lamentin et son premier-adjoint vont devoir choisir le camp où ils se situent !....
A suivre...
Le 8 octobre 2016,
Daniel MARIE-SAINTE
Conseiller municipal du Lamentin
du "Rassemblement Populaire Lamentinois"

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS