Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La conférence territoriale de l'action publique la solution de PAYI-A pour redonner vigueur aux élus martiniquais.


Rédigé le Dimanche 29 Mars 2020 à 23:12 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

A en croire le groupe politique PEYIA, il y a lieu de réunir les élus de la Martinique, pour coordonner l'action des collectivités locales de la Martinique. Cette idée vient d'un contexte covid 19 où selon les signataires, l'élu local ne serait pas pris en considération par l'état central et vilipendé par la population. Voilà leur interpellation au président de la CTM Alfred Marie Jeanne.


Dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid 19, nous avons été très attentifs aux différentes interpellations d’élus martiniquais, notamment de parlementaires à l’endroit des autorités relevant de l’Etat français qu’elles soient centrales ou locales. Nous avons nous-mêmes eu à interpeller ces autorités à plusieurs reprises.

Que veut le tandem politique Marclin Nadeau, Jean Philippe Nilor ? Ils l'indiquent par leur lettre au président Marie Jeanne en ces termes ." Nous ne pouvons pas nous contenter de demander et d’attendre des actions de l’Etat. Nous devons, plus que jamais, puiser et rechercher des solutions au sein de nos propres ressources martiniquaises et à partir de notre propre créativité dans l’intérêt de notre pays"

Suite à différents attendus dont celui de la prépondérance de l'Etat dans les affaires de santé, ainsi que celui de la nécessité que les élus donnent une autre image d'eux . Ilsrappellent au président de la CTM son rôle prépondérant dans la coordination et l'impulsion des différentes collectivités. Voici le terme de cette interpellation: je cite "Si nous reconnaissons la pleine responsabilité de l’Etat français dans la gestion de cette crise, nous sommes en droit de nous interroger sur l’image d’impuissance, de division et de dépendance vis-à-vis de l’Etat français que donnent les élus martiniquais. Nous croyons en notre capacité collective d’agir en actionnant certains leviers afin d’assurer la sécurité sanitaire de notre Peuple tant au niveau de la collectivité majeure (CTM) que vous co-présidez, des communautés d’agglomérations et des communes.

Pour conclure PEYI-A rappelle au Président de l'exécutif de la CTM sa faculté de convoquer, la « Conférence Territoriale de l’Action Publique » (CTAP). un espace propice à la concertation des élus, la coordination des politiques locales . Marcelin Nadeau et Jean Philippe Nilor considèrent également que cette rencontre serait un forme d’existence selon leurs mots de l'expression de la responsabilité martiniquaise.

Attendons de savoir comment le président Marie-Jeanne réagira. Notons simplement le président Claude Lise pourtant Président de l'assemblée n'est pas cité dans cette lettre d'interpellation.

Pour en savoir plus sur la conférence territoriale de l'action publique cliquez sur page suivante



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS












Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM