Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La journée de l'Europe: Qu'est‐ce que le 9 mai ?


Rédigé le Mardi 10 Mai 2016 à 11:41 | Lu 33 fois


Le 9 mai 1950, sur proposition de Jean Monnet, Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français, fait une déclaration historique dans le salon de l’Horloge du Quai d’Orsay : il appelle à la mise en commun sous une autorité internationale des productions française et allemande de charbon et d’acier. 


Les fonds européens en Martinique  

Le 9 mai est désormais la date retenue pour célébrer la construction de l’Union européenne chaque année. Des actions de valorisation se déroulent sur l’ensemble du territoire européen.

Robert Schuman insistait notamment sur les bénéfices concrets que l’Union européenne allait apporter aux citoyens. Ces réalisations sont aujourd’hui permises par les fonds européens. Souvent méconnus, ils soutiennent des projets améliorant le quotidien des habitants de la Martinique.
Ces programmes pluriannuels ont déjà couvert sur 5 périodes :  

Grâce à l'Europe, la Martinique bénéficie depuis plus de 20 ans, de fonds qui permettent de financer chaque année, des projets et ont pour objectif d'améliorer la vie quotidienne des habitants du département.

Quatre fonds prioritaires :

 Le FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural)  l'aide au financement des projets liés à l’agriculture et au développement rural ;

 Le FSE (Fonds Social Européen) l'aide au financement des projets liés à l’emploi, la formation et à l’insertion des publics en difficulté ;

 Le FEAMP (Fonds Européen pour les affaires maritimes et la Pêche) l'aide au financement des projets liés à la Pêche et à l’aquaculture ;

 Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) l'aide au financement des projets liés à l’innovation, les TIC, la compétitivité des entreprises, l’énergie et l’environnement.

Dans les régions d’outre‐mer, considérées au niveau européen comme des régions ultrapériphériques, il compense également les handicaps permanents de ces régions (éloignement, insularité, relief et climat difficiles, étroitesse des marchés) qui constituent des contraintes pesant sur leur développement et leur compétitivité.

Dossier de la manifestation joint.


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS