Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laura FLESSEL, Ministre des sports, une heure à la CTM est-ce bien sportif ?


Rédigé le Lundi 26 Juin 2017 à 02:46 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

On apprend que Laura FLESSEL Ministre des sports, sera en visite officielle en Martinique les 26 et 27 juin 2017. Mais dans le premier programme connut de la presse déjà une première observation grosse comme un giraumon.


Quand Madame la ministre vient en déplacement à la MARTINIQUE avant de représenter sa Guadeloupe natale, elle représente la FRANCE

Pour preuve quand elle arrivera la police, les autorités civiles et militaires et le préfet seront au garde-à-vous ! Donc Laura FLESSEL est en service commandé au nom du Premier ministre d’une part, et du président d’autre part.

Mais elle ne passera qu’une heure avec la CTM. Oui, une heure un peu comme une politesse obligée dont le nom est : « Bilatérale avec le président du Conseil exécutif de la CTM – Plateau Roy » Si, nous n’étions pas tenu pour des raisons de sécurité, nous vous aurions montré le document officiel de la visite.
C’est pourtant cette CTM , l’ autorité qui investit le plus dans le sport en MARTINIQUE. Infrastructure, organisation de manifestation, y compris avec ce nouvel outillage dont est IMS. Oui la CTM dans son action directe est plus impliquée que l’état dans l’accompagnement du sport dans ce pays. Et si nous le savons d’autres le savent aussi ! Par conséquent quand le programme de LF Ministre des sports se dispense de rencontrer les ministres pays du sport à la CTM pour une vraie séance de travail, alors quelle est la seule autorité représentative du pays, c’est soit une gaffe, soit un oubli, soit un acte politique volontaire.

Voici la preuve. Tout les lieux visités sont peu représentatif des vrais décideurs du sport, ceux qui pourrait avoir besoin de plus de moyens de l'état. Voici pourtant son parcours olympique :

Le programme de cette visite dans l’île sera particulièrement axé sur la thématique Sport Santé. La ministre sera accompagnée d’Armelle DAAM, directrice du CNDS – Centre national pour le développement du sport.
Lundi 26 juin
-arrivée de la Ministre via l’aéroport aimé Césaire, -Plan Héritage 2024 – Résidence préfectorale, -Présentation à la ministre de 6 projets retenus dans le cadre de l’appel à projets Plan Héritage soutenant la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.-Rencontre avec les représentants du monde sportif et économique.

Mardi 27 Juin

-Visite du chantier du centre d’hébergement sportif – Carbet, Présentation par le maire du projet d’hébergement autour du complexe nautique du Carbet pour l’accueil de clubs locaux et extérieurs, -Projet de rénovation du parcours de santé de Schœlcher – Terreville Schœlcher, Présentation du parcours et du projet de rénovation Démonstration de l’activité « marche nordique » -Visite de l’équipement Cour fruit à pain – Terres Sainville Fort-de-France

Présentation du projet de rénovation de l’équipement par le maire et découverte d’ateliers et des dispositifs avec l’ARS et les associations « cœur et santé », « Gym senior », « plate-forme SAPHYR, la santé par l’activité physique adaptée », « les écoles caramboles », en présence d’associations sportives. La Fameuse heure avec le président pour un tour image. Réhabilitation du complexe sportif d’En Camée » - Rivière Pilote Visite du complexe avec le maire et le dévoilement de plaque
-Visite de la piscine communautaire du Lamentin – Petit manoir
Accueil par le vice-président de la CACEM et le maire de la ville et visite de l’équipement commentée par le gestionnaire UCPA
Présentation de l’activité sport santé par l’ARS et l’association « Souf’ Kreol » (association de parents d’enfants asthmatiques).

Photo Paris MATCH
Photo Paris MATCH

Où sont donc les rencontres de travail formalisées avec la CTM et le monde sportif sur les infrastructures dont le pays manque?

i MAKACLA.COM dit cela, ce n’est pas parce que nous serions devenus pro CTM ni que nous serions désormais dans les petits papiers de la Présidence. Mais même quand nous ne nous faisons aucun cadeau localement, quelque soit celui qui vient, ministre ou en touriste de travail, nous devons refuser collectivement qu’il insulte un autre Martiniquais quel qu’il soit.

Ce n’est pas non plus par provocation de la ministre, mais bien pour alerter les Martiniquais et tous ceux qui nous lisent sur plusieurs points au moment même où dit-on les méthodes auraient changé, avec l’élection du nouveaux président Emmanuel MACRON.Une visite au pas de charge, alors que tous les sportifs connaissent le nombre de dossiers, en suspends au pays. Il faudrait au moins un semaine ne serait-ce qu’avec l’état pour faire le point sur ses seules responsabilités et ses insuffisances.

D’autre part sur la forme Laura FLESSEL sait ce que nous pensons de ce genre de visite « saucée trempée » à la va-vite. À l’heure d’Internet plus que des visites protocolaires inutiles qui dépensent l’argent de nos impôts, il conviendrait mieux des visios conférences de travail, sur plusieurs jours, que de continuer le cérémonial des visites inutiles, sans lendemain. D’autant que si Madame la ministre ne connaît pas encore la situation du sport aux Antilles, elle n’aura certainement pas le temps de comprendre la situation du sport en France.

Ce n’est donc pas à MAKACLA.COM que l’on apprend à faire des grimaces. Trop impliqués dans l’action bénévole associative, nous savons qu’avant les carnets de chèques c’est de temps d’écoute et d’échange que la France Océanique à besoin, et les sportifs en particulier.
Si Laura FLESSEL sera toujours la bienvenue en MARTINIQUE, qu’elle sache qu’en sa qualité de Ministre de la République, ce n’est ni ce programme, ni ce timing et encore moins une pirouette aux élus et aux sportifs de ce pays que bien des Martiniquais, ni une majorité du monde sportif attendaient du passage d’un ministre des sports de chez nous.

Mais ce n’est pas non plus parce ce qu’elle est une GWADA que nous MADININA accepteront cela non plus sans rien dire !

C’est tout simplement insupportable que rien ne change après tant de bouleversements prétendus !




POLITIQUE

Actualité Martinique | INTERNATIONAL | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS










Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM