Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Le 17 novembre, je ne bloquerai pas les routes... Par Emmanuel De Reynal


Rédigé le Mardi 6 Novembre 2018 à 20:40 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Exaspérés par l’augmentation du prix des carburants, les automobilistes français menacent de bloquer les routes samedi 17 novembre. Depuis plusieurs jours déjà, la presse et les réseaux sociaux répandent autant d’infos que d’intox sur cette initiative populaire. Très vite, l’esprit de contestation s’emballe. La haine se libère alimentée par les plus belles envolées démagogiques.


Ayons l’honnêteté de dire que cet emballement est d’abord celui de nos égoïsmes ! Bloquer les routes, pourquoi pas ? Mais faisons-le d’abord au nom du bien commun. Et là, ce ne sont pas les causes qui manquent...

Past Président de Contact entreprises
Past Président de Contact entreprises
La terre peut brûler, les écosystèmes peuvent s’effondrer, les océans peuvent mourir d’acidité, les migrations climatiques peuvent s’amplifier et réveiller les guerres, notre humanité peut être menacée de disparaître... et c’est l’augmentation du prix du diesel qui nous met dans la rue !

Non, le 17 novembre je ne bloquerai pas. L’alignement du prix du diesel sur celui de l’essence est l’amorce de la nécessaire transition vers d’autres énergies, non fossiles. C’est une amorce comme il y a tant d’autres à opérer : l’arrêt du plastique, l’arrêt des déforestations, l’arrêt de la sur-pêche, de l’agriculture déraisonnée... Certes, l’augmentation du prix du diesel met des milliers de personnes dans la difficulté. Mais regarder la terre brûler sans agir met toute notre humanité en péril.

Alors non, désolé. Même si je dénonce l’uppercut fiscal qui vient assommer notre économie, je ne bloquerai pas les routes à cause du prix du diesel. Car bloquer le pays pour ça, c’est renoncer aux efforts qu’il reste à faire pour la planète !

Ce texte est une contribution lecteur. Tous les mercredis nos lecteurs prennent d’assaut nos colonnes . Pour faire passer votre tribune libre cliquez sur le lien en dessous .




Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Et si le bonbon de Macron était déjà brûlé comme un macaron ?

En Martinique, il y a bien des problèmes qui mériteraient d’être débattus . Pas ceux dont on discute tous les jours, mais ceux qui sont en suspens.



Par exemple la question des miles acquis par les élus et les administratifs qui dans le cadre de leur mission récupèrent à titre personnel des voyages gratuits à partir de billets payés par nos impôts.

Editorial du Jour / Et si le bonbon de Macron était déjà brûlé comme un macaron ?
C’est comme la question de la légalisation, de l’utilisation, et de la production du cannabis thérapeutique. A nos portes cette culture constituera une culture à forte valeur ajoutée, la Martinique en sera-t-elle exclue, qui sera autorisé? Est-ce les gros producteurs de bananes qui deviendront les nouveaux producteurs de cannabis?

18012019_editorial_le_bonbon_de_macron.mp3 18012019 Editorial Le bonbon de Macron.MP3  (3.3 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/01/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM