Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président Alfred Marie-Jeanne confirme que le coup de sang de Kora Bernabé, était bien fondé !




Rappelez-vous, nous vous demandions hier si l'intervention de Kora Bernabé était un montage politique ou un vrai blocage de l'institution vis-a-vis d'une association présidée par un élu de l'opposition.


Celui qui est en charge de ce secteur est Louis Boutrin. Celui-là même dont on vous parle régulièrement , de sa scélératesse, parfois même de son égocentrisme.

Louis Boutrin avait affirmé que si le dossier n'était pas présenté c'est exclusivement parce que le dit dossier de VALCACO était incomplet. Il l'a affirmé à plusieurs reprises, faisant passer la conseillère territoriale pour une simulatrice.

Louis Boutrin avait même illustré ses propos en parlant de visage angélique de la conseillère qui effectivement est une belle jeune Martiniquaise. Mais son mérite outre d’être une personne gentille et avenante est d'avoir décidé de démissionner de son poste de Présidente si sa seule présence devait mettre en difficulté le futur de la filière cacao pour peu qu'elle soit une conseillère d'opposition. Cette démarche qui consiste à se sacrifier est tout à l'honneur de la conseillère.

Yan Monplaisir qui préside l'assemblée, avait immédiatement réagi en doutant de l’intention de nuire de toute la majorité. C'est donc avec une grande satisfaction qu'il a accueilli l'intervention d'Alfred Marie-Jeanne qui venait faire le point sur le dossier.

Ce dernier, président de l'exécutif, a indiqué que ce dossier serait examiné à la prochaine séance tenante. Dans les plus brefs délais. C'est donc la preuve qu'il ne manquait aucune pièce au dossier de VALCACO. Mais c'est la suite des propos du président qui doit nous faire réfléchir , en particulier quand ce dernier indique à ses colistiers qu'ils ne sont pas élus pour humilier les gens. C'est donc bien la preuve que quelqu'un avait mis un "bwa koré" dans la roue de VALCACO.

Si nous disons que c'est du sucre c'est tout simplement que les oppositions n'hésiteront pas à relater ces blocages partisans. Une fois de plus on constate non seulement les particularités caractérielles du Conseiller en charge de ce secteur, sa facilité à mentir, et de son mauvais état d'esprit dans la direction des affaires du pays. Certains vont même jusqu' à penser qu'une démission de Nicolas Hulot au gouvernement pourrait l'inspirer. Nous,nous vous avons depuis longtemps indiqué les nombreuses interrogations que nous avions à propos de Louis Boutrin et de l’agressivité verbale dont ce dernier pouvait faire preuve. ( et nous en avons l'illustration précisément)


L'affaire se termine bien et l’arroseur à été arrosé de goudron, il ne manque plus à le tremper dans une baignoire de plumes multicolores, pour que plus personne ne soit surpris de ses agissements !



La preuve qu'il ne manquait aucune pièce au dossier pour une étude sérieuse voici les propos du Président :"Pour la validation de la demande par le conseiller exécutif en charge de ce dossier, ce dernier a réclamé, lors de la réunion de coordination qui a eu lieu le 19 avril 2018, la communication de pièces justificatives afin de s’assurer de la réalisation effective du programme pour lequel l’aide avait été consentie. Les pièces réclamées ont été transmises au service à la date du 30 avril 2018. Le dossier est aujourd’ hui finalisé et fera l’objet d’un examen programmé au prochain Conseil exécutif, ce jeudi 7 juin 2018.

07062018_marie_jeanne_valcaco.mp3 07062018 Marie Jeanne Valcaco.MP3  (13.08 Mo)


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION