Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Monsieur le recteur récuse les accusations de "kokeur" qu'il y a contre lui !


Rédigé le Jeudi 20 Juin 2019 à 08:48 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Depuis plusieurs jours une photo circule de boites aux lettres en boites mails. Sur cette photo diffusée on y voit un tag . Pour résumer ce TAG, on peut lire en traduisant que "I ka koké yo" !


Le blog Montray Kréol a été le premier à faire les premières allusions à cette affaire délicate, que nous suivons depuis quelques jours.

Voici la photo dont il s'agit
Voici la photo dont il s'agit
Selon ce site, je cite : "un haut fonctionnaire sera exfiltré sous les cocotiers Une manière de dire que ce haut fonctionnaire aurait bénéficié d'une opération commando pour se mettre a l’abri d'une affaire.

Compte tenu de sa proximité avec le monde de l'éducation, ce rédacteur a dit sans dire, donnant détail jour et contenu sans oser donner un nom. C'est à dire qu'il a susurré sans désigner. C'est ce qui s'appelle salir l'eau ou foutre la merde. Une "makakerie" de plus de son éditorialiste, donneur de leçon, indépendantiste de droite, pour faire croire qu'il dit, mais sans engager sa responsabilité éditoriale.

On sait qu'il y a peu ce blog a été puni pour un gros mensonge, qui a été qualifié de diffamatoire.

L'info "bouche en ba bwa" va vite en Martinique, et le préfet a sans doute été informé de ce problème. Une décision de contre feu a été établie consistant à lever les doutes en réunissant des chefs de corps au rectorat. C'est à l'occasion d'un communiqué que le recteur à fait le point. Ce dernier qui est un ancien formateur de journalistes sait que pour tuer une affaire, il faut la rendre publique au plus vite.

Aussi ce dernier parle d'un enfumage, quand bien même la photo existe. On voit bien Jan marqué sans E, mais une photo n'est pas une preuve de culpabilité. Ce qui est étonnant dans cette affaire c'est la capacité qu'ont les réseaux sociaux de fouiller dans les poubelles numériques, et de trouver des traces de tourmentes et le fait qu'à priori aucune plainte n'ait été déposée contre ce mur facebook qui a diffusé cette photo depuis .

Il se trouve par contre que les accusations existent bien, ce que prouve cette photo. Un détail a son importance, c'est que celui qui a réalisé le tag a effacé le verbe violait et l'a remplacé par couchait ! Entre les deux mots il existe une grande différence, d'autant que coucher indiquerait un certain consentement féminin et masculin. Il n'empêche que même si le mot couché convenait mieux, on pourrait s'interroger sur la fascination que peut avoir un prof sur un élève.
Notre Président Macron Emmanuel est le pur produit de ce que ce type d'hallucination peut provoquer. Par contre quand on connait la réputation de "queutar" du patron de ce blog, sur des élèves, ou des collègues, on peut vraiment se mettre à penser que certains de nos intellectuels sont surtout des "malpwop" ! Si celui qui nous traite de site simiesque a encore ses couilles, qu'il porte plainte contre nous, à cette date nous avons des témoignages qui peuvent faire trembler le pays !

Un communiqué cependant nous semble juste, pour ne pas dire insuffisant, et il nous paraîtrait, normal que le recteur s'explique devant les médias du pays. Nous comprenons mieux pourquoi à l'occasion des journées de la presse il insistait sur les Fake News;

A la veille des vacances c'est ce qui s'appelle avoir le pinceau dans la merde.
Pour découvrir la lettre de demande d'explication du syndicat, ainsi que la réponse du recteur cliquez sur page suivante .

.



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS










L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !

Bravo à nos musiciens, bravo à nos stars, bravo au public inconditionnel et maintenant bravo à nos icônes.


Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !
Marthely, Béroard, Naimro, Desvarieux, Décimus... et les autres. Il est venu un temps ! Le temps de leur ériger un symbole, une fresque et pourquoi pas une statue où les têtes d'affiches seraient icônisées à jamais avec un public à leurs pieds !
03062019_editorial__2_kassav_2.mp3 03062019 editorial 2 Kassav 2.MP3  (3.65 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/10/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM