Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pa voté le 25 mè ! Par le collectif contre l'Europe des capitaux !

Conseil National des Comités Populaires (CNCP) Mouvement des Démocrates et Ecologistes pour une Martinique Souveraine (MODEMAS) Mouvement Pour la Résistance et l’Offensive Martiniquaise (MPREOM) Pati Kominis pou Lendépandans ek Sosyalizm


Rédigé le Mardi 21 Mai 2019 à 11:56 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Face à la réticence des Martiniquais à participer aux élections européennes, le pouvoir français et ses relais locaux mettent tout en œuvre pour faire croire que l’intégration de notre pays à l’union européenne constitue une chance.


Ils font tous miroiter les subventions de l’Europe censées nous porter la prospérité. Tous font languir sur l’accès au grand marché européen qui permettrait l’écoulement de nos maigres productions. Il n’y a là rien de bien nouveau.

En réalité l’intégration de notre pays a commencé depuis longtemps et est menée quotidiennement. Les effets négatifs de cette intégration combinée avec ceux de notre situation de colonie de la France soulignent avec force notre état de dépendance avec ses terribles conséquences : Une agriculture coloniale caractérisée par une quasi monoculture bien profitable au lobby béké de la banane, un mépris total de notre biodiversité, un secteur industriel rachitique, une économie anesthésiée, une dépendance alimentaire renforcée, une importante croissance de l’importation avec le déversement massif de produits européens dans les grandes surfaces qui pullulent avec comme conséquence la disparition de toute production martiniquaise, de nos artisans, de nos cultivateurs, de nos marins pécheurs…

Force est de constater que la politique du président Macron s’inscrit avec virulence dans la continuité de celle de tous ses prédécesseurs, elle sert les nantis et elle aggrave la situation des plus malheureux. C’est bien cette économie coloniale qui est à l’origine du chômage endémique générant plus de 50 000 chômeurs, d’une émigration massive de notre jeunesse, facteur du vieillissement inquiétant de notre population.

Cette intégration à marche forcée à l’Europe c’est aussi l’installation soutenue d’Européens, l’acquisition pernicieuse de notre terre par des étrangers. C’est aussi le renforcement de l’entreprise d’aliénation de notre peuple invité à se renier et à se fondre dans la culture de l’autre. C’est l’étouffement de notre personnalité, prémisse de la liquidation de notre peuple en tant que tel. C’est aussi cette Europe mortifère pour notre pays qui emboîte le pas à la puissance coloniale française, qui nie notre droit à disposer de nous-mêmes, qui nie notre existence, qui légifère, qui réglemente, dans le moindre détail nos vies comme par exemple dans le domaine alimentaire ou de la santé en relevant le taux de pesticides ingérables par nos organismes.

C'est cette Europe prédatrice et impérialiste qui a entraîné d'autres pays dans la mise à sac de la planète en détruisant les écosystèmes au mépris des générations actuelles et futures. C’est bien cette Europe qui ne cesse de fixer des normes par-dessus nos têtes sans même que les «élus locaux» dépourvus de pouvoir réel de décision aient voix au chapitre.

NON À L’INTÉGRATION FORCÉE ET MORTELLE DE NOTRE PAYS À LA FRANCE ET À L’EUROPE. DÉCLARATION

C'est encore à cette Europe là –pour l’essentiel- que nous devons la cherté actuelle du carburant, du fait de son alignement sur les positions de TRUMP . Dans cette Europe que l’on présente comme un paradis de prospérité et de paix on compte des millions de chômeurs, de travailleurs pauvres, de ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Dans cette Europe des milliers d’entreprises sont liquidées, sacrifiées sur l’autel du profit capitaliste. Au sein de cette Europe c’est l’accroissement des tensions, c’est la montée du fascisme menaçant, c’est le rejet des immigrés, la multiplication des crimes racistes.

Cette Europe qui hypocritement parle de pacifisme, fomente les guerres notamment en Afrique et au Moyen Orient et reste l’une des principales pourvoyeuses d’armes à des belligérants qu’elle manipule.

C’est encore cette Europe qui soutient sans réserve l’état fasciste d’Israël massacrant le peuple Palestinien. C’est elle qui en ce moment, avec le gouvernement des États-Unis, harcèle le Venezuela, lui impose un blocus et appelle à un coup d’état contre un gouvernement légitime et démocratiquement élu.

N’en déplaise aux quelques politiciens « locaux » qui, parce qu’ils trompent consciemment le peuple pour satisfaire leurs ambitions électoralistes ou parce qu’ils vivent dans l’illusion, figurent sur les listes des candidats français à la députation européenne, nous ne voulons pas de cette Europe destructrice et mortifère.

Nous appelons les Martiniquaises et Martiniquais à boycotter massivement le scrutin du 25 mai prochain et à transformer une abstention record en résistance résolue contre le pouvoir colonial français, contre l’intégration forcée et mortelle de notre pays à la France et à l’Europe.

PA BA MOUN BATON POU BAT NOU ! PA VOTÉ SANMDI 25 MÉ 2019 ! Mai 2019

Conseil National des Comités Populaires (CNCP)
Mouvement des Démocrates et Ecologistes pour une Martinique Souveraine (MODEMAS)
Mouvement Pour la Résistance et l’Offensive Martiniquaise (MPREOM)
Pati Kominis pou Lendépandans ek Sosyalizm



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / La décroissance, un moyen de contrôler l’incontrôlable !

Réfléchir chaque jour sur un sujet du jour, ne permet pas d'être un spécialiste de tout, tous les jours. Par contre c'est un bel exercice d'observation et de vigilance. Cette semaine nous faisons dans l'actualité nationale.



C’est ce qui s’appelle faire de la décroissance.

Editorial du Jour / La décroissance, un moyen de contrôler l’incontrôlable !
Consommer moins, pour consommer mieux, réserver ses achats à son territoire, c’est contrôler dans une certaine mesure la machine économique. On ne dirait pas , mais c’est de l’action individuelle que provient les grands changements.
13062019_editorial_decroissance.mp3 13062019 editorial Décroissance.MP3  (3.75 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/06/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM