Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   






Pourquoi Alfred Marie Jeanne risque de perdre la bataille médiatique de l'affaire du MIM ?


Rédigé le Dimanche 9 Septembre 2018 à 23:56 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Alfred Marie-Jeanne a décidé de ne plus répondre aux questions de la presse martiniquaise. Quand il fait une conférence de presse, une fois sa déclaration faite, il se retire de la salle sans répondre aux interrogations des journalistes.


Si les journalistes insistent en fonction de son humeur, soit il leur crie après, soit il s’en va en riant tapotant sur le dos des uns et des autres !
Maguy Marie-jeanne sa directrice de cabinet est impuissante lors de cette situation et dit à qui veut l’entendre que Marie Jeanne Alfred fait ce qu’il veut et qu’il s’applique à faire le contraire de ce à quoi on peut s’attendre qu’il fasse.

Mais ce jeu commence à ennuyer la presse locale.

De notre côté pour les supports liés à ICIMARTINIQUE.COM nous en avons pris notre parti. N’étant pas journaliste, mais observateur de la vie du pays et considérant que c'est son droit de ne pas répondre à la presse, nous enregistrons ses déclarations. Mais nous croyons aussi que c'est aussi le droit de la presse de dire ce qu'elle veut de lui pour peu que ce ne soit pas une diffamation.

En ce qui me concerne j'enregistre ses déclarations, et j’interroge le porte parole du MIM et de la CTM qui répond correctement à mes questions. Mais je ne suis pas journaliste, je suis observateur, même si notre média a fait sa demande d'organe de presse pour les embauches que nous envisageons !

Pourquoi Alfred Marie Jeanne risque de perdre la bataille médiatique de l'affaire du MIM ?

Marie Jeanne à fait son choix, négliger les médias officiels et ces derniers ont décidé de participer au big one. Le big one est cette tendance qui consiste à réunir dans une seule dynamique toutes les forces contraires et antagonistes du pays pour chasser Marie-Jeanne du pouvoir et des écrans radars.

La presse a remarqué cette attitude qu’elle interprète comme une arrogance, ou du mépris et chaque journaliste tente d’arracher à Alfred Marie Jeanne un mot. Cette presse connaît le caractère impulsif de Marie Jeanne et cette presse a donc décidé de provoquer Alfred Marie Jeanne sur toutes questions. La presse est solidaire de la presse et chaque fois que Marie-Jeanne semble sortir de lui-même , en criant par exemple, la presse locale filme Marie Jeanne et met sans commentaire les facéties du président de tous les Martiniquais sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux font le reste, en partageant amplement ces vidéos et y ajoutant les commentaires de circonstance.
Et depuis l’annonce du départ de Jean Philipe Nilor du MIM ,la presse est toute émoustillée et s’amuse à la recherche de l’exclusivité. Sans prendre fait et cause pour JPN, cette dernière fait levier avec Nilor, contre Marie Jeanne pour l’obliger à parler face à la presse.

En réalité c’est que dans ce concert très codifié du monde de la presse alors que les agents de la CTM sont hyperperformants , personne, ni à la CTM , ni au MIM n’arrive à contrôler le Président qui semble s’amuser à découdre tout ce qu’on lui prépare. Il est souvent dans la position du cheval cabré. Nous avons observé les discours du président remis à la presse et ceux retransmis par lui, tous ses ajouts sont facteurs à polémique, provocation.

Si Nilor JP est en train de gagner cette bataille médiatique ce n’est pas seulement pour le passif de la presse avec Marie Jeanne. C’est aussi que ce dernier sait communiquer. Il sait faire prendre l’andidantité pour un programme et sait valoriser sa condition de martyr comme la presse se considère elle-même martyrisée.

Marie Jeanne a fait son choix, négliger les médias officiels et ces derniers ont décidé de participer au big one. Le big one est cette tendance qui consiste à réunir dans une seule dynamique toutes les forces contraires et antagonistes du pays pour chasser Marie-Jeanne du pouvoir et des écrans radars.
Certains appellent cela le Marie-Jeanne Bashing, le big one est plus pernicieux, il s’agit de remplacer une génération par une autre. JP Nilor est le symbole de cet affrontement générationnel consistant à redistribuer les cartes du jeu à une nouvelle lignée, comme à son époque Marie-Jeanne était le symbole de la résistance anticolonialiste.



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Caca pipi oui caca pipi !

Ce matin, je reviens sur un éditorial que nous avons déjà réalisé, qui vous avait interpellé, mais avec d'autres mots moins crus, nous avions dit la même chose !


Editorial du Jour /  Caca pipi oui caca pipi !
Cette fois les mots seront plus forts, car moins on est entendu, plus il faut crier fort. Crier fort ce n’est pas forcément gueuler, c’est parfois dire les choses avec insistance et pourquoi pas en riant sérieusement.
19082018_editorial_caca_pipi.mp3 19082018 Editorial Caca pipi.MP3  (3.17 Mo)


Victor HAUTEVILLE
19/09/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM