Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi Simon Jean-Joseph se défend-il de quelque chose qu'il n'a pas fait ?

La première Réponse : parce qu'il ne l'a pas fait , tout simplement donc pour se défendre, mais l'affaire est plus complexe !


Rédigé le Jeudi 10 Octobre 2019 à 23:47 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Il n'y a pas un Martiniquais qui ne soit pas en admiration de Simon Jean-Joseph le pilote. Si vous en trouvez un, vous n'en trouverez pas deux ! Si vous en trouvez deux on vous donne un merle blanc pour le troisième. Et ce sur plusieurs générations, y compris les générations 50 et 60 plus âgées que Simon et encore plus sur les générations actuelles !


Ceux qui l'admirent ne disent pas Simon Jean-Joseph, il disent Simon. Pourtant Simon est bien un Jean-Joseph , c'est à dire quelqu'un qui vient de familles connues en Martinique en lien avec le monde des affaires.

Il se trouve que les Jean-Joseph, avant le frère de Simon , décédé dans une course de voiture sur la RN5, course organisée il faut le dire, n'étaient pas des gens du spectacle, mais des personnalités du monde des affaires.

Il n'est donc pas étonnant que Simon... Jean Joseph, le pilote automobile, se retrouve à la tête d'une fortune construite de génération en génération, dont celle que lui aurait laissé son père. Pour rappel, à l'époque pour lancer le projet de la Galléria, le père de Simon , sans doute pour sa signature avait été associé à ce qui devait donc devenir l'une des plus belles réussite de l'île.

Par conséquent quand bien même Simon a probablement pris des risques en affaire pour l'automobile, c'est bien à la tête d'une fortune importante que ce dernier se sera retrouvé à piloter les affaires de sa famille, les siennes désormais. Dans ces entreprises, entre autre, notamment une affaire de port, dont finalement ce dernier est Président, qu'il aura dû sortir des difficultés en recapitalisant l'entreprise à son arrivée.

Par conséquent quand on apprend que le nom de Simon serait mêlé à une affaire de dénonciation, on peut se dire que le monde des affaires en Martinique est impitoyable.

D'autant que se faire une réputation de cafteur dans un cercle fermé du business, c'est se retrouver confronté aux principales fortunes de l'île. Mais c'est aussi devoir revêtir un gilet pare-balle pour tous ceux qui désormais en prendraient ombrage. Et quand la confiance n'est plus c'est presqu' automatiquement qu'on est éjecté .

Ce que par contre on découvre aussi, dans ces révélations, c'est que ce dernier ne serait pas très copain en ce moment avec la mairie du Marin. Ceci ce n'est pas nous qui le disons, mais Simon , Simon Jean-Joseph lui même. Nous apprenons en plus que ce dernier récuserait toutes idées que ce soit lui qui ait dénoncé des troubles dans le fonctionnement de ces entreprises navales et de largesses de l’administration.

Oui nous sommes étonnés de cette volonté de justifier qu'il n'aurait rien à y voir. C'est étonnant, si ce n'est pas lui ce n'est pas lui. Pourquoi en faire une affaire qui finalement va se transformer en "wouélélé" ? Pourquoi va-t-il même en télé, sur le premier média de l'île pour dire que ce n'est pas lui ! Pourquoi ne pas simplement porter une plainte en justice ?De quoi a-t-il donc peur ?

Notre principale question : Et même si c'était lui, pourquoi devrait-il s'en cacher pour peu qu'il considère que sur le port il y aurait des irrégularités? En effet le corporatisme de chef d'entreprise à lui seul , comme existe le corporatisme des avocats, des médecins et des journalistes, ne peut justifier à lui tout seul que Simon Jean-Joseph, se retrouve obligé de dire que ce n'est pas lui, publiquement !

Oui nous ne comprenons pas et nous nous demandons si cette démarche n'est pas liée à un autre événement à venir. Cliquez sur page suivante ...



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS










L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du jour / Le secteur de la viande est en crise en Martinique.

Entre les bouchers et la nouvelle régie sous l’impulsion de la CTM, qu'est-ce qui se passe actuellement? Personne n’a la solution. Les élus ont peur, à raison , de repartir dans du déficit, et les bouchers ne veulent s’avouer qu’ils continueront de ne plus s’y retrouver !


Editorial du jour / Le secteur de la viande est en crise en Martinique.
editorial_bouchers.mp3 editorial bouchers.mp3  (6.82 Mo)


Victor HAUTEVILLE
01/10/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM