Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi ce choix de communication de la CTM sur la démolition du lycée SCHOELCHER ?


Rédigé le Jeudi 22 Juin 2017 à 16:40 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

On peut se demander pourquoi les élus de la majorité préfèrent par leur communication faire pleurer une partie des Martiniquais sur la démolition de cet établissement.


Ces images de la CTM démontrent en plus que la dépollution du bâtiment n'est pas terminée. Certaines jalousies sont encore aux fenêtres alors qu'un chantier de ce type impose une dépollution totale avant de faire tomber le bâtiment.
Ces images de la CTM démontrent en plus que la dépollution du bâtiment n'est pas terminée. Certaines jalousies sont encore aux fenêtres alors qu'un chantier de ce type impose une dépollution totale avant de faire tomber le bâtiment.
Sans doute que bien des abstentionnistes sont d’anciens élèves de ce lieux. Combien d’histoires d’amour de flirts de pleures de rires et de joies folles ont prix naissance dans ces lieux.
Il est à observer qu’une grande majorité des élus au pouvoir ne sont pas passé par cet établissement et ne peuvent donc pas comprendre la traumatisme que provoque chez certains la brutalité de ces images. .

La preuve que la question est importante le mur de la page du très populaire chanteurs des 12 salopards et cameramen de KMT qui avait filmé dans un document appelé les dernières images de lycée SCHOELCHER connaît un succès sans précédent. 80 000 vues au compteur ce n’est pas terminé.
Loin de prendre en, compte cette réalité. Ce sont des images de pelles mécaniques éventrant le bâtiment que la CTM aura mis en ligne.

Alors également que nous connaissons tous tout l’encre que ce projet aura fait coulé, on peut se demander pourquoi la CTM dans sa communication préfère montrer les images de la destruction de l’établissement que d’apaiser les conséquence d’une bataille d’un camp contre un autre.
Monsieur olivier MOREAU habitant des espaces environnant avait même appeler à une reconstruction sécurisée mais à l’identique.

Sans chercher à ouvrir une nouvelle polémique, demandons-nous pourquoi ce n’est pas l’apaisement par la raréfaction des images qui aura été préférée. Qu’on ne vienne pas nous dire que c’est l’actualité et que l’information du jour qui l’exige. En effet quand AMJ s’était retrouvé au tribunal de Fort-de-France pour affaires le concernant on n'avait pas vu d’images signée de la CTM sur les réseaux. Certainement que ses adversaires politiques en avaient diffusées, mais pas la CTM. Donc quand sur le mur de la CTM la vidéo de la démolition tourne en boucle c’est soit le choix d’un administratif zélé à qui on devrait couper la plume principale des fesses, soit un message politique adressé aux adversaires politiques de ce projet.

Mais il s’agirait là d’une violence des images contre des Martiniquais. Ce que certains sociologues appellent une violence circulaire. Elle se manifeste par la violence d'un camp contre un autre mais dans une même communauté.

À bien écouter les réactions sur les réseaux sociaux ces images divisent, car elles font autant pleurer que mal. On peut s’étonner après une année de campagne politique où les Martiniquais se sont divisés, que le Présidents des Martiniquais n’ait pas préféré rassemblé son peuple.

Ces images montrent bien que les clivages sont profonds en MARTINIQUE, mais il brouille hélas également le contenu du communiqué que ce même service communication à adressé à la presse et dont on a du mal à retenir l’essentiel, c'est-à-dire la mise en route d’un chantier hyper important pour l’économie à plusieurs millions d’Euros.

C'est à ces moments que l'ont se demande si un directeur de cabinet politique n'est pas une erreur dans une organisation administrative . Sans parler d'une forme d'arrangement avec un proche.

La vidéo diffusée sur le mur de la CTM




VACABONAGERIE

VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE










Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM