Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Serge Bilé , le journaliste, le poète, l'auteur l'écrivain dans les écoles de la MARTINIQUE.

Chaque fois que des jeunes cherchent à sortir de la routine un peu facile des réseaux sociaux, et en particulier de WhatsApp, eh bien il faut les encourager




Serge Bilé est un journaliste , présentateur du journal télé en Martinique depuis des années. D'origine Africaine dès les premiers jours, il a révolutionné la présentation du journal télé.


Cela n'a pas toujours été accepté par tous, car le dépoussiérage qu'il faisait salissait le blason de quelques autres personnes habituées à ne rien vouloir changer. Avec les années, il aura fini par imposer son style, même face à ceux qui n'avaient compris qu'il exprimait ce qu'il était, son universalité à lui, comme Césaire avait la sienne.

Si je vous parle de Césaire, c'est que les deux hommes ont en comment l'écriture. Et l'écriture est le début de tout, de l'histoire, parfois, de la création certainement, et de la littérature, du cinéma et de toute œuvre artistique. Bilé est donc un écrivain et en ce sens est un auteur, c'est-à-dire un designer de la parole, des émotions et du non-dit.
Depuis un certain temps à icimartinique.com , nous le suivons sur les réseaux sociaux, et nous découvrons une trajectoire dont la pente vertigineuse est nominalement ascendante. La preuve des nombreuses reconnaissances dont il fait l'objet chez lui en Afrique, où des dirigeants donnent à des établissements scolaires son nom: Serge Bilé. Cette reconnaissance chez lui est la preuve que d'ailleurs son verbe peut percuter, faire agir et réfléchir.
En ce moment en MARTINIQUE,il essaime dans les écoles et faisant phosphorer les jeunes de ce pays. Il traverse le pays du nord au sud, d'est en ouest se perdant parfois dans les étrangetés des quartiers qu'il ne connaît pas assez. Voici ce que l'on pouvait lire sur son Mur Facebook du 11 janvier 2017;

Je cite :"Une heure d'échanges ce matin avec les élèves de seconde du lycée Joseph Gaillard à Fort-de-France. Beaucoup de questions sur le métier de journaliste et quelques-unes sur le travail d'écrivain. Chaque fois que des jeunes cherchent à sortir de la routine un peu facile des réseaux sociaux, et en particulier de WhatsApp, eh bien il faut les encourager, en venant a leur rencontre. Ne l'oublions pas: ce sont ces garçons et ces filles qui feront le monde de demain.
C'est peut-être cela le rôle d'un intellectuel. Mais pour s'engager certainement qu'en plus du talent, il faut du cœur. Bravo Majesté !




La suite des programmes.

Il y a eu le Couvent de Cluny en novembre, le lycée Aime Cesaire de Basse-Pointe en décembre, et aujourd'hui lycée Joseph Gaillard en attendant le Collège de Terreville le 8 mars et le lycée Aime Cesaire à Fort-de-France en avril pour le centenaire de la mort du poète. Presque tous les mois, Serge Bilé est dans les écoles.

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT