Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Stéphane Bern en danger... GBH n'exagère pas, il tronque le débat !


Rédigé le Lundi 3 Février 2020 à 06:51 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Que Bernard Hayot exige sur ses domaines une image lisse et sans problème, c'est son affaire ! Qu'il ne veuille pas sur ses terres un mot plus haut que l'autre qui écorne son image c'est aussi son problème. Mais que ce dernier parle d'activistes violents, il n'exagère pas, il ment et crée un précédent !


Pour preuve s'est tenue à Fort de France cette semaine une réunion d'activistes au Grand Carbet . Il y avait 1700 personnes et pas une peau de pistache n'a volé.

Une réunion politique de haute tenue s'y sera déroulée et pas un seul incident malgré la profondeur des questions qui y étaient abordées. On sait l'engagement de Bernard Hayot, non seulement sur la question de l'économie, mais on sait bien aussi son engagement pour le patrimoine. Nous y avons consacré de nombreux articles. Nous avons même ouvert une rubrique spécialisée sur le mouvement enclenché par lui et d'autres Martiniquais. Mais le patrimoine ce n'est pas seulement le patrimoine bâti. C'est aussi le patrimoine vivant.
La musique
La mémoire
La connaissance des habitudes et moeurs.
L'évolution des consciences

Il se trouve qu'un courant idéologique profond, traverse le pays Martinique, d'est en ouest, et du nord au sud ! Nous avons été parmi les premiers médias à le signaler pour l'avoir vu venir. Ces activistes, panafricanistes, martiniquais, comme je les nomme ont des revendications; Reconnaissance identitaire, libération des circuits économiques et des situations monopolistiques ainsi que la mise en place de changement de structure pour disent-t-ils libérer le pays. Le chloredécone est un catalyseur accélérateur de ces revendications, parfois un prétexte, certaine fois un argument fantoche, pour clore ou faire déconner le climat social !

Il se trouve que la Grande loge du Grand Orient de France a reçu la visite d'un grand Maître venu de France. Les Maçons sont dans le collimateur de ces activistes. Ils considèrent que ces derniers réunis en confréries, loges et groupes sont des protecteurs du système colonial, de la république et des puissances d'argent . Comme BH donc ! Prévenu de l'intervention d'une de ces branches d'activistes, le GO a organisé la prise de parole de ces militants. Ils ont eu autant de temps qu'il fallait pour poser des questions et surtout obtenir des assurances sur la nécessité d'un débat de fond ainsi que des réponses à leurs questions.

Par conséquent quand le groupe GBH dit qu'il annule une rencontre avec Stéphane Bern,pour des raisons de sécurité, il n'exagère pas il ment. N'a-t-il pas davantage peur que la question soit posée au niveau national comme Canal avait posé le débat dans son film des derniers agissants des colonies.

Nous avons ici écrit que le boycott de Monsieur Bricolage était une idiotie politique des activistes, nous écrivons aujourd'hui que le Groupe GBH vient de rater une occasion unique de rentrer en lien avec ces activistes qui ne veulent en réalité que poser un débat. Nous sommes un média libre! qui ne craint ni les activistes, ni Bernard Hayot, ni représentant de l'Etat ou de collectivités, aucun n'assurant la survie exclusive de notre WEBZINE MAKACLA.COM. Mais nous scrutons l'actualité . Il ne nous a pas échappé que Maître Germanie en personne a déjà donné rendez-vous aux Martiniquais dans les habitations, le 22 mai, pour allumer des bougies en mémoire des souvenirs, des mémoires et de la disparition des cimetières d'esclaves enterrés sur les habitations.

Pour ceux qui connaissent le panafricanisme, la première règle c'est que les ancêtres ne meurent pas, par conséquent quand ces activistes panafricanistes, martiniquais iront sur les habitations pour assurer leur ascendant, cela se fera-t-il sur la base d'une infraction, de champ de canne brûlé , de chais incendiés , alors que cela pourrait se faire sur la base d'un accord mémoriel ! C'est cela la vraie question, et l'exigence nouvelle de notre jeunesse qui finalement a saisi la dernière corde qu'il lui restait pour dire stop à cette société martiniquaise que nous lui proposons !

Dans les rendez-vous qui sont les nôtres, Stéphane Bern qui connait mieux que quiconque ces histoires de patrimoine sait que c'est le débat qui fait avancer les idées dont une essentielle, congénitale à notre devenir, celui de la réparation ! Cette fois le Groupe GBH n'a rien compris, à moins qu'il ait décidé de laisser ce dossier à ceux qui après Bernard Hayot seront incapables de régler cette délicate question du vivre ensemble.

Contrairement aux autres médias, nous ne publions pas le communiqué de GBH, qui ne nous avait pas demandé non plus de le faire ! Par contre nous vous expliquons pourquoi annuler cette rencontre, comme le préfet a annulé sa cérémonie d'adieu et de vœux,c' était la plus mauvaise solution à l'évolution du dialogue qui est indispensable pour sortir de cette ornière sociétale !



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS












Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM