Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Textes d'auteurs / aujourd'hui Alex J. Uri


Rédigé le Mercredi 22 Novembre 2017 à 23:55 | Lu 344 fois


Cette rubrique existe grâce à Alex J. Uri . Il nous aura fait la proposition, de nous mettre des textes à disposition pour assouvir la passion de lecteurs qui aime le beau, nous sommes vendredi et notre actualité devient culturelle, artistique, et de loisirs! Quoi de plus normal que nous commencions par lui, Rassurez vous cette rubrique est ouverte sur le beau. Venez la fleurir de votre talent .


Un copier-coller des âmes. Extrait de Un copier-coller des âmes Les rêveries tropicales d’Alexander by Alex J. URI

“Alexander savait que seul l’amour inconditionnel entre lui et Anjika pourrait leur permettre de faire le voyage de centaines d’années qui les séparait du lieu de la tragédie.

Il se souvenait qu’il avait tant pleuré que ses larmes avaient provoqué la crue de la rivière, traversant la bananeraie.
Cet amour d’aujourd’hui les mettait en condition d’immortalité pour faire ce saut dans l’inconnu enfoui dans des cellules, semées comme de la poussière qu’emporte le vent.

Anjika était ancrée dans sa petite vie où elle se laissait bercer par des mondanités frivoles……Alexander voulait rechercher et retrouver un bien mais aussi un bonheur que son alter ego de l’époque convoitait mais qu’il avait perdus à cause d’une méchanceté atroce et brutale du géreur de cette plantation

Il découvrait peu à peu des lieux, des êtres et captait des dialogues qui n’appartenaient visiblement pas à son environnement quotidien. Tout cela s’apparentait à un jeu de pistes. Anjika ne voyait pas le parcours fléché qui se dévoilait jour après jour depuis son face à face inattendu avec un être multidimensionnel. Elle l’avait ressenti. Leurs âmes avait fait un aller-retour tout en se faisant un copier-coller. Des lors, ils avaient l’impression de s’entendre et de se lire…
Ainsi les deux tourtereaux pouvaient batifoler dans des espaces qu’ils n’avaient même pas encore explorés sur terre. Ils faisaient un apprentissage de leur cohabitation qui se profilait à leur réveil dans un avenir proche.
C’était un moment de folie mais de l’obscurité de leur sommeil, jaillissait une lumière d’intelligence supérieure et intense qui libérait l’ange gardien d’Alexander et l’âme d’Anjika.”

Paris le 1er octobre 2013
Extrait de Un copier-coller des âmes
Les rêveries tropicales d’Alexander by Alex J. URI

L'auteur vous intéresse

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT