Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un boycott des grandes surfaces pour masquer notre impuissance, c’est cela l’imposture !


Rédigé le Vendredi 30 Septembre 2016 à 23:07 | Lu 105 fois


Il n’y a pas beaucoup de martiniquais qui auraient un verre de terre attaché à un pied de Dachine, Alors quand un collectif de martiniquais invite les autres martiniquais à un boycott des grandes surfaces c’est la preuve que nous avons touché le fond.



Si nous avions l’habitude de produire plus par nous même, nous achèterions moins. Un pied de tomate qui pousse sur un balcon de HLM multiplier par 50 000 foyers c’est une énorme production de tomate. La Martinique ne produit que 15 % du poulet quelle consomme.

Est-ce la faute à Bernard HAYOT ou à nos élus si nous sommes des jouisseurs et pas de producteurs. En fait c’est la faute à personne même pas au système qui apprend que deux et deux font quatre, mais qui n’informe jamais qu’il faut de 2 mois pour semer planter faire grandir et récolter un melon !
Selon vous combien de temps faut-il pour récolter le Manioc ? La reproduction du pied de Manioc se fait il à partir de la kassav de la farine fraiche où de la feuille bouillie coulée dans du bois canon ?

Vous voyez c’est de la faute à personne si vous ne savez pas répondre à cette question.

En fait nous sommes dans notre rôle. Nous occupons notre vrai fonction celle de détruire par la consommation tout ce qui se produit en dehors de nous. Cela a un nom. Celui que nous avons bien voulu que l’on nous donne. Nous sommes des consuméristes en majorité. Pas tous. Ceux qui ne le sont pas n’achètent peu en grande surface. Il réserve leurs achats au petits producteurs.

Le texte d'appel au boycott

Suite aux différents coups de gueules sur la vie chère en Martinique du à la main mise d’une minorité sur la grande distribution avec la complicité de beaucoup de nos politiciens qui leur permettent d’accroitre encore un maximum de surface sans réelle concurrence, il y a eu des suggestions très intéressantes pour mener le combat.

Celle qui semble être la plus pertinente est un boycott des grandes surfaces le 1er et le 02 Octobre !!
Les barrages ou opérations escargots ne servent à rien, on se fait du mal, on gêne les propres martiniquais désireux de se déplacer librement, et le mouvement devient impopulaire.

Attention pour que ce soit pertinent, cela ne sert à rien de remplir son caddie la veille ou le surlendemain de l’opération.
Il y a un appauvrissement du Martiniquais qui s’endette, qui ne peut plus subvenir convenablement à ses besoins, et une partie de notre jeunesse déjà au chômage s’oriente plus facilement vers des actes crapuleux.

400.000 habitants et à peine 1000 qui s’engraissent depuis la nuit des temps, on ne peut pas avoir les mêmes personnes qui importent, qui distribuent et qui vendent le produit, on ne peut pas accepter que toutes les grandes surfaces soient détenues par les mêmes familles.
Beaucoup de Martiniquais ne peuvent pas devenir propriétaires car le matraquage économique conduit à l’impossibilité d’accéder à des prêts leur permettant de vivre décemment.

C’est une première action pour conduire nos élus à axer leur priorité politique sur notre pouvoir d’achat et non sur la guerre de la CTM…….
Êtes-vous prêts à deux journées de boycott des grandes surfaces le 1ER et le 2 Octobre !!!

C’est un premier pas pour se faire entendre, et ensuite nous continuerons le combat contre d’autres secteurs comme la distribution de l’eau potable, des forfaits mobiles, fixes ou internet….etc

Attention à toutes dérives racistes ou propos injurieux, le combat est sur la vie chère en Martinique, s’il y a des dérives nous serons considérés comme des racistes qui ont créé une page pour exprimer leur haine, ne donnons pas de bâtons à ces profiteurs pour se faire battre.


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS