Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Une aide de 500 euros pour aider les apprentis à passer leur permis de conduire.


Rédigé le Mardi 8 Janvier 2019 à 10:58 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

La réforme de l’apprentissage constitue avec les réformes à venir de la formation professionnelle et de l’assurance-chômage le volet social de la politique d’Emmanuel Macron.


Image Ouest France
Image Ouest France
Un décret publié au Journal officiel présente donc les modalités d’attribution de cette aide financée par France compétences - agence quadripartite réunissant État, patronat, régions et partenaires sociaux - et versée par l’Agence de services et de paiement au centre de formation d’apprentis (CFA).

L’apprenti doit répondre à trois conditions pour en bénéficier :

« être âgé d’au moins dix-huit ans »,
« être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution » et
« être engagé dans la préparation des épreuves du permis de conduire autorisant la conduite des véhicules de la catégorie B ».

Si « elle est cumulable avec toutes les autres aides perçues par l'apprenti, y compris les prestations sociales », l’aide est versée « une seule fois pour un même apprenti » : s’il échoue à son examen, l’apprenti ne pourra donc pas en faire de nouveau la demande. Concrètement, l’apprenti doit « transmettre au centre de formation d'apprentis où il est inscrit son dossier de demande comprenant la demande d'aide complétée et signée par l'apprenti ; la copie recto-verso de sa carte nationale d'identité ou de son passeport ou de son titre de séjour en cours de validité ; la copie d'un devis ou d'une facture de l'école de conduite datant de moins de douze mois. »

Le centre de formation d'apprentis adresse ensuite « la demande d'aide au permis de conduire à l'Agence de services et de paiement pour que celle-ci le rembourse du montant de l'aide versé à l'apprenti ».

Nous supposons que cette nouvelle aide accordée aux apprentis sera également disponible en Martinique. Nous nous renseignons sur la procédure qui sera mise en place localement.

.



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Et si le bonbon de Macron était déjà brûlé comme un macaron ?

En Martinique, il y a bien des problèmes qui mériteraient d’être débattus . Pas ceux dont on discute tous les jours, mais ceux qui sont en suspens.



Par exemple la question des miles acquis par les élus et les administratifs qui dans le cadre de leur mission récupèrent à titre personnel des voyages gratuits à partir de billets payés par nos impôts.

Editorial du Jour / Et si le bonbon de Macron était déjà brûlé comme un macaron ?
C’est comme la question de la légalisation, de l’utilisation, et de la production du cannabis thérapeutique. A nos portes cette culture constituera une culture à forte valeur ajoutée, la Martinique en sera-t-elle exclue, qui sera autorisé? Est-ce les gros producteurs de bananes qui deviendront les nouveaux producteurs de cannabis?

18012019_editorial_le_bonbon_de_macron.mp3 18012019 Editorial Le bonbon de Macron.MP3  (3.3 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/01/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM