Connectez-vous S'inscrire

France Gall n'est plus, elle est partie chanter avec d'autres étoiles !  07/01/2018

France Gall a traversé le temps grâce à sa sincérité et sa générosité. Elle laisse des chansons connues de tous les Français et l'exemple d'une vie tournée vers les autres, ceux qu'elle aimait et ceux qu'elle aidait.

Telle est la déclaration du président Emmanuel Macron, suite à l'annonce du décès de la chanteuse.

La presse s'était fait écho de l'info suivante

France Gall, nom de scène d'Isabelle Gall, née le 9 octobre 1947 dans le 12e arrondissement de Paris et morte le 7 janvier 2018 à Neuilly-sur-Seine, est une chanteuse française.

Elle connaît de grands succès à partir du début des années 1960, remportant notamment en 1965 le premier prix au Concours Eurovision de la chanson avec le titre Poupée de cire, poupée de son. Sa popularité s'estompe ensuite jusqu'à sa rencontre avec l'auteur-compositeur-interprète Michel Berger, qu'elle épouse en 1976. Elle enchaîne les succès dans les années 1980 avec des chansons composées par Michel Berger.

À partir de 1992, marquée par la mort de son mari puis de sa fille, ainsi que par des problèmes de santé, elle se fait moins présente sur la scène musicale, qu'elle quitte en 1997.

France Gall, la fiancée des Français, nous a quittés ce dimanche 7 janvier à l’hôpital américain de Neuilly. La chanteuse a succombé à un cancer, une terrible maladie contre laquelle elle se battait en cachette, et qui n’a été dévoilée que dans le communiqué qui annonçait son décès.

Les vœux de François Hollande

"France Gall était une chanteuse lumineuse, qui a su donner sa voix aux plus grands auteurs, et notamment Michel Berger. Elle a fait de ses chansons des succès qui sont entrés dans notre patrimoine musical.

France Gall n’avait pas été épargnée par les malheurs, mais sa dignité dans le chagrin avait été admirable. Engagée pour de grandes causes et notamment pour l’Afrique, cette femme était une grande Française, car fidèle à ses valeurs. J’adresse mes sincères condoléances à son fils et à sa famille."

Le chanteur Julien Clerc (Twitter)

« Je sais pas vous, j'avais beau savoir que France était affaiblie ces temps derniers, je pleure comme un môme. Parce que France Gall avait de la grâce, une des plus grandes et belles voix de France. Après les jolies chansons pop de Serge, les titres inoubliables de Michel... »

- Pierre Lescure, journaliste, homme de radio et de télévision, et homme d'affaires français (Twitter)

« Icône de la chanson française, intemporelle, France Gall n'appartenait pas à une génération : elle a su s'adresser à toutes. Elle a affronté les combats personnels en donnant tout pour la musique. Elle nous quitte mais évidemment on dansera encore sur des accords qu'on aime tant. »

- Francoise Nyssen, ministre française de la Culture (Twitter)

« Résiste, Prouve que tu existes, Refuse ce monde égoïste, Suis ton coeur qui insiste, Viens, Bats toi, signe et persiste, Pour tous ceux qui ont peur, Pour les milliers de coeurs qui ont droit au bonheur ». Au revoir chère et douce France Gall »

- Ségolène Royal, ancienne ministre et candidate à la présidentielle (Twitter)

« France Gall fut l'une des icônes de la chanson française. Elle s'en est allée, rejoignant Michel Berger. Qu'elle repose en paix. »

- L'acteur français Gérard Depardieu (Twitter)

« Plus. Évidemment. On danse encore. Sur les accords. Qu'on aimait tant. Mais pas comme avant. Merci France Gall. Je vous souhaite de retrouver Michel. »

- Stéphane Laporte, auteur et chroniqueur québécois (Twitter)

« Plus. Elle avait ce tout petit. Supplément d'âme. Cet indéfinissable charme. Cette petite flamme. FranceGall »




BST_1937
BST_6598
BST_2023
BST_4391
DSC_0089.jpg
BST_4070
BST_2554
BST_4190
_BST2166


MERCURY BEACH. David ZOBDA répond au webzine MAKACLA.COM

Il y a un principe quand on tient un média selon moi c'est celui de permettre à ceux que l'on met en cause de s'expliquer. David Zobda lui, considère que dans l'article intitulé : On va voter la MERCURY BEACH le 12 juillet . David ZOBDA va t'il sortir? nous laissons supposer qu'il trempe dans une affaire.


Dans la rédaction de cet article nous avions employé peu de mots, car le but était simple, interpeller sur une question : Quand un élu est apparenté au porteur d'un dossier doit-il sortir de la plénière au moment du vote. Selon nous c'est un minimum. Mais ce n'est que notre point de vue.

MERCURY BEACH. David ZOBDA  répond au webzine MAKACLA.COM
Voici l'intégralité du texte de notre dernière diffusion :

On attend de savoir si David Zobda va sortir de la plénière au moment du vote de la subvention accordée au projet de la beach vacabonagerie . L'affaire fait grand bruit , on verra si la politique est une affaire de petits copains. Nous avions constaté qu'il était très entreprenant à défendre la réparation des machines à glace de l'ex Coopémar. Bien que la société qui exploite ces machines exploite le domaine public sans AOT. Le monde cycliste aussi observe. On sait le peu d'argent que reçoit le tour cycliste pour 10 jours de course. Nous vous dirons après le vote pourquoi nous observons, le comportement de David Zobda.

Fin de citation.

Ce petit texte peut effectivement apparaître comme ambigu, confus. Nous voulons bien l'admettre et c'est pour cela que nous allons vous donner des explications en tenant compte que MAKACLA.COM est un média qui ne se contente pas de tendre le micro pour récupérer une interview. Mieux, l'idée de ce mag est née de la nécessité de mettre en lumière un certain nombre de pratiques en Martinique.

Est ce à dire que David Zoba serait en cause, en particulier dans ce dossier de la MERCURY ?

Il se trouve que le patron de la MERCURY est le même que celui de l'entreprise MAXIPECHE. Et cette entreprise ,nous vous en avons beaucoup parlé dans notre webzine. Pour résumer, nous pouvons affirmer en prenant toutes nos responsabilités que non seulement cette entreprise fournit un service en dessous des prestations attendues, mais qu'en plus les conditions de cession de celle ci sont discutables, mieux interpellatrices. Voici un exemple : Depuis deux ans cette entreprise privée, qui n'est plus une coopérative, qui est devenue une boite privée, occupe sans titre des espaces appartenant à des collectivités et sans payer aucun loyer. Comment pouvez vous comprendre que cela se passe sans à minima une complicité politique au pire ,ou et ce n'est pas moins bien , une négligence invraisemblable.

Le patron de ces deux projets MERCURY et MAXIPECHE est le même et également apparenté à David Zobda. Et c'est à ce titre que nous avons de manière préventive recommandé à David Zobda de ne pas se mêler de cette affaire. Et nous l'avons fait d'autant plus que nous avions constaté que ce dernier était enclin , dans l'assemblée, à faire parfois des interventions pour faire avancer certains dossiers en lien avec cette entreprise. Exemple: la réparation de machines à glace dans les lieux occupés par l'ex COOPEMAR.

C'est la même incitation préventive que nous avions faite à Yan Monplaisir, quand au début de l'affaire, ce dernier était impliqué dans le dossier de manière capitalistique. Comme pour David Zobda , nous nous sommes expliqué avec Yan Monplaisir sur cette question , et nos relations presse ont recommencé au moment où ce dernier nous a assuré qu'il n'avait plus de relation commerciale avec MAXIPECHE , ni même de lien capitalistique avec cette entreprise. Mieux il nous a été indiqué que celui qui avait mené le raid en faveur de MAXIPECHE au nom du groupe MONPLAISR ne faisait plus partie du staff décisionnel de ce groupe.

Dont acte !

Par conséquent lorsque de manière préventive , nous disons à David Zobda de sortir de la salle de la plénière, nous considérons que nous le mettons à l'abri d'une affaire dont tôt ou tard le fond va remonter à la surface, et dont on s’interrogera même dans 20 ans sur la forme. Car quand un tribunal de commerce accepte dans un dossier un bilan au lieu de trois, que ce bilan est déficitaire et que malgré tout on fait cession à une entreprise dont les fonds propres sont négatifs et que cette entreprise commence par un jeu d'écritures à s'approprier le stock de la coopérative des marins- pécheurs, on est en droit de se demander s' il est normal qu' à cette même personne la collectivité territoriale de Martinique accorde 200 000 Euros , pour organiser un "wélélé woué" .

Victor HAUTEVILLE








L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Et si nous auditions aussi nos conseillers territoriaux !

Vous avez bien entendu que dans quelques jours le premier ministre français va recevoir un à un ses ministres. La presse française parle même de rencontre les yeux dans les yeux afin d’évaluer la feuille de route de chacun.


Cette démarche c’est sans doute du cinéma, et ne va rien changer ni pour vous ni pour moi, mais tout de même elle a le mérite d’exister.

Editorial du Jour / Et si nous auditions aussi nos conseillers territoriaux !
Disons qu’il s’agit d’une bonne intention, dont l’objectif doit être d’écouter la difficulté de chaque ministre, de lui rappeler les objectifs du gouvernement, et très probablement de l’aider à atteindre ses objectifs.

On peut dire également, qu’il s’agira aussi de rappeler à l’ordre certains ministres, et il n’est pas impossible qu’a la rentrée on puisse apprendre quelques remaniements.

Cette méthode nouvelle issue de la Macronie, est un principe qui se veut d’avancer par objectif. On se donne des buts et on évalue. Quelles que que soient nos idées politiques, et même notre vision du pouvoir, voire même notre jugement de ce pouvoir en place, on ne peut que se satisfaire d’une démarche qui consiste à un moment du parcours, à s’arrêter pour disons faire le point, évaluer et envisager.

Alors si cette méthode est si bonne comment ne pas imaginer qu’elle soit aussi applicable par nous en Martinique.

Victor HAUTEVILLE
03/07/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM