Connectez-vous S'inscrire

Franck Robine, préfet de la Martinique, a participé à une opération  28/03/2018

Franck Robine, préfet de la Martinique, a participé à une opération
OPÉRATION DE POLICE DE SÉCURITÉ DU QUOTIDIEN (PSQ) Franck Robine, préfet de la Martinique, a participé à une opération PSQ, quartier Basse-Gondeau (Risophore – les terrasses) au Lamentin, mardi 27 mars de 18h30 à 19h30.

Pour cette opération, la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) en présence de Jean-Pierre Torrano son directeur, a été fortement mobilisée (Service Général, CDI, Unité canine et BAC) et a reçu le concours de la PAF. Au total une trentaine de personnels et un chien ont été engagés. Au bilan :- 50 personnes et 5 véhicules ont été contrôlés- 2 personnes ont été interpellées suite à port d’armes (couteau) et infraction à la législation sur les stupéfiants (12,1 gr d'herbe de cannabis)- 3 personnes ont été interpellées avec traitement direct par procédure simplifiée sur les lieux :

Une procédure de port d'arme, et deux procédures d'infraction à la législation sur les stupéfiants- saisies :
découverte de 259.6 gr d'herbe de cannabis,

Les effectifs étaient mobilisés dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, qui mettent en œuvre de nouvelles méthodes de travail pour plus de proximité avec les populations. Les objectifs de la PSQ sont la satisfaction des besoins des usagers, leur protection et la résolution de leurs problèmes.




BST_5698
_BST8609
BST_5220
_BST7579
BST_0684
_BST2715
_BST1781 - Copie
DSC_9932
_BST3475


Décès à 102 ans,de la mère de claude Lise le président de l'assemblée de la CTM;

Depuis quelque jour on savait le président de l'assemblé préoccupé. La raison , sa mère Madame Marcellita Lise, veuve Gaffet 102 ans, que l'on disait fatiguée et hospitalisée. Claude Lise fils son seul fils, médecin, était à son chevet,malgré ses nombreuses occupations.


Selon un communiqué de presse Elle est décédée ce vendredi 20 avril au CHU de la Meynard. « Madame Marie Barbe Marcellita GAFFET née LISE, naît le 4 Décembre 1916, déclarée le 21 décembre à Marigot (Dominante). Elle est la fille de Madame Pauline PAVILLA et de Monsieur Luc Emile LISE .

Décès à 102 ans,de la mère de claude Lise le président de l'assemblée de la CTM;
Elle fait ses classes primaires à Marigot, puis, après avoir obtenu le certificat d’études, continue ses études au Lorrain pendant 2 ans au cours complémentaire. Elle y va et rentre à pied, avec ses camarades.

A 19 ans, elle se rend à Fort de France hébergée chez un oncle Fernand PAVILLA ; le père du boxeur. Elle travaille comme employée de commerce aux Etablissements Siniamin et au Central Hôtel en qualité de caissière. Elle prend parallèlement des cours de sténodactylo à la Chambre de Commerce.

Elle rencontre le futur père de son fils en 1939 , au début de la guerre . Il s’agit d’un commerçant syra-libanais, Mr W. BACHOUR avec lequel elle vit maritalement pendant plus de 20 ans. Son fils unique Claude naît en janvier 1941. (Claude LISE)

Elle part en métropole dans les années 60 à Bordeaux puis à Paris. Elle travaille successivement dans deux entreprises comme employée de commerce.

Elle épouse Monsieur André Jacques GAFFET, (technicien dans un établissement de fabrication d’amortisseurs) le 11 mars 1967 à PARIS 8ème arrondissement et rentre avec lui en 1975, pour s’occuper de sa mère Pauline, âgée, veuve et devenue aveugle. Sa mère Pauline décède en 1988, l’année ou son petit-fils est élu député. Elle devient veuve en 2011 et tient à rester dans sa commune et vivre dans son cadre familial. » (Ville du Marigot)

Une veillée aura lieu le lundi 23 avril 2018, à la joyau à Fort-de-France. Les obsèques se dérouleront le mardi 24 avril au Marigot.

Nous présentons nos condoléances au président et à sa famille.

Victor HAUTEVILLE








L'éditorial du jour

Editorial du Jour : Oui la valorisation du patrimoine doit avoir des retombées économiques

La thématique est la suivante : Comment à partir du patrimoine bâti, est-il possible de créer une dynamique économique ?

Editorial du Jour : Oui la valorisation du patrimoine doit avoir des retombées économiques
Le patrimoine culturel se définit comme l'ensemble des biens, matériels ou immatériels, ayant une importance artistique et/ou historique certaine, et qui appartiennent soit à une entité privée (personne, entreprise, association, etc.), soit à une entité publique (commune, département, région, pays

Pour ceux qui sont prêts à douter de cette possibilité à remettre en cause cette question, voilà que Bernard Hayot est venu partager son expérience, de plus de 30 ans à l’habitation Clément.

Pour écouter l'éditorial cliquez sur le bouton de démarrage du document joint ci-dessous !

Victor HAUTEVILLE
19/04/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM