Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM

ICIMARTINIQUE.COM

Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   

Séminaire d’information des élus « Sécurité civile et gestion de crise »  31/05/2018

Séminaire d’information des élus « Sécurité civile et gestion de crise »
Dans le cadre de la semaine de la sécurité civile, le sous-préfet de la Trinité et de Saint-Pierre invite les maires des communes de ses arrondissements à participer à un séminaire consacré à la gestion de crise. Le séminaire se tiendra de 8h à 13h30, vendredi 1er juin, au Marigot.

Il s’articulera autour de quatre axes : - L’identification des risques - La prévention et l’anticipation (vigilance et alerte) - La préparation de la gestion de crise - La gestion post-crise L’objectif de cette journée est de fournir les outils permettant de mieux appréhender la gestion de crise.

Elle est à destination des élus et de leurs cadres territoriaux




BST_2581
BST_2347
_BST8029 - Copie
DSC_1095
_BST8238
DSC_0024.jpg
BST_6780
_BST7554
BST_3616


Sur ordre du Président, la gendarmerie en Martinique ne portera plus l’emblème aux 4 serpents !

Le Prefet de la Martinique nous a accordé à ce propos un interview nous confirmant cette décision du Président Emmanuel Macron

Rappelez-vous , pendant la visite du Président Macron aux Antilles une question avait jeté un froid. Cette question posée par Victor Monlouis Bonnaire pour le webzine MAKACLA.COM .Le président Macron avait affirmé ne pas être en connaissance de la signification du drapeau aux quatre serpents, mais que suite à l'information de lien entre ce drapeau et la période esclavagiste, il s'engageait au plus tôt à agir en conséquence, une fois qu'il vérifiait la véracité des informations qui étaient portées à sa connaissance.


Le Président de la République se sera effectivement renseigné et aura pris sans attendre la décision de ne plus utiliser cet emblème comme logo de la gendarmerie en Martinique

Sur ordre du Président,  la gendarmerie en Martinique ne portera plus l’emblème aux 4 serpents !
Il n'y a pas de petit média, mais de bonnes ou de mauvaises questions. Il n'y a pas non plus de question dérisoire, mais des questions qui méritent d'être posées.
Mais il y a surtout celle que l'on ose poser. C'est ce qui sera fait à l'occasion de la première rencontre de la presse martiniquaise et du Président. Alors que toutes les questions des principaux médias avaient été épuisées, nous avons voulu savoir pourquoi la gendarmerie en Martinique portait un emblème en lien avec la traîte négrière.

Les yeux dans les yeux, le président nous a assuré qu'il ne connaissait ni la signification du drapeau, ni le fait que ce macaron était porté par la gendarmerie martiniquaise qui est en charge de faire régner l'ordre en Martinique. Il nous a même rajouté qu'aucun élu ne lui avait jamais soumis cette préoccupation de la population. Par contre il s'était engagé, toujours les yeux dans les yeux à en savoir plus et à agir immédiatement en conséquence.

Le temps n'aura pas été très long puisque le préfet de Martinique, Monsieur Franck Robines nous a annoncé ce lundi 15 octobre 2018, que dans un souci d'apaisement Emmanuel Macron demandait sans reste que la gendarmerie en Martinique ne porte plus le drapeau aux quatre serpents, suite aux informations que ses services lui avaient fait remonter.

C'est le préfet de la Martinique qui nous a annoncé cette décision que l'on peut considérer comme historique.

Notre média, le Portail ICIMARTINIQUE.COM et son webzine MAKACLA.COM et tous les partenaires, dont Radio Fusion Makrelaj.fr sommes fiers de ce dénouement. Cela prouve d'une part la place de la presse dans un écosystème et d'autre part qu'il n'y a plus à l'époque d'internet de petit média.

Victor HAUTEVILLE







L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Pourquoi la génération Z n'est pas présente en politique .

Cette régénération dite génération z a une autre vision du travail et de l'entreprise donc des groupes politiques aussi . En ne se réformant pas, ces partis se privent de ressources essentielles pour leur développement futur.


Editorial du Jour / Pourquoi la génération Z n'est pas présente en politique .
Ils ne travaillent pas pour être heureux, mais croient qu'il faut être heureux pour bien travailler. Face au travail la conception était différente. Le travail n'est pas une fin , mais le bonheur est préalable. Donc quand on est préalablement heureux on ne vient pas prendre mais on vient apporter sa ressource à l'entreprise. Les groupes politiques devraient se réformer pour accueillir cette génération .
05102018_editorial_generation_z.mp3 05102018 editorial génération Z.MP3  (3.17 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/10/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM