Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM

ICIMARTINIQUE.COM

Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   

Un obus sur un chantier en plein cœur de Dillon !  24/08/2018

Un obus sur un chantier en plein cœur de Dillon !
Un obus a été signalé à la Police, ce matin à 7h30, sur un chantier à proximité du rond-point de Dillon.Des effectifs de police et de sapeur-pompiers se sont immédiatement rendus sur place et ont établi un périmètre de sécurité pour éviter tout risque pour la population. L'intervention d'une équipe de démineurs des forces armées basée au Fort Desaix a permis la neutralisation rapide de cet obus d’un calibre de 90 mm et d’écarter ainsi tout danger.

La lettre de la police :

Ce matin vers 07h00, un responsable d’un chantier avenue des Arawaks à Fort de France prévenait nos services suite à la découverte d’un objet ressemblant à un obus sur le chantier de la SIMP. La munition aurait été déterrée sur le chantier et déposée à côté d’un des baraquements.
Rapidement sur place, les effectifs primo intervenants confirmaient la découverte et mettent sur place un périmètre de sécurité. Par mesure de sécurité, les 27 ouvriers étaient évacués. Un avis était fait au responsable du service interministériel régional de défense et de protection civile qui dépêchait sur place une équipe d’intervention du NEDEX (Neutralisation, Enlèvement et Destruction des Explosifs).
Les spécialistes constataient l’absence de dispositif de mise à feu de l’obus de 40 cm de long et 10 cm de diamètre rongé par la rouille. Ils récupéraient alors l’engin pour sa destruction ultérieure en toute sécurité.

Le commandant divisionnaire de la DDSP qui supervisait les opérations rappelle qu’en cas de découverte d’un engin explosif ou colis suspect, celui-ci est réputé dangereux !
L’obus ne doit pas pas être manipulé ! Le bon et seul réflexe est de s’en écarter et d’aviser le 17 police secours.




_BST1804
_BST0953
_BST4999
_BST0997
_BST5143
BST_3162
DSC_0754
BST_5328
_BST0472


Je suis tellement écœuré . << Même pour ceux qui sont proches de moi, je ne peux pas manger avec eux ! » Par Claude Lise.

Grosse émotion à la CTM ce jeudi. Le personnel licencié implore le respect . Refusant toujours de les recevoir, c'est à la CTM que le personnel a demandé de venir parler aux autres élus.


Nous lui reconnaissions le droit de changer son personnel et de donner sa chance à de nouvelles personnes, nous ne comprenons pas qu’il refuse de recevoir ce personnel.

Je suis tellement écœuré . << Même pour ceux qui sont proches de moi, je ne peux pas manger avec eux ! »  Par Claude Lise.
Parole de Claude Lise: alors qu’il venait de suspendre la séance et qu’il ne savait pas que son micro était encore ouvert . Claude Lise a laissé parler son cœur.

« Je suis tellement écœuré dit-il que même ceux qui sont proches de moi, je ne peux pas manger avec eux ! »
Ce sont les dernières paroles de Claude Lise vérifiables sur la bande-vidéo d’enregistrement de la plénière.
Cette phrase a suivi une séquence émotion très forte durant laquelle les syndicats, dans une voix très posée et accompagnés du personnel visiblement en détresse, licencié, implorait un échange avec l’exécutif.

Une telle séance si elle est reprise par les médias comme elle ne peut pas ne pas l’être, devrait soulever un grand sentiment d’émotion au cœur de la population et dans tout le pays.

Une fois de plus dans la bataille de l’image ,AMJ ne cesse d' éroder son capital, et même si nous lui reconnaissions le droit de changer son personnel et de donner sa chance à de nouvelles personnes, nous ne comprenons pas qu’il refuse de recevoir ce personnel.

Espérons qu’Emmanuel Macron qui sera en Martinique le fera quand il viendra !

Victor HAUTEVILLE







L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Caca pipi oui caca pipi !

Ce matin, je reviens sur un éditorial que nous avons déjà réalisé, qui vous avait interpellé, mais avec d'autres mots moins crus, nous avions dit la même chose !


Editorial du Jour /  Caca pipi oui caca pipi !
Cette fois les mots seront plus forts, car moins on est entendu, plus il faut crier fort. Crier fort ce n’est pas forcément gueuler, c’est parfois dire les choses avec insistance et pourquoi pas en riant sérieusement.
19082018_editorial_caca_pipi.mp3 19082018 Editorial Caca pipi.MP3  (3.17 Mo)


Victor HAUTEVILLE
19/09/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM