Connectez-vous S'inscrire


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LES BEKES SONT- ILS MARTINIQUAIS ?


Rédigé le Lundi 19 Octobre 2009 à 15:34 | Lu 2737 fois


Par Camille CHAUVET . Cela fait débat, mais pas pour moi, c’est clair, les békés posent problème mais à mes yeux ce sont des Martiniquais- Blancs, même s’ils sont racistes et arrogants. L’histoire se chargera de les mettre à leur place. Les propositions d’un groupe de békés de participer financièrement à un monument à la mémoire d’Aimé Césaire est une provocation inacceptable..


Quand on parle de patrimoine, on se réfère souvent à l’idée qu’il s’agit d’un « bien d’ héritage qui descend suivant les lois, des pères et des mères aux enfants ».

Pour certains, on peut penser que le patrimoine historique n’est pas très loin de cette notion de patrimoine, mais, il dépasse le cadre restreint de la famille.

C’est pour toutes les sociétés humaines, un ensemble de représentations matérielles qui lient une communauté d’individus non plus en fonction de leur appartenance familiale mais selon « leur commune appartenance au passé »

Monument: « de (avertir, rappeler) » donc qui fait appel à la mémoire.
Un monument est « tout artefact édifié par une communauté d’individus pour se remémorer ou faire remémorer à d’autres générations des personnes, des évènements, des sacrifices, des rites ou des croyances.(…)mais ce passé invoqué …n’est pas quelconque:il est localisé et sélectionné à des fins vitales, dans la mesure où il peut , directement, contribuer à maintenir et préserver l’ identité d’ une communauté, ethnique ou religieuse, nationale, tribale ou familiale ».

Le monument se positionne donc comme moyen de contrer l’action du temps, de se défendre contre l’oubli, en fonction de l’appartenance au passé de cette communauté d’hommes.

Comment donc gérer ce passé.

Gérer ce Nous Martiniquais.
D
ans ce « Nous » pouvons nous y mettre les békés qui volontairement se sont mis hors Pays ?

Pour Riegl , « le monument est une création délibérée…tandis que le monument historique
n’ est pas initialement voulu…il est constitué a posteriori »(donc le monument historique est le fait d’ un processus qui part du présent et qui va vers le passé , attribution d’une fonction mémoriale à posteriori, qui n’ est pas l’ objet au départ de la création du monument).


Monument et monument historique ont un rapport différent au temps, à la mémoire et au savoir.

De fait, les seuls monuments historiques qui s’imposent à Nous depuis fort longtemps sont ce Belain D’Esnambuc,cette putain de Joséphine de Beauharnais , Jeanne D’arc au Lamentin,et le Fort- Saint- Louis.

Nos Negs Mawon sont réduits à deux mètres du sol et les représentations des esclavagistes dominent.

C’est pour cela messieurs de Tous créoles que nous avons constitué une association de protection et de défense des lieux de Mémoire, est ouverte à Tous les Martiniquais.

Les attaques gratuites en petits cercle contre cette association seront vaines.

Et aussi attention.

A bon entendeur salut.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

71.Posté par Duthie le 01/11/2009 07:12
Ces notions sont encore très confuses pour toi !!!!! Maco

L’apartheid que vous avez mis en place, avec l’aide l’état français (et les politiques martiniquais de droites comme de gauche) ici en Martinique, qui défit l’entendement des règles économiques, bien qu’ils te paraissent absurdes, sont avérées.

Je te rappelle la caste béké représente 2% possède 98% des richesses !!
Je défis quiconque de me démentir le contraire.

Avec une telle concentration de richesses, avec votre doctrine raciste, ségrégationniste et génocidaire (chlodécone) vous empêche de voir plus loin !!! Et chaque jour vous n’arrêtez pas de détruire l’économie,

• Faire de la monoculture d’exportation subventionner, dans le même temps importé des produits low-coast et sous couvert de cout du transport élevé, les vendre à un prix exorbitant avec monopoles de distributions, des produits de premières consommations
• Investir dans l’agro-alimentaire les machines en défiscalisées avec l’aide des politiques locaux
• Subventionner les politiques ségrégationnistes ; Vivre à coté d’une population nég
• N’employer les locaux qu’a des postes subalternes qui conduisent à l’asservissement des nègs ! Leurs donner une liberté d’apparat !! Mais restent des esclaves économiques
• Discréditer des revendications syndicales
• Placer leurs nèg domestiques à des points stratégiques, religieux, économique, politique
• Noyauté les centres de décisions économique et le système judiciaire
• Avoir des aides des politiques et de l’état français, et de l’Europe et le réinvestir à l’étranger ou en offshort.
• La SARA… Etc…


L’histoire non montre que, cette économie coloniale de comptoir protectionniste, ne marche ne peux pas !! Comment voulez vous développer l’employabilité ? Vous courrez à votre perte Messieurs les Békés aussi sur que le communisme, ou l’apartheid en Afrique du sud !! Je vous l’affirme.


Défiscalisation définition
La définition du mot défiscalisation est assez simple:
c'est l'ensemble des dispositifs légaux et fiscaux afin de baisser le paiement de ses impôts sur le revenu,taxe foncière,taxe professionnelle,impôts sur
les sociétés ou bénéfices,isf....................

Qui sont les mendiants Messieurs les békés ? Je comprends que l’article 74 vous enmerde !!

A bon entendeur.

70.Posté par Avenirauxantilles le 31/10/2009 09:02
C'est assez amusant...

Ils détruisent l'économie...mais ils détiennent 98% du PNB...pocèderaient-ils 98% de rien ? hahaha...MDR Duthie..;-)

Duthie soyez sérieux ami...

@+ Maco 982 (indép ??) ;-)

69.Posté par Duthie le 31/10/2009 03:22
Erronée vos sources………. Erronées elles le sont

En plus vous ne savez toujours pas lire
Vous faites un amalgame de l’UPLG, l’UGTG, LKP, Eli Domota, là où il n’en faudrait pas. Tout ça est encore très confus dans votre tête !!!!

Car en fait c’est bien vous les békés qui n’avez pas arrêtés de détruire l’économie du pays ; Si vous ouvrez bien les yeux vous constaterez qu’a chaque fois qu’il y a un béké à la tête de quelque chose, il le détériore. M. Domota nous a montré le chemin en 44 jours, c’est encore les bélés qui gangrenez ce pays le chlodécone en est un exemple parmi t’en d’autre.

L’employé Durivage fait un assortiment de chiffres qu’il veut donner une cohérence. Durivage qui ne pleure sur commande, fait la une démonstration de son incompétence notoire tout les chiffre dont vous faites références sont erronés. Mais ne parlons plus de cet insignifiant.

Il faudrait expliquer à M. Durivage et à touts vous nègs domestiques qu’il y a eu l’abolition de l’esclavage, car ils ne semblent pas en être conscients

A plita Maco…..

68.Posté par POUR MACO le 30/10/2009 20:48
Maco si tu es un b ké... c'est évident que tu es le produit d'une caste endogame donc un dégénéré.
Ton histoire est là....
Mais le débat peut avancer si tu es moins raciste et arrogant comme tes frères et autres affidés.
Faites monter sauce !!!!!!!!!!!!!!!!

67.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 14:39
Vous avez dis « propositions du LKP » (alias UGTG DOMOTA ??). Vous parlez sans doute des propositions qui sont dans leurs statuts :
- « Détruire le système colonial en alliant luttes légales et luttes illégales, luttes pacifiques et luttes violentes ».
- « Destruction qui ne peut se faire que par une révolution ».
- « Impulser le mouvement de déstabilisation économique tout en se préparant à prendre la suite ».

Soyez sérieux Duthie…et arrêtez d’insulter l’intelligence des Martiniquais et des Guadeloupéens…car en effet le LKP a tenu ses promesses en détruisant l’économie des deux îles et ce en 44 jours.

Sources : http://avenirauxantilles.free.fr/UPLG_Page_1.PDF
http://avenirauxantilles.free.fr/UPLG_Page_2.PDF

Vous avez dit Têtu….@+ MACO 982

66.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 14:28
Mon ami ne soyez pas si mauvais perdant ;-)

Le rapport fait du MEDEF s’appuie sur celui du CEROM qui est consigné par :

 Le Chef du service Régional de l'INSEE : Martinique Jérôme HARNOIS
 Le Directeur de l’IEDOM Martinique : Arnaud Bellamy-Brown
 Le Directeur de l’AFD Martinique : Jean-Yves Calvel

Vous avez dit Têtu ???

Relisez le document cher Duthie…et construisez l’avenir de la Martinique.

@+ MACO 982 (Indépendantiste ?)

65.Posté par Duthie le 30/10/2009 13:24
A aucun moment les chiffres de M. Durival ne sont certifiés que par Iedom /syndicat. Dans sa note de synthèse, cet employé oublie de dire que ces chiffres sont tirés des frères hayot de bamart, des syndicats de la grandes distributions, de sources de INSEE qui date de 1998, d’open soft système (société grande consommatrice de pub d’entreprise békés), de le DMM en cours de réactualisation, Inter entreprise, d’estimation de la CCIM, de LH2 étude et stratégie entreprise békés par excellence. Il ne faut pas croire ce que disent ces entreprises.

Sans aller trop loin, à vos élucubrations je vous y oppose les propositions du LKP, suivit du la synthèse de la commission parlementaire sur la formation des prix

http://www.cgt-martinique.fr/iso_album/5fe%5B1%5D.pdf
http://www.outre-mer.gouv.fr/?conflit-en-martinique-les-reponses-de-l-etat.html

Voila pourquoi nous ne sommes en désaccord

Vous parlez du PIB en volume et moi je parle du PNB en valeurs !! Exemple pour le groupe Hayot (que 13,4% d’après vous ? etes vous sur que ce groupe ne possède pas des actions chez Leader Price, ou dans l’agro-alimentaire) qui est présent dans d’autres secteurs que l’alimentaire, mais aussi à l’étranger, il serait plus judicieux de prendre le PNB en valeur, ou de calculer la rentabilité en cash flow/M²/Ouvriers et là nous retombons sur mes chiffres à moi c'est-à-dire 2% que représente la caste békés possède 98% des richesses de ma Martinique.

Mes chiffres sont têtus………..

M. Eli Domota lors d’une interview à déclarer qu’il pouvait vous calculer les chiffres du chômage à un instant T de trouver 10 résultats différents, bien que les calculs soient tous exacts......... ça mérite reflexion?

L’article 73 ou 74 ? Je vous dis que j’ai confiance en ce peuple (parti d’Afrique pour la majorité), nous avons vaincu toutes les péripéties déstructurants: Trahisons, esclavage, colonie française, abolition de l’esclavage, colonie anglaise, rétablissement esclavage, comptoir, révolte d’esclaves, abolition, amiral robert, départementalisation, de matrifocal, patriarcat, ………. Et bien nous sommes toujours là ! Nous sommes habitués aux changements, et nous anticipons le changement ; ça c’est notre force. Pour les békés c’est leurs faiblesses.

Et bien pour les 73 ou le 74 vous eh bien nous en avons vu d’autres, par contre je comprends vos inquiétudes…. Pour la réquisition des terres que vous avez volées / polluées puisque vous n’avez toujours pas de titres légaux de propriétés !! Donc et en morcelant vos terres, c’est la pompe à subvention qui se tarie, vous avez tué la poule aux œufs d’or

Par définition, les gens qui ne se mélangent qu’entre eux, dégénèrent leurs descendances. Les conséquences d’une dégénérescence par consanguinité, sont une débilité physique et intellectuelle. N’y voyez là aucune origine anti-démocratique, ou raciste que l’on vous nome dégénérés ?

A bon entendeur………….

64.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 11:31
Petite interrogation en passant...tous les gens qui ne sont pas en phase avec vous et vos idées sont forcément des "dégénérés"...Belle conception de la démocracie...

A vous lire MACO 982 (Nouveau pays libre...)

63.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 11:25
Prenez votre temps mon ami...et revenez avec les votres (vos sources).

@+ MACO 982

62.Posté par Pour Duthie le 30/10/2009 10:44
Duthie,je te trouve bien courageux de perdre ton temps en réponse à ces dégénés de békés et leurs nègres domestiques.
Lucky c'est le nom d'un magazine Gay...

61.Posté par Duthie le 30/10/2009 06:14
Laissez-moi rire M. Médef !!!!Vos sources sont bien Claude Lordinot ? Qu’elle légitimité à ce monsieur ppm? M. Lordinot ne représente que lui seul !!!!

Aussi, je vous rappelle que M ; Jego n’est plus sous-ministre des colonies ? Ne sortez plus d’autres inepties, sous prétexte qu’il y a des risques, parce que je vous répondrais ce n’est pas parce qu’il y a des risques que la chose soit avérée !! Ne faites pas confiance au ragot !!!

Ayez un peu de hauteur d’esprit, et surtout ayons pour une fois une conversation constructive, ne faites pas insulte à votre intelligence, ni au mien je vous en conjure. Je vous respect, alors essayé d’en faire autant, ne faites pas le béké SVP……..

A plus, laissez moi finir de lire vos docs…..

60.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 05:48
Les sources duthie...les sources....

La réalité est têtue...Duthie...très têtue....

@ + MOCO 982...;-) je sens que tu vas passer une très bonne journée....

59.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 05:45
Personnellement je suis pour le 74 ! Nou serons efin face à nos responsabilités. Mais c'est au peuple de choisir....Duthie (Vous, moi et les autres....)

1- C’est au peuple de décider et non aux politiques

Tout d’abord, il est extrêmement important de rappeler que le choix du changement statutaire (73 vs 74), ne revient pas uniquement à nos politiques.

Les politiques doivent écouter le peuple Martiniquais, car c’est à lui et à lui seul que revient le droit décider de son avenir … ou du moins de re décider, car il est important de souligner que le non l’a emporté lors de la consultation de 2003. Il semblerait que l’avis du peuple Martiniquais ne compte pas aux yeux de certains Politiques.

Le rôle de nos (hommes et femmes) politiques, c’est de nous informer, nous le peuple Martiniquais et de nous présenter de façon simple, les tenants et aboutissants de chaque article, afin que nous puissions « toucher du doigt » les impacts que cet éventuel changement statutaire aura sur notre vie quotidienne. Parce que c’est de cela qu’il s’agit : l’impact sur nos vies quotidiennes !

Ce n’est qu’une fois que nous aurons ces éléments en mains, que nous pourrons décider ensemble et « en conscience » du meilleur choix pour l’avenir notre pays et celui de nos enfants.

2- Les impacts sur notre vie quotidienne

2.1- Impact budgétaire

Ce n’est pas pour rien si nous avons un niveau de vie 4 à 5 fois supérieur à celui de nos proches voisins de la Caraïbe :

73 : Les DOM (Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion) sont étroitement liés à l’Europe, voire intégrés, en qualité de RUP – Régions Ultra Périphériques - et bénéficient d’aides communautaires très importantes :
 2,5 milliards d’Euros pour les 4 DOM, dont 700 millions pour la Martinique.
 L’Art 73 = DOM + RUP = éligibilité aux fonds européens et association aux politiques communautaires.

74 : les COM sont associées à l’Europe en qualité de P T O M. Cette transformation juridique n’est pas sans conséquence. Elle affecte directement le développement économique et social de notre île. En effet :
 Les fonds européens (DOCUP puis P.O) disparaissent. Ces fonds sont remplacés par le FED – fond économique de développement – négocié au cas par cas avec les PTOM.
Selon les indications du Député européen Margie SUDRE, le P.O représente : 300 €/ habitant/ an pour les RUP (73), contre 37 €/ habitant/ an pour les PTOM (74).
 Les implications de UE, en termes financiers et d’expertises, s’estompent dans les domaines suivants: Risques naturels (gestion des catastrophes naturelles, …) – Changement climatique, (impacts et actions sur les écosystèmes menacés,..) – Effet de la Mondialisation (aide à l’intégration régionale et à l’Europe)
 Art 74 = COM + PTOM = exclusion certaine aux bénéfices des fonds européens, alignement sur les pays ACP, aides marginales du FED.
2.2- Impact sur les entreprises et les salariés

Les acquis sociaux Français ne sont plus applicables de faits. Il y a donc un risque très important de voir notre couverture sociale totalement déclassée :
 Remise en cause du RMI, des ASSEDIIC, de la Sécurité Sociale, …

Le SMDE (Schéma Martiniquais de Développement) qui détaille les 13 domaines de compétences de la nouvelle Collectivité, est extrêmement flou. Les entreprises n’ont pour l’instant aucune visibilité sur l’avenir :
 Pas de visibilité = pas d’investissement = pas de développement économique de notre pays.

2.3- Instabilité juridique

« Les nouvelles lois françaises ne s’appliqueront plus de fait à la Martinique »

Source : Fred LORDINOT (PPM) sur politix
(http://politix.rfomartinique.net/spip.php?article187

2.4- Sortie de l’Europe

Dans sa formulation actuelle, le document détaillant les 13 domaines de compétences supplémentaires de nouvelle Collectivité unique, exclura de fait la Martinique de l’Union Européenne :
 Remise en cause de la libre circulation des biens et des personnes.
 Remise en cause de l’accès à la propriété pour nos compatriotes de l’hexagone qui ne pourraient pas justifier d’une durée suffisante de résidence à la Martinique.
 Remise en cause des méthodes pédagogiques et du contenu des enseignements relatifs à l’éducation de nos enfants.
 Main mise sur l’audiovisuelle (attention danger pour la liberté de la presse).

3- On prend les mêmes et on recommence

Un Président du Conseil Général remplacé par un Président du Conseil Exécutif.
Un Président de Région remplacé par un Président du Conseil Territorial.
Ce sont les mêmes membres (Conseil Régional + Conseil Général) qui constitueront la nouvelle assemblée.
Une autre question se pose : Pourquoi conserver une structure aussi lourde que la précédente, si ce n’est pour satisfaire les égos de chacun des membres actuels ? A tire de comparaison :
 Martinique : 75 membres (+ 21 assistants) pour 400 milles habitants.
 Etats-Unis : 110 membres pour 320 millions de personnes.

On a le sentiment que le passage du 73 au 74 est poussé uniquement par une guerre de pouvoir entre différentes personnalités politiques locales et non par une réelle conviction que ce changement statutaire soit pour le bien du peuple et pour celui du développement de la Martinique.

Source : http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/politique/les-competences-possibles-de-la-nouvelle-collectivite-16-06-2009-35291.php
4- Conclusion

Dans notre choix futur, nous n’avons pas le droit à l’erreur, car il n’y aura pas de retour arrière possible et l’Etat Français saura nous le rappeler en temps voulu :

Illustration au Sénat :

Question G.FLOSSE : « Je trouve scandaleux que monsieur JEGO refuse aux TOM ce qui est accordé aux DOM. Comment peut-il expliquer cette différence de traitement ? …. »

Réponse Y.JEGO : « Je vous rappelle simplement Monsieur FLOSSE, que vous êtes à l’origine d’un changement de statut en 2004 (Art 74) qui a donné à la Polynésie la compétence sur ces sujets et qu’il est difficile d’avoir demandé la compétence il y a 5 ans et d’exiger du gouvernement qu’il la reprenne 5 ans après… Monsieur le sénateur quand on réclame l’autonomie, on l’assume… »

Source : http://www.dailymotion.com/video/x8nhd4_echange-flosse-jego-au-senat_news

58.Posté par Duhtie le 30/10/2009 05:39
M le représentant du Medef vous faites encore dans la démagogie à deux balles,
Vous écrivez deux phrases vous dites deux contre vérités

Où avez-vous écrit que dans le 74 il n’y aura plus de subventions.les subventions sont les mêmes que le France fait à la corse, à la région parisienne ou au Poitou Charente. De grâce Monsieur soyez un peu sérieux, ne nous traité pas de mendiant je vous prie, alors que c’est un dû !! je sais biens que ça va vous embêtez grave le 74, mais c’est la réquisitions des terres volés qui vous pends au nez !!!!

La deuxième contre vérité, est qu’il faudrait être aveugle, ou békés pour voir que seul les fonctionnaires on fait grève.

Soyez au moins honnête dans vos propos........


57.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 05:24
Heureux de savoir que vous allez enfin nous donner des arguments solides ... basés sur des sources viables...

PS : pendant le conflit de févier seuls les fonctionnaires étaient en grève....donc difficile de mettre le conflit sur le dos des békés NON....

PS2 : plus de subventions avec le 74...il faut être cohérant Duthie...

A vous lire MACO 98/2

56.Posté par Duthie le 30/10/2009 04:43
Merci M. le représentant du Medef. Ce qui, de mon point de vu pourrait me faire comprendre vos positions !!

Je me fais fort de compulser tous vos documents, et d’y apporter quelques précisions, trop importantes pour vous les laisser insuffisamment expliqués, et ceux, de façon méthodique. Puisque je vois que votre livre de chevet est ce rapport du Medef, qui n’a pour but d’obtenir encore de subventions, et de minimiser la part des Békés dans le conflit du 5 février. Ceux là même qui nous méprisent.

A très bientôt donc…..

55.Posté par Avenirauxantilles le 30/10/2009 03:37
Cher Ami Duthie,

les sources je te prie...les sources...

Les chiffres (certifiés par l'INSEE/IEDOM/CEROM/MEDEF/SYNDICATS) mettent en évidence que beaucoup d'idées reçues et de contre-vérités ont été véhiculées pendant cette crise.

Quels que chiffres à retenir :

- Population totale de la Martinique = 411 000 personnes.
- Population active de la Martinique = 151.000 personnes :
Dont 65.000 personnes dans le secteur privé (soit 43% de la population active)
Dont 48.000 personnes dans le public (soit 32% de la population active)
Dont 38.000 personnes au chômage (soit 25% de la population active)

- Il y 28.500 entreprises à la Martinique :
Dont 24.250 entreprises ont entre de 1 à 5 salariés (soit 92% du total des entreprises de la Martinique).

- Les entreprises dites "békés" représentent 8% des emplois à la Martinique soit 5200 emplois et 14% du PIB (Chiffres basés sur le CA annuel de ces mêmes entreprises).

- Dans la grande distribution à l'origine du conflit :
> CORA 17%
> PARFAIT 14,30%
> HAYOT 13,30%
> HO HIO HEN 12,70%
> LEADER PRICE 11,60%,
> LANCRY 11,40%
> SAFO 10,80%
> DIVERS 8.90%

Têtue hein mon cher Duthie….

@+ MACO 98/2 ou 97/2

54.Posté par Duthie le 29/10/2009 03:18
Je ne pouvais pas finir, cet échange en laissant la parole de fin à ces ségrégationnistes, dégénérés que les békés.

Par des échanges très durs,

Nous expions les maux de la société, car ce débat nous n’y échapperons pas
Ces débats mêmes virtuels permettent de désamorcer nos différents
De nous ouvrir nos horizons
De nous faire comprendre à quel point nous en sommes, que le chemin est encore très long
Il faut que nos békés et nos négs domestiques comprennent que la direction choisit n’est pas la bonne
Qu’on ne peut pas continuer avec une caste qui possède 98% des richesses bien qu’il ne représente que 2% de la population
Que ces mêmes békés les plus argentés, et nos politiques, ont tous un devoir de développement pour le pays Martinique
Que nos politiques ne soient pas uniquement chargés à la reconduction de leurs mandats électoraux, et de leurs petits privilèges, mesquines et dangereuses

Ce qui veux biens dire que nos blancs créoles (les vrais/es, les couillus/es) ont une responsabilité beaucoup plus importante sous peines d’explosions incessamment sous peu, à leurs dépends.

A bon entendeurs……………… je vous tire ma révérence

53.Posté par kiwi97 le 28/10/2009 13:36
BEAUCOUP DE DEFOULOIR ici , beaucoup de fort en gueule derriere un clavier je constate ... duthie et cie mais dans la réalité peu d'agissement , sans doute encore un de ces fonctionnaire comme le chauvet qui deverse leur bile sur ce site Quand a l'autre robespierre qui se croit au USA , et qui demande des adresses lol c'est navrant

52.Posté par ROBESPIERRE le 28/10/2009 04:57
Qu'est ce qui pousse AAA comme KKK à salir ?
Simplement une bande de békés racistes se sont constitués en Ku Klux Kan Martiniquais,ça donne Avenir Aux Antilles. Le AAA doit être mis en ligne de mire et après on verra.Le web master devrait nous donner le numéro des machines pour rechercher les auteurs et après on verra.La solution au problème béké peut -être trouvée pour préparer une autre Martinique.

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ECOLOGIE | SANTE | EDUCATION








L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Qui ne fait pas preuve de respect au peuple Martiniquais?

Kolo Barst ne cesse de répéter dans un dans une de ces chansons que ce qu’il faut c’est faire preuve de respect pour notre pays.


Alors pensez vous qu’il soit respectueux que depuis presque deux ans un TSCP d’une valeur de 400 millions d’euros soit dans un garage à s’abîmer de ne pas être utilisé.

Editorial du Jour / Qui ne fait pas preuve de respect au peuple Martiniquais?
editorial_respect.mp3 Editorial respect.MP3  (2.19 Mo)

Pensez-vous également qu’il soit simplement respectueux pour des investisseurs de voir contester plus de 170 millions d’euros une usine d’électricité qui devrait stabiliser la qualité du courant électrique dans le Nord de la MARTINIQUE.


Victor HAUTEVILLE
22/11/2017

Faites vous accompagner !

Cordially Services, le bouquet de services de notre webzine ICIMARTINIQUE.COM

Cordially Services est un bouquet de services, rattaché au fil d’actualité et d’information d'ICIMARTINIQUE.COM.

Nous sommes spécialisés dans les services aux autoentrepreneurs, aux entreprises de 50 salariées maximum, aux associations et aux particuliers dans un processus d’insertion. Notre spécialité réside dans les domaines de la mise à disposition de ressources en ligne, pour des mutations numériques des entreprises, des personnes, et des organisations.





Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM






Télé Bô Kay
Makrelaj toute l'information musicale du pays
Publié par Victor HAUTEVILLE le 16/11/2017 à 15:56 | 0 Commentaire



















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
_BST0575
BST_4348
BST_6345
BST_3824
be cool
BST_4504
BST_6478
DSC_0077.jpg
BST_6214