Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Alexandre Cadet-Petit et la bande à Fouyaya. (Par François GABOURG)


Rédigé le Mercredi 15 Janvier 2014 à 23:26 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

J’étais « jenn bray » quand j’ai présenté mes planches de débutant à Alexandre Cadet-Petit, le fondateur du journal de bande dessinée Fouyaya.
Les locaux se trouvaient quelque part aux Terres-Sainville.


Les pièces sombres semblaient cacher des secrets de rédaction, à ne surtout pas dévoiler avant la sortie du mensuel tant attendu. C’était le QG de types qui avaient choisi de faire de la BD en Martinique. Rencontrer ces dessinateurs me rassurait : je n’étais pas le seul fou du crayon. Je dénonce ici quelques un d’entre eux: Ti-jo, la star du journal avec ses « Makrel » et « Ti-chal Mako », Pancho, le zorèy qui avait choisi de s’établir sur notre île, José Chantalou, le monsieur au dessin réaliste, Ti-loulou avec qui j’ai fait plus tard l’album « Aspirir ».


Je n’oublie pas Didier Néret, maquettiste du journal et dessinateur de « Draculotte ». De petite taille, avec sa longue natte de « chapé kouli », il passait la majeure partie de son temps sur son fauteuil roulant à lancer des vannes. Mwen ka sonjé ! Sacré boute-en-train ! Didier nous a quitté depuis.

Grâce à cet homme audacieux, Alexandre Cadet-Petit, l’aventure Fouyaya a été possible. Réunir autant de dessinateurs autour d’un même projet a été une chose exceptionnelle dans l’histoire de la BD martiniquaise!
Le souvenir de Fouyaya titille encore nos zygomatiques !

François Gabourg




MEDIA | CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM