Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM

En pleine prestation, Papa Wemba victime d'un malaise s'est écroulé sur la scène du ‎FEMUA 2016 regardez la vidéo

FEMUA 2016 : PAPA WEMBA S’ÉCROULE SUR LA SCÈNE
En pleine prestation, Papa Wemba victime d'un malaise s'est écroulé sur la scène du #‎FEMUA2016 .



Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba, né le 14 juin 1949 à Lubefu au Congo belge (actuellement dans le Kasaï-Oriental en République démocratique du Congo) et mort sur scène le 24 avril 2016 à Abidjan1, est un chanteur, auteur-compositeur et acteur congolais . Il était le fondateur et dirigeant du label Viva la Musica, qui recrutera et formera des stars de la musique congolaise et africaine telles que Koffi Olomidé, King Kester Emeneya.

Avec près de cinquante ans de carrière, il est considéré comme une des légendes de la musique congolaise et africaine2. S'il n'est pas le créateur de la rumba congolaise, il en est un pilier et un des artistes qui propulsera ce genre à l'échelle internationale. Il participera tout de même aux débuts du soukous. La rumba reste sa référence malgré les autres styles abordés comme le rock, le ndombolo, la world music et d'autres.
Photo site RFI
Photo site RFI

C'est en plein spectacle que Papa WAMBA c'est écroulé.

Prompt rétablissement à lui c'est ce que l'on pouvait espérer . Hélas Papa WEMBA un artiste immense, un personnage emblématique est décédé. Il laisse ses fans et sa famille dans une immense tristesse.
C'est un personnage emblématique un artiste complet qui tire sa révérence. Dieu a appelé Papa WEMBA à ses cotés!

Le chanteur Papa WEMBA était âgé de 66 ans

En 1969, il est le co-fondateur de Zaïko Langa Langa avec Jossart N'yoka Longo, Evoloko, Pépé Felly et Andy Bimi Ombalé. Il quittera le groupe en 1974, pour fonder Isifi Lokolé et finalement fonder Viva La Musica en 1977. À la fin des années 1970, il crée le mouvement de la SAPE3.

Il est le deuxième artiste congolais (le premier étant Tabu Ley Rochereau) à signer avec un label musical international, Real World de Peter Gabriel avec qui il publiera trois albums Le Voyageur (1992), Emotion (1995), Molokaï (1998). En 1980, il sort son premier succès panafricain Analengo. En 1986, il s’installe en France et débute dans le cinéma avec La vie est belle4. En 1989, il se fait connaître aux États-Unis grâce à la revue "Africa Oyé"5. En 1999, deux de ses titres, Maria Valencia et le Voyageur, sont choisis par le réalisateur italien Bernardo Bertolucci pour son film Paradiso e inferno

La suite de l'article sur WIKIPEDIA

Invité de RFI


Dimanche 24 Avril 2016

Lu 349 fois
           

CULTURE | MUSIQUE | SPORT


Fort-de-France