Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM

LA FRANCE A -T-ELLE REFUSE DE PAYER LES OBSEQUES DE CESAIRE ?

La France n’a pas payé la facture des obsèques d’Aimé Césaire. Comment peut-elle en même temps décréter des obsèques nationales pour lui en signe de respect et de reconnaissance et obliger les siens à tendre la main le moment venu ?





Video Clip en Hommage à Aimé Césaire ( Eric Virgal )...Aimé Césaire, de son nom complet Aimé Fernand David Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe (Martinique)Aimé Césaire était depuis plusieurs jours dans un état préoccupant, hospitalisé au CHU de Fort-de-France depuis le 9 avril.
Le poète martiniquais s'est éteint à l'âge de 94 ans. Des obsèques nationales seront organisées en son honneur.
Le poète martiniquais Aimé Césaire est mort jeudi matin à l'âge de 94 ans. Hospitalisé depuis le 9 avril au CHU de Fort-de-France, en Martinique, il était depuis plusieurs jours dans un état préoccupant, souffrant notamment de problèmes cardiaques.

Le ministère de l'Intérieur et de l'Outre-mer a immédiatement annoncé que des obsèques nationales seraient organisées en son honneur.

Ancien maire de Fort-de-France , Aimé Césaire a été député de Martinique pendant près de 50 ans. C'est en 1939, dans son célèbre recueil «Cahier d'un retour au pays natal» qu'il fait une entrée fracassante en poésie, employant pour la première fois le terme de «négritude désignant par ce terme la conscience d'être noir. Le sénégalais Léopold Sédar Senghor a assuré que c'était Césaire qui a inventé ce mot mais ce dernier préférait parler de «création collective». Infatigable promoteur de l'autonomie, et non de l'indépendance, de la Martinique, Aimé Césaire a été de tous les combats contre le colonialisme et le racisme.

Entré en politique avec le soutien du Parti communiste qu'il quittera en 1956, il devient maire de Fort-de-France de 1945, à 32 ans à peine, poste qu'il conservera jusqu'en 2001. Il est député de 1946 à 1993 puis président du Conseil régional de Martinique. Il quitte, en 2005 la vie politique et la présidence du Parti progressiste martiniquais (PPM) qui revendique l'existence d'une communauté historique martiniquaise et veut jouer le jeu de la décentralisation... http://tropikprod.rmc.fr


Dimanche 19 Avril 2009
Victor HAUTEVILLE

Lu 837 fois
           


1.Posté par Yoyotte le 19/04/2009 09:51

Paraît qu'ils ont gardé le fric pour faire un grand Wouélélé quand viendra le départ de Lucette...

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

CULTURE | MUSIQUE | SPORT


Fort-de-France