Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Qui est Nicole CAGE? Nous étions avec elle toute une journée. Il était l'heure de prendre le temps de la découvrir. DECOUVERTE !




Nicole CAGE est née en 1965 dans la commune du François, au Sud-Atlantique de la Martinique; benjamine d’une fratrie de 10 enfants dans un milieu modeste, scolarisée dans cette commune jusqu’à la 3ème, puis départ pour Fort-de-France où elle poursuit des études secondaires au lycée de Bellevue. En 1983 elle y obtient un baccalauréat A5, bac littéraire, option langues vivantes. Campus de Schoelcher, elle obtient en 1985 un DEUG d’Espagnol.


Après une formation de journalisme à l’Institut des Techniques de Communication à Fort-de-France; elle pratique un peu d’animation radio à Radio Caraïbes International. Apres cette expérience des médias obtient une Licence d’Histoire en 1988. Après un concours de professorat des lycées professionnels elle devient professeur de Lettres et d’Histoire. Après une année de reconversion en vue d’un changement de discipline, elle a enseigné l’Espagnol, notamment au lycée professionnel de Trinité, ville où elle a vécu pendant dix ans. Elle habite pendant une dizaine d’années la commune de Sainte-Marie et vit aujourd’hui à Schoelcher.

Mère de trois enfants, elle partage son temps entre sa vie de famille, l’écriture, le théâtre, le yoga, l’animation d’ateliers d’écriture poétique et de thérapie par l’écriture, s’intéresse aux thérapies naturelles et après trois années de formation à l’Institut Français de Psychothérapie Intégrative est aujourd’hui Conseillère en relation d’aide. Elle est également praticienne en harmonisation énergétique et en EFT (Emotional Freedom Technique).



Elle propose régulièrement des spectacles « pawol ek mizik » où paroles, chants, danses et arts visuels se « migannent ». Elle est accompagnée par des musiciens.
Enseignante, prof de lettres-espagnol Nicole Cage prépare sa retraite anticipée pour pouvoir se consacrer aux activités qui lui conviennent le mieux: littérature, scène (récitals paroles-musique, théâtre, etc...).

Elle se consacre à de l'ingénierie culturelle notamment auprès d'associations (comme l'association Konbit avec qui par exemple elle conçoit depuis 2 ans la partie culturelle de la campagne pour l'élimination des violences faites aux femmes). Nicole Cage conçoit et rédige des projets culturels; traduit (français espagnol créole) ou corrige des documents, manuscrits...

Nicole Cage se produit sur scène (entre autre) avec les musiciens avec qui elle prépare un CD (Claude Césaire, Pipo Burdy, José Zébina, Gil-Alexandre Césaire, Dominique Moutoussamy) .. Du beau monde !.

Elle écrit sur des faits d'actualité de la société martiniquaise, l'identité culturelle à l'intention des enfants, la prostitution et bien d’autres sujets. Bientôt toute sa production sera visible sur un blog actuellement en construction en attendant elle est visible sur sa page FACEBOOK.

Voici les « états de service littéraires ». de Nicole CAGE.

Juin 2001, elle représente la Martinique au 11ème Festival International de poésie de Medellin en Colombie.
. Juin 2002, elle représente la Martinique à la Rencontre Continentale des Ecrivains en Langues Indigènes à Guadalajara, Mexico, où elle met en espace ses poèmes en créole et espagnol.
. Juillet 2002, participe au Sixième Festival International de Poésie de Curtea de Arges en Roumanie et fait partie des trois poètes nominés pour le PRIX INTERNATIONAL DE POESIE DE ROUMANIE. Traduction et publication du recueil « Arc-en-ciel, L’espoir » : Cucurbeu Speranta, par l’Académie internationale Orient-Occident de Roumanie, édition bilingue (français, roumain).
. Octobre 2002: Festival international «Ditet e Naimit» République de MACEDOINE sous la présidence d’honneur et effective d’Ismaël KADARE — Elle y reçoit le PRIX OENEUMI de poésie.


. Mars 2003 : représente la Martinique au Festival de poésie « La tente d’Ali Ben Geddhem » en Tunisie.
. Avril 2003 : la Martinique lui rend hommage à l’initiative des « Griots de la Martinique » lors de la Fête de la poésie An XVI. Un recueil de ses textes publiés et inédits est édité à cette occasion.
Ses textes sont traduits en albanais, anglais, arabe, espagnol, macédonien, portugais et roumain et paraissent dans des revues littéraires en Albanie, Macédoine (anthologie « Ditët ë Naïmit »), Etats-Unis (MaComere, San Francisco Bay View) Liban, Roumanie, Amérique Latine.
Autres festivals de poésie et rencontres littéraires :
. Octobre 2003 : Festival de Tetova en Macédoine et en Albanie

. Mai 2004 : Salvador. Guatemala Festival : El turno del ofendido
. Juin 2004 : 2ème participation au Festival International de poésie de Medellin (Colombie)
. Octobre 2005 : Festival International de la Poésie, Trois-Rivières, Québec
. Mai/Juin 2006 :
. 30 mai-03 juin: The Caribbean Woman Writer as Scholars, Florida International University – Miami.
. Juin 2006 : Saint-Maarten Book Fair : présence sur le salon du livre, rencontre avec les collégiens, récitals de poésie
. Juillet 2006 : Festival Mondial de la Poésie du Venezuela


. Juillet 2007 : + promotion, récital poétique à Caracas autour de Palabras de paz por tiempos de guerra. Invitée par la Red de Intelectuales en Defensa de la Humanidad anime des ateliers d’écriture, Las alas del sueño dans plusieurs communautés rurales du Venezuela
+ Participe au 1er Festival International de Poésie de San Francisco
Novembre 2007 : Participe au Chant des Sirènes, Atrium, Fort-de-France, où elle met en espace une chanson extraite de Et tu dis que tu m’aimes



Mars 2008 : + Salon International des Poètes Francophones du Bénin, à Cotonou. Elle y anime un atelier d’écriture en direction des collégiens et participe avec les autres poètes invités à plusieurs récitals à travers le pays.
+ La Havane, Cuba, invitée par la Casa de las Américas et l’Ambassade de France à Cuba dans le cadre de la semaine de la francophonie, elle y donne une conférence intitulée : « Deux langues pour dire l’âme créole » et un récital de poésie. Les enfants du célèbre groupe de La Colmenita lui rendent hommage en interprétant ses poèmes extraits du recueil Arc-en-ciel, l’espoir, Prix Casa de las Américas 1996
Avril 2008 : Participe aux premières Rencontres littéraires Afrique Caraïbe Maghreb sous la présidence d’honneur du poète béninois Nouréini Tidjani-Serpos, (sous-directeur général de l’UNESCO chargé de l’Afrique) à Chatenay-Malabry, France. Récitals, séances de dédicaces, causeries

Juin 2009 : Saint-Maarten Book Fair : Dédicaces- rencontres avec élèves autour du conte Une robe couleur soleil- récital de poésie
Juillet 2009 : Congrès de l’American Association of Teachers of French, San José, Californie. Invitée par la Maison de la Francophonie des Amériques, Canada, à donner une conférence : Comment (re)donner aux jeunes le goût de lire

20, 21 Septembre 2010 : + Québec, récital poésie et jazz avec le trio Daniel Lessard au Largo- Resto en pré-ouverture du Festival de jazz de la ville de Québec, en prélude au Festival International de Poésie de Trois-Rivières dans le cadre du 2ème anniversaire du Centre de la Francophonie des Amériques
+ Bibliothèque Nationale de Montréal : “Quatre saisons, quatre lumières, quatre couleurs”, récital poésie et jazz avec le trio Daniel Lessard
Décembre 2010 : Festival de poésie 3V, Douala, Cameroun
Printemps des poètes 2011 : Son poème « Dans mon île ne poussent pas les saules » fait partie du corpus de textes des trois auteurs martiniquais (avec Césaire et Zobel) proposés en étude aux élèves des différentes académies.
Avril 2011 : 2ème Congrès des écrivains de la Caraïbe, Guadeloupe. Conférence : « Obstinément, être cette petite voix qui murmure à l’oreille de vos âmes. »


16 au 20 mai 2011 : Dans le cadre du Colloque « La diversité culturelle dans la Caraïbe » à La Havane, Cuba, présente une conférence sur la littérature jeunesse dans la Caraïbe intitulée : « Ecrire pour la jeunesse: Un choix aux accents de gageure, de paradoxe et… de jubilation »

24 septembre 2011 : en tant que membre du World Poetry Movement, elle organise (comme c’est le cas en divers lieux de la planète ce même jour) un récital de poésie « Lawonn Pawol » au Jardin Littéraire, Savane de Fort-de-France. Lectures, mises en espaces de textes poétiques, slam, musique se côtoient dans une ronde poétique ouverte à tous, y compris aux passants.


Traductions

. Le costume (El traje) Pièce de théâtre d’Ulises Cala
. Sélection de poèmes de Naji Naaman (créole, espagnol)
. Le témoignage du père (Testimonio del padre) (Otoniel Guevara)
. Cette ardente fureur de liberté (Este ardiente furor de libertad) ( Carlos Francisco Elias)
. La fable des cavernes (Marcio Veloz Maggiolo)
. A deux voix (A dos voces) (Théâtre de Mariluz Suarez Herrera)
. Paroles de paix pour temps de guerre/Miracle/Femme je suis (Palabras de paz por tiempos de guerra/Milagro/Soy mujer) Nicole Cage-Florentiny

. Comédienne amateur :
° Atelier Théâtre de l’OMCLT de Trinité, dirigé par Bérard Bourdon :
Rôle : Man Cécé dans la pièce Man Cécé, création collective, juin 1998
Un week-end, et tout le tralala création collective, juin 1999
° Juin 2004 : Service Municipal Culture de Trinité : Man Cécé
° Juin 2005, troupe Pa vini kon sa, Maison pour tous Zac du Bac de Trinité : Mise en espace textes : Le goût de vivre et Ridiri de Nicole Cage-Florentiny
° juin 2006, Festival de Théâtre amateur de la ville de Trinité, troupe Pa vini kon sa. Rôle : la propriétaire dans la pièce Yé clic ! de Jeff Florentiny

. Assistante à la mise en scène
° Novembre 2011 : assistance mise en scène du conte adapté Une robe couleur soleil joué en séances scolaires au Service Municipal de la Culture de Trinité

Pour la joindre passer par son FACEBOOK

Récompenses et distinctions
:
* Prix Casa de las Américas, 1996, Cuba, pour "Arc-en-ciel, l’espoir" recueil de poésie-jeunesse

* Juillet 2002, à l'occasion du Sixième Festival International de Poésie de Curtea de Arges en Roumani fait partie des trois poètes nominés pour le Prix International de Poésie de Roumanie. Traduction et publication du recueil « Arc-en-ciel, L’espoir » : "Cucurbeu Speranta", par l’Académie internationale Orient-Occident de Roumanie, édition bilingue (français, roumain).

* Prix Oeneumi de poésie, république de Macédoine, 2002, à l’occasion du Festival International de Poésie « Ditët ë Naïmit » de Tetova

* Prix Naaman pour la culture, Liban, décerné par Maison Naaman pour la culture – 2004. Pour une sélection de textes extraits du recueil «Paroles de paix pour temps de guerre"

* Prix Gros Sel 2006, Belgique, 2006, pour le « C’est vole que je vole» éditions « Les Oiseaux de papier », Bretagne

*Octobre 2006 : Nommée membre d’honneur du Festival International de Poésie de Tetova, Macédoine

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT