Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM

Tribunal des femmes bafouées de Tony Delsham

Mis en scène pour la Comédie Créole par José Alpha assisté de Yva Gaubron et Peggy Fargues
L’épouse, le mari-amant et la maîtresse. Le trio infernal est face au miroir de la Comédie créole Béatrice Sieurac, Eric Bonnegrace et Cristèle Calixte
Le public connait bien les ressorts de l’infidélité. Partager un homme marié était, Il y a encore quelques années, l’assurance d’une vie malheureuse et cachée. D’autant que s’accommoder d’une relation conjugale triangulaire, créent toujours frustrations, conflits, violences et chagrin.



Alors, quel est l’intérêt aujourd’hui de faire durer ces amours clandestines ? A quoi s’exposent les protagonistes en pareille situation ? Et puis, pratiquer l’adultère essentiellement en pensée, n’est-ce pas la fidélité ?

La psyché, ce miroir magique placé au carrefour des destinées, qui reflète essentiellement la beauté et la puissance, en fait ce qu’on lui commande, permet à l’homme de passer avec une certaine jouissance, de l’épouse à la maitresse, d’un mensonge à l’autre, d’un univers à l’autre ; saura -t- elle répondre à ces questions ?

Le Théâtre de Tony Delsham que José Alpha, metteur en scène, appelle « Théâtre vérité », entraine le spectateur au sein du mensonge dramatique, où les personnages traversent le temps, les lieux de vie et la complexité de la comédie humaine où les protagonistes se débattent dans des relations de pouvoir, de défiance et de domination. Il est bien le reflet des passions, des mensonges, secrets, frustrations, joies, dépressions et perversités. En fait tout ce qui emprisonne l’individu dans les mécanismes de déliaison, de destruction, de rupture et de solitude.

André Pétricien, plus connu sous le nom de Tony Delsham, est né et vit en Martinique. Il est journaliste, romancier, éditeur. Trois centres d'intérêt qui favorisent le décryptage social que l’écrivain transpose dans ses articles, chroniques, romans, essais et pièces de théâtre. Il affirme volontiers être le « témoin de nous-mêmes ».

Alors, en racontant les héros et héroïnes de la «Martinique du dedans», il se fait narrateur-témoin. Et si vous lui posez la question de savoir ce qu’est un Antillais il vous répondra sans hésiter : « Nous sommes le condensé apaisé du choc des civilisations de la planète Terre. Certes, la nostalgie de la matrice originelle est encore très vive quand nous parlons de l’Afrique, de l’Europe, de l’Inde et de la Chine. Mais Dieu, si vous êtes croyant ou qui vous voulez si vous ne l’êtes pas, tranquillement et à son rythme, fait ses affaires»


Prochaines représentations

Au TOM Théâtre de la Croix mission à Fort de France

Jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 mars à 19h

Billets en vente au tarif unique de 15 €



Lundi 14 Mars 2016

Lu 289 fois
           

CULTURE | MUSIQUE | SPORT


Fort-de-France