Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MARTINIQUE: A propos de notre Carnaval: Contribution de Mario Moreau


Rédigé le Vendredi 9 Février 2018 à 08:40 | Lu 103 fois


Bénéficier de 3 jours de Carnaval, lundi gras, Mardi Gras, Mercredi des cendres n'est pas un luxe. C'est une période de décompression, de liesse qui apporte tellement économiquement, qui fait que ces 3 jours ne sont jamais remis en cause. Pour autant le CARNAVAL comme événement majeur doit être encore plus organisé.


Photo Géraldine MONOISEAU
Photo Géraldine MONOISEAU
LE CARNAVAL EST ENTRAIN DE SE DÉVELOPPER OU DE MOURIR ? POURQUOI DEPUIS DES ANNÉES, UNE ATTAQUE EN RÈGLE CONTRE LE CARNAVAL DE FORT DE FRANCE ? FAIT ON DE LA POLITIQUE AVEC NOTRE CARNAVAL ? POUR UNE DIRECTION MARTINIQUAISE DU CARNAVAL. UN SCHÉMA ORGANISATIONNEL GLOBAL du CARNAVAL DE RUE a été proposé depuis longtemps. Il consiste à scinder en 2 temps, 2 phases cette organisation.

PHASE 1 : TOUS LES WEEK ENDS AVANT LES JOURS GRAS

- Des manifestations de rue le Vendredi soir, le samedi soir, le dimanche après midi et soir - près de 32 dates pour organiser. Chacune de nos 34 communes sont en capacité de faire.
- Lancement du Carnaval par la Parade de Fort de France. Le carnaval démarre dans la capitale et fini dans la capitale avec la mort de vaval.
- 1 Grande parade au Nord Caraïbe, Nord Atlantique, au Sud Caraïbe, au Sud Atlantique donc 4 grandes parades majeures au delà des autres parades qui s'organisent. L'idée est d'organiser à fond dans toutes nos communes avant les jours gras. Toutes les initiatives de rue sont bonnes à prendre, des parades, des concours, des sons et lumières...etc Chaque manifestation en capacité de combiner "parade et village carnaval" serait super.

2eme PHASE : LES JOURS GRAS

Organiser le carnaval de la Martinique dans la ville de Fort de France pendant tous les jours gras. Toutes nos communes pourront présenter leurs initiatives, leurs reines...etc Du dimanches gras au Mardi Gras, LE SOIR, les communes continueront à organiser leurs manifestations

SYNTHÈSE
Faire de notre Carnaval, un événement majeur en impliquant toutes les communes avant les jours gras, tout se passe en communes. Ça permettrait à tous de s'investir pour animer leurs communes et aussi se produire dans d'autres communes. Toutes ces initiatives sont ainsi déversées les jours gras dans le carnaval de la Martinique organisé dans notre capitale. Ça permettrait de voir tout ce qui a été réalisé par nos communes. Un carnaval riche, attractif qui donnerait une dimension incroyable à notre pays. Véritable vitrine qui sortirait du chacun pour soi. Au lieu d'aller vers ça. Tout au contraire, on s'en écarte.

NOTRE CARNAVAL EST PRIS EN OTAGE. On fait de la POLITIQUE AVEC NOTRE CARNAVAL et on est entrain de TUER notre carnaval.

Un véritable BOYCOTT insidieux et sournois est mené contre le carnaval qui est organisé par la ville de Fort de France. Ça n'a pas de sens. Organiser plusieurs manifestations majeures dans plusieurs communes PENDANT LES JOURS GRAS, je ne crois pas que c'est une bonne idée. Il ne faut pas laisser croire que nous sommes en capacité d'organiser en simultané dans plusieurs communes pendant les jours gras. On va déstabiliser les citoyens. On va surtout les dégoûter. La réorganisation proposée dans cette contribution fait de notre carnaval, celui de notre "capitale" comme dans tous les grands pays organisateurs de Carnaval. Félicitations aux groupes et orchestres de rue qui se sont démultipliés, qui se structurent et accueillent toutes les générations dont particulièrement les jeunes.

A l'évidence, il faudrait créer une institution pour porter ce projet : la DMC la Direction Martiniquaise du Carnaval.
Dans le pays, nous pouvons disposer de nos propres directions.

Contribution de Mario Moreau

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION