Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CLAUDE ESCALATINE DESCEND EDDY MURTE Par Camille CHAUVET


Rédigé le Vendredi 9 Septembre 2011 à 11:37 | Lu 2136 fois


Rédaction du Naïf :Eddy Murté est un animateur qui monte et cela suffit au Directeur Général de France ô, le sieur Escalatine pour le descendre. C'est vrai que sous les feux des projecteurs depuis 2010 avec l’émission « Ô rendez-vous », l’animateur phare de France Ô gêne,gêne Qui ? En tout cas, il fait actuellement l’objet d’une procédure de licenciement pour des motifs pour le moins obscures. Nous avons cherché à comprendre ce qui se cache derrière ce licenciement.


CLAUDE ESCALATINE DESCEND EDDY MURTE Par Camille CHAUVET
Tout commence par l’arrêt brutal d’une émission couronnée de succès et il faut tout de suite se poser des questions pour aller au fond, pour essayer de comprendre l’Escalatine. Eddy Murté son nom vous dit sûrement quelque chose, son visage forcément: Eddy MURTÉ animateur très prometteur qui a officié quotidiennement sur France Ô durant la saison 2010 - 2011 est remercié après 6 ans de bons et loyaux services.

Son émission « Ô Rendez- vous », émission emblématique de la chaîne, se voit brutalement stoppée en pleine ascension sur une décision arbitraire de Claude Esclatine, Directeur Général de France Ô. « Ô Rendez-Vous » jouissait d'une grande renommée et était le seul programme de France Ô à offrir une véritable visibilité à la richesse de la scène ultramarine. Cette décision est donc d'autant plus incompréhensible que l'émission est interrompue l'année de l’Outre-Mer, année pourtant souhaitée par le Président de la République Nicolas Sarkozy pour « que change le regard de la métropole sur l'Outre-Mer »

Comment comprendre cette décision incompréhensible du Claude Esclatine ?

Ferait-il partie de tous ces racistes qui sévissent hypocritement dans les couloirs de la TV d’Etat ? Sur le blog « fxgpariscaraibe », tribune offerte à Claude Esclatine pour exposer sa politique éditoriale et ses décisions, on y apprend le 30 juillet, les « vraies » raisons du licenciement d’Eddy Murté. Et elles sont pour le moins étonnantes si ce n’est incompréhensibles.
Tout d’abord, M. Claude Esclatine annonce avoir déclenché une procédure de licenciement couplée d’un reclassement. Pourquoi procéder à un licenciement si c’est pour effectuer une ré-embauche par la suite, au sein de la même entreprise ?

De plus, le Directeur Général de France Ô reprocherait à Eddy MURTÉ d'avoir été recruté par France Télévisions derrière son dos (NDLR: Eddy MURTÉ a été recruté par France Télévisions en tant que Responsable des programmes et des partenariats le 29 Juin 2010, soit 2 mois avant l'arrivée de Claude Esclatine). Traduction pour ceux qui n’auraient pas compris, M. Claude Esclatine reprocherait à ses prédécesseurs et/ou au principal intéressé Eddy Murté, un recrutement fait 2 mois avant sa prise de fonction en tant que Directeur Général de France Ô. Cherchez l’erreur !!

Mais les incompréhesions ne s’arrêtent pas là. Dans cette même tribune, Claude Esclatine dit « avoir entrepris une reprise en main complète de la chaîne, aussi bien dans son organigramme (…), que dans ses programmes en repositionnant la ligne éditoriale ». Effectivement, M. Claude Esclatine a rédigé un document à cet effet, distribué aux instances représentatives des salariés lors du Comité d’Entreprise du 7 février 2011, dans lequel il dit vouloir « se démarquer sensiblement de ses 4 sœurs de FTV (NDLR : France 2, France 3, France 4, France 5), et éviter toute forme de ghettoïsation et s’écarter du triangle suicidaire ‘’Communautaire, Outremer, Diversité’’ ». Doit-on comprendre par là que l’ancienne direction dont faisait partie Eddy Murté aux côtés de Luc Laventure, Wallès Kotra, ou encore Chantal Neret amenaient la chaîne vers un suicide ? ou doit-on comprendre au contraire qu’ils étaient un frein pour mener à bien le suicide de la chaîne ?

Mais la vraie question qu’il faudrait se poser, c’est comment et pourquoi les syndicats, garants de l’intégrité de France Ô, ont pu laisser passer sans broncher une telle phrase assassine sur l’Outre-mer et la diversité. Certains ont pourtant essayé de réagir et de la signaler dans 2 tribunes postées coup sur coup en février et en mars 2011, sur le site internet lepost.fr, toujours sans la moindre réaction des syndicats… (NDLR : article paru le 28 fevrierhttp://www.lepost.fr/article/2011/02/28/2420087_scandale-a-france-o-le-silence-gronde-toujours.html article paru le 9 mars : http://www.lepost.fr/article/2011/03/09/2429617_scandales-ou-surprises-a-france-o-la-suite.html )
Incompréhension encore, lorsque nous découvrons cette nouvelle ligne éditoriale, à l’occasion de la récente conférence de presse de rentrée, et que nous observons qu’un seul visage a disparu, celui d’Eddy Murté.
Départ que Claude Esclatine annonce comme « un véritable nettoyage des ‘’écuries d’Augias’’ et la fin de la récréation ». Propos racistes et méprisants voire même insultants quand on connaît l’histoire de cette chaîne, qui est passée en à peine 6 ans, d’une chaîne perdue sur le câble à une chaîne gratuite sur la TNT île de France puis sur la TNT Nationale.
Incompréhension enfin, côté programmes, car au delà des beaux discours servis par la nouvelle direction, sur fond de révolution historique pour la chaîne, la rentrée 2011 s’annonce en tout point identique à celle mise en place l’année dernière par Luc Laventure, Directeur d’antenne TV et Eddy Murté Responsable des programmes et des partenariats.

Ainsi, les programmes phares annoncés pour octobre sont :- « Dance Street » (NDLR : concours de danses urbaines déjà mise en place par Eddy Murté en 2010)- « Riding Zone » (NDLR : émission urbaine déjà mise en place par Luc Laventure et présentée par Eddy Murté en 2007)- « Les ptits plats de Babette » (NDLR : émission culinaire déjà mise en place par Eddy Murté en 2010)- « La Baie des Flamboyants saison 4 » (NDLR : série fiction déjà mise en place par Luc Laventure depuis 2007, et dont Eddy Murté était le chef de projet sur la 3ième actuellement en diffusion)- « Ô bout de la nuit » (NDLR : émission des tendances nocturnes déjà mise en place par Eddy Murté en 2010)…

Que se cache t-il donc réellement derrière l’éviction d’Eddy Murté, cet animateur ultramarin disons no-caucasien en pleine ascension ? Jalousies internes, stratégie, complicité avec les syndicats, mensonges, règlement de compte, injustice, arrangement entres amis, collusion d’intérêts, à France Ô s’ouvre une nouvelle ère mais pour combien de temps ?
A la lecture de ces nouveaux éléments que la direction se gardait bien de divulguer, on ne peut pas, ne pas penser que ceux qui gèrent cette affaire ont des comportements pour le moins curieux envers ceux qui n’appartiennent au clan des nègres domestiques. Une affaire qui connaîtra des rebondissements dans les mois à venir car en pleine année dite de l’Outre –Mer l’Escalatine joue le mépris … ça va se savoir.


Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS