Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fruits exotiques une richesse sans égale !

C’est le rêve et la découverte d’un monde parfois inconnu.




Si vous voulez découvrir des actualités, de desserts au légume et fruits pauvres en sucre et sans gluten, retournez-vous carrément vers les fruits tropicaux et les légumes des pays chauds.


Commençons par traiter la question du gluten, la farine de manioc ne trouve pas d’égale.

Fruits exotiques une richesse sans égale !
Ce produit exceptionnel se cultivait déjà à l’époque des Amérindiens, les premiers occupants de toutes l’archipel des Caraïbes qui revenaient d’Amazonie. Partout en Europe cette farine se retrouve sur les étals et devient disponible, il suffit d’aller dans les boutiques africaines.

Sur la question du sucré, le miel est mieux que le sucre, mais le top, devient le sucre contenu, naturellement, dans certains pamplemousses et autres grappes de fruits. Il est sans égal. Prenez le cas du tamarin. Imaginé encore, un bon jus de canne à sucre, pas besoin d’y rajouter quoique se soit de plus , il suffit d’y mettre quelques glaçons et de laisser couler dans la gorge. La mangue aussi apporte ses propres sucres et quoi penser de la pomme d’eau, l’un des fruits les plus rafraîchissants des Caraïbes, ne parlons même pas des biens faits du citron en jus ou pour le poisson.
Maintenant tous ses aliments existent dans les grandes capitales. Londres, Paris, Tokyo, New York présentent tous les jardins exotiques du monde. Rugis en regorge.

Dernier avantage de ce type d’apport dans votre alimentation, c’est le rêve et la découverte d’un monde parfois inconnu, traditionnel pour d’autres. Savoir doser le piment, Boire un jus de goyave sans sucre, c’est ouvrir ces sens à d’autres émotions, comme le ravissement d’un café et la caresse chaude d’un chocolat fondant sur une glace à la vanille.

Enfin et pour ne rien gâcher tous ces fruits mélangés entre eux et mixés avec la pulpe, et sans la peau incarnent des remontants naturels incomparables. Les grandes enseignes ne s’y sont pas trompées. C’est à leur menu quand cette richesse ne devient pas la spécialité de la maison. Si vous êtes en Europe osez le voyage au soleil, si vous êtes dans ces pays chauds, n’oubliez pas que tous ces fruits étaient plantés pour tromper la faim des esclaves, aujourd’hui c’est une richesse et une solution naturelle pour garder sa ligne. Une mangue une noix de coco, une ou plusieurs oranges pouvaient constituer un repas aujourd’hui, il s’agit d’un festin.

Sur les prix de ces produits quoi dire : pensons définitivement qu’il est mieux de bien manger un petit peu, que de se gaver et mal manger beaucoup. À tout moment et en particulier à un certain âge, on le vaut bien que si on le décide ainsi. Notre santé le demande.

Pour en savoir plus voici un lien sur les différents apports des fruits tropicaux.

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Famfole | Femme d'action. | L'amoureuse | Admirer une femme. | Maman poule