Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Miss Martinique, une organisation pas toujours facile !


Rédigé le Dimanche 6 Octobre 2019 à 09:03 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Un média qui s'engage est avant tout un média ou les lecteurs s'engagent ! Notre point d'honneur est de vous donner la parole. Et nous vous la donnons ! Ici une article de la présidente de l'OPMH (Organisation Professionnelle des Métiers de l'Habillement), dont le titre est : Je cite "Que se passe t-il au comité Miss Martinique ? Qui est réellement Coretta Nollet ? Nous donnerons la parole à cette personne interpellée pour qu'elle donne aussi son point de vue . Pour l'heure ,voici le coup de sang d' Yvonne Ulric la Présidente .


En ma qualité de Présidente de l'OPMH (Organisation Professionnelle des Métiers de l'Habillement), je tiens à dénoncer certaines pratiques qui se font apparemment depuis que Coretta Nollet assure la direction de ce comité. Mis à part les propos tenus par elle concernant les « cheveux grinins et la couleur de peau », elle fait appel à des petites entreprises martiniquaises pour leur proposer des partenariats dont elle ne respecte pas les termes.

Miss Martinique, une organisation pas toujours facile !
C'est le cas de l'OPMH qui a fait appel aux meilleurs créateurs de l'île, afin de redorer la mauvaise image du concours depuis la date où Coretta Nollet y a été nommée directrice. C'est une constatation. Proposition nous a été faite de présenter les deux tableaux autour de la tradition et des robes de soirée.

Une convention a été signée qui stipulait que :

– les tissus seraient à la charge du comité et la main d'oeuvre sous forme de publicité AVANT/PENDANT ET APRES le concours.
– Les candidats seraient présentés au public.

Nous avons eu la désagréable surprise, un mois avant l'élection, de savoir que le groupe GBH, qui avait promis de nous fournir des tissus imprimés aux couleurs du cacao -puisque c'était le thème et les chocolats ELOT fêtent cette année leur 100ème anniversaire – ne l'ont pas fait. Afin de ne pas être retardés, nous avons accepté l'offre de Coretta Nollet, d'aller prospecter auprès des fournisseurs pour trouver les tissus les mieux adaptés à l'évènement. Cela nous a demandé 2 à 3 jours de recherches.

Les croquis ont été réalisés par une de nos créatrices, Kristel MARKOS.

Plusieurs rencontres ont eu lieu et nous avons assumé par notre présence et notre dévouement. Le rôle de l'OPMH est de défendre, développer et promouvoir les entreprises artisanales du secteur de la mode. A la veille du concours, nous avons dû réclamer les tickets d'invitation qui nous étaient destinés. Nous sommes 10 créateurs plus un fabricant de coiffes en bakoua. Certains d'entre nous travaillent avec leur conjoint. Il nous fallait donc 22 tickets. Malgré l'accord du Président René JOACHIM, Coretta Nollet s'y opposait. A force, nous avons pu avoir les tickets demandés.

A la répétition générale, le 21 septembre, j'ai eu une interview de Martinique Première pour présenter l'OPMH et ses créateurs le jour du concours. Cette interview n'a jamais été diffusée. Pourquoi ?

Le public ne sait pas que les robes traditionnelles qui ont eu un véritable succès et les tenues de soirées ont été créées et réalisées par des Stylistes martiniquais. Idem pour les coiffes, réalisations de Monsieur Marie Rose et pour les bijoux de Rosy TICAL. C'était pour nous une opportunité de faire connaître nationalement la présence de personnes de talents et actives quant au développement de notre île qui en a besoin.

Pendant la préparation, nous avons subi quelques humiliations mais avons pensé que cela venait d'une fatigue générale et nous lui avons accordé ces écarts de langage et de comportement.

L'OPMH qui a signé une convention avec le Comité Miss Martinique n'en restera pas là. Une facture lui sera adressée dans les jours suivants afin de nous payer le temps passé à nos recherches et notre main d'oeuvre.

Yvonne Ulric la Présidente
de l'OPMH (Organisation Professionnelle des Métiers de l'Habillement)


Nous reviendrons sur ce sujet et sur les questions d'organisation. Par expérience nous savons que rien n'est facile dans ce pays Martinique. Organiser en particulier. Mais entre Martiniquais, nous devons trouver des portes de sorties, et des espaces de conciliation, voire de réconciliation quand rien ne va plus !

Nous reviendrons sur le sujet



Admirer une femme.

Famfole | Femme d'action. | L'amoureuse | Admirer une femme. | Maman poule










L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !

Bravo à nos musiciens, bravo à nos stars, bravo au public inconditionnel et maintenant bravo à nos icônes.


Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !
Marthely, Béroard, Naimro, Desvarieux, Décimus... et les autres. Il est venu un temps ! Le temps de leur ériger un symbole, une fresque et pourquoi pas une statue où les têtes d'affiches seraient icônisées à jamais avec un public à leurs pieds !
03062019_editorial__2_kassav_2.mp3 03062019 editorial 2 Kassav 2.MP3  (3.65 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/10/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM