Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La joyau : la cérémonie officielle du 1 er ministre est-elle une séance privée et partisane ? par Yves Léopold MONTHIEUX

Editorial de Victor MONLOUIS BONNAIRE à écouter sur Radio Fusion invité du jour Yves Léopold MONTHIEUX


Rédigé le Mardi 7 Novembre 2017 à 23:57 | Lu 240 fois


En effet, lorsqu'on célèbre Fanon le PPM n’est pas invité à la fête et lorsqu’on honore Césaire les choses se passent en famille.


Devant laquelle des nombreuses et éminentes casquettes de Césaire le Premier ministre serait-il finalement venu se recueillir ? La réponse semble se trouver dans la composition du cortège qui accompagnait le Premier ministre à la Joyau. Il n’y avait autour de lui que des hiérarques du Parti progressiste martiniquais, tous élus de Fort-de-France, transformant ainsi la cérémonie officielle en une séance privée et partisane. A mon sens, qu’il s’agisse de Fanon, de Césaire ou de tout autre, lorsqu’il y a privatisation d’une mémoire éminente, il y a instrumentalisation politique. Mais la question se pose : l’Etat peut-il s’y prêter ? encore toujours ainsi ?

Pour écouter l'éditorial du jour cliquez sur le bouton de démarrage !

edito_ministre_monthieux.mp3 Edito Ministre Monthieux.MP3  (2.56 Mo)


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS