Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

CONVENTION DU PPM DU 12 SEPTEMBRE 2009


Rédigé le Mardi 15 Septembre 2009 à 13:06 |

Par la Rédaction. La question institutionnelle est au coeur des débats,et le Parti Progressiste Martiniquais en Convention affirme sa postion sur la création d'une Collectivité Unique et le changement de régime politique vers l'article 74 de l'actuelle Constitution française


CONVENTION DU PPM  DU 12 SEPTEMBRE 2009
MOTION DE SYNTHESE DE LA CONVENTION PPM.


« POUR UNE CONSTITUTIONNALISATION DE L'AUTONOMIE »

PREAMBULE
L'évolution institutionnelle voulue par les élus du Congrès et votée à lamajorité les 18 décembre 2008 et 18 juin 2009 contient deux objectifs liés à une même ambition :
- la création d'une collectivité unique
- le changement de régime politique vers l'article 74 de l'actuelle constitution française

NOUS,
Parti historique de l'émancipation martiniquaise réuni en Convention, le 12 septembre 2009 à Rivière- Salée,

Considérant que la Constitution Française ne reconnaît pas l'existence de la personnalité collective Martiniquaise et nie la notion de Peuple ;

Considérant la nécessité de respecter la personnalité Collective du Peuple Martiniquais ;

Considérant que pour opérer un changement de statut et de régime politique, le Peuple doit être parfaitement informé avant le vote, ce qui ne peut être le cas aujourd'hui ;

Considérant la nécessité d'une Autonomie garantissant les règles démocratiques d'une nouvelle gouvernance ;

Considérant que le danger serait d'accéder à une autonomie sans pouvoir, une autonomie de dépendance ;

Considérant la nécessité du maintien du principe de l'égalité des droits et des acquis sociaux gagnés de haute lutte par le Peuple Martiniquais ;

Considérant l'impérieuse nécessité de privilégier une Autonomie qui permet de conjuguer l'égalité des droits avec droit à l'initiative et à la différence ; laquelle autonomie que tout changement de statut dans la précipitation ne ferait que compromettre ;

Considérant, par rapport à l'urgence de la situation actuelle, que la consultation prévue par la Constitution doit se tenir dans les meilleurs délais, permettant ainsi d'éviter une incertitude, trop longue, préjudiciable à la relance économique et à la paix sociale ;

Considérant que tout report de cette consultation à la demande des tenants du 74, n'aura, en outre, pour conséquence que de bafouer tous les principes démocratiques alors que rien ne justifie le report de la consultation du Peuple Martiniquais et encore moins le report des élections régionales ;

Nous réaffirmons la position prise par les élus du Parti Progressiste Martiniquais, lors des débats du Congrès des élus :

NOUS PROPOSONS :
De faire bloc dans un consensus qui s'inscrit dans le temps, dans le cadre d'une démarche globale et d'un accord entre le Peuple Martiniquais et le Peuple Français.

Un processus qui serait compatible avec les réalités politiques du moment.

Ce processus comporterait deux étapes :

1. - Une consultation immédiate du Peuple visant à la mise en place d'une collectivité unique disposant de compétences élargies au titre d'une expérimentation par habilitation pour six ans, à partir d'un mode de scrutin intégrant la représentation territoriale.

2. - Une seconde consultation, au bout de cette période de six ans, destinée au changement de statut, sur la base des propositions concrètes que notre expérimentation nous aura permis d'élaborer.

Cette période de six ans sera une période d'expérimentation, d'apprentissage et d'auto-institution des responsabilités nécessaires à une gouvernance globale, transversale et cohérente.

Pendant cette période, notre réflexion active, éclairée par l'action, permettra une négociation responsable avec l'Etat Français, en vue du changement de statut, ce qui constituera une méthode imparable pour éviter tous les dangers et toutes les incohérences d'une aventure mal préparée.

Cette période permettra également la mise en cohérence des politiques publiques, la fusion des deux collectivités locales, l'organisation des outils de gouvernance locale, la détermination des moyens de cette gouvernance.

Ainsi, c'est en pleine connaissance de cause que le peuple se prononcera et comme le dit Aimé CESAIRE : « le droit de s'autodéterminer et de s'autogouverner dans un cadre constitutionnel démocratiquement débattu et librement accepté. »

Rivière - Salée le 12 septembre 2009




1.Posté par LA MEDUSE le 15/09/2009 13:44
Entre CONVENTION ,MOTION , CLUB 74 ,et 73 une question se pose :

La Martinique va-t-elle changer de statut et acquérir une plus grande autonomie ?

Dans un discours tenu à Fort-de-France, depuis l'aéroport Aimé Césaire, au second jour de son voyage aux Antilles, le président de la République a annoncé qu'il souhaitait consulter par référendum les Martiniquais sur «l'évolution intitutionnelle de leur territoire.

«Durant la campagne des présidentielles, j'ai toujours affirmé que j'étais ouvert à la réforme institutionnelle. Je ne vais pas aujourd'hui me contredire. Je suis donc venu vous annoncer clairement que l'ai l'intention de consulter les Martiniquais sur l'évolution institutionnelle de leur territoire. Les Martiniquais seront libres de choisir [...] le chemin qu'ils veulent emprunter.»

Aujourd'hui, la Martinique est à la fois un département et une région, un statut régi par l'article 73 de la Constitution. D'autres collectivités d'Outre Mer ont un statut plus "autonome", comme Saint-Pierre et Miquelon ou la Nouvelle Calédonie. «On pourrait imaginer une collectivité assortie d'un pouvoir normatif renforcé», a expliqué Nicolas Sarkozy, estimant que l'évolution du statut de l'île pourra se faire «en plusieurs étapes».

La Martinique pourrait passer de l'article 73 à l'article 74 de la Constitution, qui lui confèrerait plus d'autonomie. «Je n'ai pas de préférence à faire valoir entre tel et tel modèle institutionnel», a affirmé le chef de l'Etat.

«Ce n'est pas un débat sur l'indépendance»

En décembre 2003, les Martiniquais et SURTOUT LES PARTIS DE GAUCHE avaient repoussé une évolution institutionnelle. Suite à la victoire du «non», la situation institutionnelle était restée en l’état, avec deux collectivités (un département et une région) disposant chacune de son assemblée délibérante (le Conseil Général et le Conseil Régional).

«Depuis les choses ont évolué», affirme Nicolas Sarkozy, ajoutant cependant que cette autonomie renforcée ne serait en aucun cas synonyme d'indépendance. «Ce n'est pas un débat sur l'indépendance. Le débat institutionnelle est celui du juste degré d'autonomie.

La Martinique est française et le restera. La France a une identité plurielle. La France sans la Martinique ne serait pas la France», a conclu le président de la République, indiquant qu'il allait désormais consulter les élus locaux pour fixer la date de ce référendum.

Devant la presse, Nicolas Sarkozy a précisé que les modalités de la consultation seraient définies d'ici à «fin septembre, début octobre», après une large consultation avec les élus martiniquais mais ces derniers réunis en Congrès, ont voté une résolution demandant le report des élections régionales prévues en 2010, dans la perspective de la consultation de la population martiniquaise sur une évolution institutionnelle.

LA MARTINIQUE C'EST LE RADEAU DE LA MEDUSE ET GARCIN TIENT SON DRAPEAU ...
VA-T-ON CONSULTER LES TI SONSON ? DEMAIN OU APRES DEMAIN ?






2.Posté par LA RASKETTE le 17/09/2009 19:36
NOUS ALLONS VERS LA FIN DU MONDE
C'est le 21 décembre 2012 (211212)


Il reste 1190 jours, 4 heures, 31 minutes, et 55 secondes ensuite ce sera la fin du monde tel que nous le connaissons aujourd'hui
Les informations sur cette date fatidique du 21 décembre 2012, ?
Voici un résumé des évènements prévisibles, en l'état actuel des connaissances scientifiques :

- Des astéroïdes, peut-être même une nouvelle planète (elle a déjà son nom : Nibiru) cachée pour l'instant dans l'orbite de la Terre,vont venir frapper notre planète ce jour-là.

- Système trinaire : Le système binaire arrivant à son terme (exemple : dvd blue-ray) le système trinaire sera apporté par des extra-terrestres et viendra révolutionner et remettre à jour toutes nos connaissances scientifiques et mathématiques acquises jusqu'à aujourd'hui.

- Une activité excessive du Soleil va anéantir tous nos systèmes de communications (cela ne se passera pas que le 21 12 2012, mais commencera avant)

- La planète Vénus va transiter pour la dernière fois pendant ce siècle dans notre ciel.

- Il y aura de nombreuses catastrophes naturelles, tempêtes, inondations, tremblements de terre et super volcan (cela ne se passera pas que le 21 12 2012, mais commencera avant)

- Il y aura de nombreuses guerres (cela ne se passera pas que le 21 12 2012, mais commencera avant)

- La Terre va changer d'axe.

- Les treize crânes de cristal mayas (fabriqués au XIXème siècle) nous délivrerons un message le 21 décembre 2012 s'ils sont tous réunis.

- Le champ magnétique terrestre va s'inverser.

- Des extra-terrestres vont descendre sur Terre et vont emporter les meilleurs d'entre nous (enfin une bonne nouvelle)

- La Terre va quitter son orbite et dériver dans l'univers pendant 26000 ans (peu probable).

- Suite à la crise financière, l'argent n'aura plus de valeur et les échanges se feront avec des coquillages, il est préférable de faire des stocks de coquillage dès mainten

Comment peut-on être sûr que tout cela est vrai ?

- Les Mayas ont prophétisé des événements pour la terre à cette date qui correspond à la fin de leur calendrier.
De nombreux crop circle (dessins faits dans des champs cultivés par des plaisantins extra terrestres) sont des messages d'alertes.

- Nostradamus en parle dans ses prophéties.

- La bible aussi annonce la fin du monde.
- De nombreuses religions parlent de cet événement.

ALORS ARRETER DE NOUS PARLER DE MOTIONS,de 74 ,de 73 ,
LA VIE VA s"arrêter et nous irons rejoindre le dernier PAPE NEGRE VIVANT AIME CESAIRE

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi

Toujours aucune réponse à notre lettre adressée au président de la CTM en relation avec une couleur de plus sur le drapeau !



Il se trouve qu’un des drapeau inspirait particulièrement ce côté caraïbe . C’est celui qui avait pour nom, le Flamboyant.

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi
Hélas , alors qu’il était le mieux placé : au centre de la page pour recueillir le maximum de suffrages, notre média Makacla.com une fois de plus , a révélé qu’il avait plus de trois couleurs et qu’il devait à ce titre être hors concours. A cette date la CTM n’a toujours pas réagi . Pour dire comme elle envisagerait de sortir de ce ridicule.. Nous avons écrit au Président, pour savoir ce qu’il entendait faire.
15042019_editorial_drapeau_ojam_et_4_couleurs.mp3 15042019 editorial Drapeau OJAM ET 4 COULEURS.MP3  (3.84 Mo)


Victor HAUTEVILLE
16/04/2019


Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM