Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



ENCORE LES HAUTEURS DE TERREVILLE ! A QUOI SERT LE RECTEUR SIGANOS ?


Rédigé le Mercredi 28 Avril 2010 à 15:01 |

Par la Rédaction du Naïf : En France, un recteur d'académie est le responsable d'une académie, circonscription administrative, propre au service public d'éducation nationale.Choisi parmi les professeurs des universités, le recteur est désigné en conseil des ministres et nommé par décret par le Président de la République.


ENCORE LES HAUTEURS DE TERREVILLE ! A QUOI SERT LE RECTEUR SIGANOS ?
C'est un fonctionnaire d'autorité et tous les corps de l'Education Nationale attendent de lui de faire respecter les principes de la République et surtout le respect des droits des fonctionnaires.l a autorité sur les trois degrés d'enseignement : primaire, secondaire et supérieur, et donc sur l'ensemble du personnel affecté dans les établissements d'enseignement et de services relevant de ses attributions.

En plus d'une administration rectorale propre, basée dans la ville siège du rectorat, le recteur dispose de services déconcentrés, les inspections académiques, placées sous l'autorité d'un inspecteur d'académie, directeur des services.

Le recteur détermine, met en œuvre et contrôle l'ensemble de la politique académique conformément aux directives du ministre. En retour, il renseigne le ministre sur la situation de son académie et la manière dont sont accueillies les diverses mesures prises.

Le recteur dispose de larges pouvoirs d'organisation des moyens administratifs, d'enseignement, d'éducation et d'orientation qui lui sont attribués. Il coordonne l'ensemble des degrés d'enseignement, ce qui lui donne compétence de la maternelle à l'université.

Il exerce son autorité sur l'ensemble du personnel des établissements d'enseignement (écoles, collèges, lycées, CFA, universités...) et de services (rectorat, inspections académiques, CIO...) placés sous sa tutelle.

En Martinique ,le Recteur Siganos est complice par son silence des injustices qui se multiplient dans l'Académie de Martinique.

Faut-il arriver à l'irréparable pour qu'il réagisse ?

Le dernier cas est celui du corps des CPE .Les CPE aussi sont victimes des agissements d'un "inspecteur",le dénommé Barbe.La dernière CAPA de Hors-classe des CPE en est la preuve le Barbe a imposé son fidèle serviteur,disons son nègre domestique le dénommé M.Petit, CPE depuis peu,qui a supplanté tous les collègues au 11ème échelon et beaucoup mieux classés que lui.Rien que ça,si le Recteur Siganos trouve la chose normale,que laisse-t-on aux victimes sinon la solution de se décourager ?

A QUOI SERT DONC LA COMMISSION ACADEMIQUE PARITAIRE ?




1.Posté par POLIUS le 28/04/2010 09:34
Tout cela me surprend car le Recteur André Siganos est un homme correct .Je ne comprends pas ce qui se passe au Rectorat. Comment ce monsieur a-t-il pu accepter cette promotion balaous ! Vraiment monsieur Barbe me déçoit. N'est-il pas manipulé par un réseau !!! Il faut se poser des questions

2.Posté par Pour Polius le 28/04/2010 22:50
Oui ,Polius,il est corrct sans doute, mais que fait-il contre les injustices et les passdroits ?Pour arrêter les agissements de monsieur Barbe faut-il un dérapage de victime ? Ce searit regrettable d'en arriver là.

3.Posté par hubert le 03/05/2010 21:54
Non mais quelle honte... cet article...

Je crois que faire du copié-collé sans citer ses sources, en l'occurrence : wikipedia, est passible d'une amende, surtout lorsqu'on copie un site communautaire, ça devrait être aggravé... Ça ne présage rien de bon quant à la rédaction tout cela...

Allez, je me permets de vous corriger : http://fr.wikipedia.org/wiki/Recteur_d%27acad%C3%A9mie

4.Posté par André Robinel le 18/05/2010 04:21
Pour ma part je souhaiterais que soit mise en cause l' équité des recteurs précédament en poste : Mme REYNIER, Mlle LE MORZELLEC, Mr LE MIRE, mr MORABITO, Mme BIGEY, Mr WANDOLOWSKI, etc qui sont des faussaires et des dissimulateurs, informés des falsifications introduites dans mon dossier sanitaire par le Comité médical départemental.
Mais il faut s'interroger sur la part de responsabilité des Martiniquais qui sont témoins de ces injustices, et qui ne disent rien : cela fait quinze ans que je lutte pour qu'on reconnaisse que mon dossier sanitaire a été falsifié....
Si les martiniquais ont un rectorat qui fonctionne selon des règles maffieuses, n'est ce pas aussi la faute de ceux qui sont témoins et qui ne dénoncent pas, de peur qu'on leur dise qu'ils sont lâche et qu'ils font vomir le recteur, et soulèvent son mépris.

5.Posté par André Robinel le 18/05/2010 04:34
Il faudrait pourtant insister sur les particularité de l'administration rectorale à la Martinique: C'est le seul pays où un recteur se permet d'exprimer son mépris pour les fonctionnaires dont il doit assurer la gestion. Comme il est blanc et que ses subordonné sont des antillais et que les personnels qu'il défend sont des cadres métropolitains, on comprend son mépris .
L'éducation martiniquaise est rongée par cet hiérarchie raciale et les dysfonctionnements viennent de là: ce sont les ultimes efforts des blancs pour maitriser le pouvoir et l'argent de l'état.
Détournements de fonds, falsification des dossiers, harcèlement des fonctionnaires, chantage, assassinats, aucune des méthodes de la maffia n'est inconnue au rectorat de la Martinique.

6.Posté par AD CJ le 05/03/2011 10:11
J'ai été au courant de cette affaire scabreuse où par un coup de baguette magique le bouffon du roi le triste Petit s'est retrouvé bénéficiaire d'une promotion à la hors classe au détriment d'une collègue largement plus méritante et je trouve cela sale et surtout inommable.
A la place de ce monsieur j'en aurais eu honte car ce qui fait le sens de notre métier de CPE c'est justement d'être sur le terrain, d'oeuvrer chaque jour avec les équipes éducatives enseignantes à l'épanouissement et à la réussite des élèves, de cibler des problématiques et d'agir dessus. En un mot être au plus près du coeur de la relation éducative à l'élève au sein des équipes pédagogiques.... Alors M. PETIT la question que je voudrais vous poser 'est de savoir si vous vous sentez au coeur de cette relation avec les élèves qui constitue le socle fondamental de notre existence ? Si la réponse est oui vous méritez peut-être cette promotion mais j'en doute car ce n'est pas en étant perché au rectorat toute la journée en bon nègre que vous êtes au service de M. BARBE que vous accomplissez quoique ce soit dans l'intérêt des élèves, ce n'est pas en vous baladant d'établissements en établissements et en donnant vos pseudo conseils qui ne valent strictement rien que vous agirez sur les réelles difficultés de nos jeunes et c'est encore moins en cassant le travail des CPE qui tous les jours bon gré malgré, à force d'implication, de travail et d'abnégation réussissent à avoir un minimum de résultats avec leurs élèves et ce quelques fois en faisant face aux pires difficultés que vous mériterez une quelconque promotion.
Je trouve ce procédé vil, lâche et de la plus grande iniquité parce qu'il bafoue la notion de mérite et d'implication positive de collègues qui ont durement travaillé à l'intérêt de genérations e jeunes martiniquais, et de mon point de vue quand on est inspecteur on droit être le garant de ces valeurs axés sur la valeur professionnelle sinon quelle image nous renvoyons à tout ces jeunes sinon qu'on à pas besoin de travailler pour gravir les échelons...
Je salue ici le travail de tout mes collègues Conseillers Principaux d'Education et surtout celui de la collègue qui a été flouée dans cette affaire en lui adressant un bel TCHIMBE RAID!!! Quant à vous M. L' IA/IPR établissements et vies scolaires honte à vous et à vos pratiques d'un autre âge vous qui vous targuez de tellement de choses dans cette académie et à votre aspirant, votre cerbère votre nègre c'est au choix il ferait mieux d'être sur le terrain et surtout de mettre en application tout ses grands préceptes. Pliss foss à la catégorie des CPE

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?

De la publicité, au cinéma , du livre, à la bande dessinée, du pamphlet au corpus politique c’est le texte qui donne la cadence.



Donc acceptons que potentiellement l’acte d’écrire soit un levier de développement pour peu de l’écriture elle-même soit considérée comme un ingrédient culturel majeur

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?
Ce qui est important dans cet échange c’est l’appel à s’organiser en filière dans un pays Martinique où chacun devient de plus en plus individualiste.
12032019_editorial_auteurs_livres_edition.mp3 12032019 Editorial AUTEURS LIVRES EDITION.MP3  (3.85 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/03/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM