Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

L’ETAT FRANÇAIS DE DROITE OU DE GAUCHE PROFITE DES ANTILLLES ET NE VEUT PAS PARTIR ! Par Camille CHAUVET


Rédigé le Samedi 4 Août 2012 à 10:19 |

Rédaction le Naïf : Les journalistes français une fois de plus font passer la France pour une généreuse donatrice concernant l'Outre-mer. En clair, elle n'a aucun intérêt à être en Guadeloupe en Martinique ou en Guyane. La réalité est tout autre la France à intérêt à maintenir son Pavillon dans l’Atlantique, le Pacifique et l’Océanie.


L’ETAT FRANÇAIS DE DROITE OU DE GAUCHE PROFITE DES ANTILLLES  ET NE VEUT PAS PARTIR ! Par Camille CHAUVET
CE QUE DISENT LES FRANCAIS....
 
« Combien coûte l’Outre-mer à la France?”, s’interrogent  souvent les journalistes français qui n’arrêtent pas dire comme l’extrême droite que la Corrèze passe avant l’outre-mer et mettent en évidence les propos de la ministre Marie-Luce Penchard,  qui déclare « qu’après contribution à l'effort national, le budget pour 2012 de la mission Outre-mer s'établit à 2,131 milliards en autorisations d'engagement et à 1,979 milliard en crédits de paiement. »Et nos joyeux journalistes français presse de droite et de gauche confondue annoncent que l’offre de soins, de la prévention des risques ou de la police dépasse les 8,7 milliards en 2009 et que les fonctionnaires de ces territoires bénéficient de rémunérations majorées de 40% en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, et de 53% à la Réunion, d’indemnités d’installation, de congés bonifiés ou de compléments de retraite… Un surcoût évalué à 1,5 milliard. A cela s’ajoutent un peu moins de 5 milliards liés aux missions régaliennes de l’Etat puis 3,3 milliards de “non- recettes” causées par des dispositifs fiscaux dérogatoires. Nos antis-outre-mer ajoutent, qu’à l’addition, quelque 1,5 milliard d’euros de dettes et environ 600 millions sont consentis à l’Outre-mer du fait de la crise aux Antilles.
 
CE QU’OUBLIENT NOS JOURNALISTES FRANÇAIS !
 
Un des leurs, Benoît Cauvin ne manque pas de souligner « qu’à y regarder de plus près la réalité est tout autre : l'Etat dépense presque autant pour un habitant d'Outre-mer que pour un habitant de Métropole. Si on ventile les dépenses budgétaires hors remboursement de la dette entre dépenses liées à l'Outre-mer et dépenses «métropolitaines», on constate que l'Etat consacre 6100 € à chaque habitant d'outre-mer, et 4860 € à chaque habitant de Métropole. Soit un écart de 25%. Si on souhaite afficher l'effort réel de la nation en faveur de l'Outre-mer, c'est donc l'écart entre les deux montants ci-dessus qu'il faut prendre en compte, soit 1241 € par habitant. Ce qui donne un total de 3,3 Md€, comparable au coût de la baisse de la TVA dans la restauration.
 
De plus, ces 6100 € intègrent les réductions fiscales dont bénéficient les ultra-marins (TVA, IRPP, IS,...) et les personnes qui ont recours à la défiscalisation (1,13 Md€). Sans cela, le montant des dépenses de l'Etat par ultramarin serait de 4900 €, soit un niveau strictement identique à celui d'un habitant de Métropole.
 
Par ailleurs, les territoires d'Outre-mer produisent moins de richesses que la Métropole : le PIB y est estimé à 17 730 € par an et par habitant, soit 59% de celui de la Métropole (29 900 €). Cet écart de richesse se traduit directement dans le potentiel fiscal des ménages : le revenu fiscal médian des habitants d'Outre-mer est d'environ 11000 € par ménage, contre 18000 € par ménage en Métropole. Au total, j'ai pu estimer que les habitants d'Outre-mer acquittaient environ 1,4 Md€ d'impôts à l'Etat chaque année (IS+IRPP+TVA). Il serait instructif de réaliser un calcul comparable pour d'autres régions françaises, et on verrait probablement que de certaines afficheraient elles aussi un niveau de dépenses budgétaires sans commune mesure avec leurs capacités contributives. Sans pour autant qu'on les mette à l'inde ».
 
Mais ces mêmes journalistes français ne disent pas pourquoi la France ne veut pas quitter l’Outre- mer. Il faut expliquer à ces messieurs que leur France est au rang de puissance planétaire grâce à ces anciennes colonies, qualifiées de terres lointaines dans les manuels scolaires et aujourd’hui appelés DOM - TOM.

L'OUTRE- MER FRANÇAIS C’EST QUOI ?
 
C’est un ensemble de 12 Territoires soit 560 173 Kilomètres carrés soit autant que le territoire français proprement dit. Leur hexagone atteint 550 000km2.
 
12 Territoires : Guadeloupe .Martinique. Guyane. Réunion.
Nouvelle-Calédonie. Wallis-et-Futuna. Polynésie Française.
TA. A .F . St- Pierre- et- Miquelon .Mayotte .Clipperton.
 
Par cet apport, elle est une puissance planétaire et son territoire toutes colonies confondues atteint les 1 111 000 kilomètres m2, et s ‘étend sur toutes les latitudes et sur trois océans, 19 000 kilomètres séparent la France de Wallis et Futuna, 6 800Km la séparent de la Martinique et de la Guadeloupe.
 
Cet Outre-mer français est une composante essentielle de la présence française dans le monde. Grâce à lui, la France est présente sur les océans Atlantique, Pacifique et Indien.
 
La Terre Adélie, les Iles Australes, les Iles éparses, Clipperton, servent de support soit à des installations scientifiques, soit à des installations météorologiques ou de navigation. Même Clipperton, vide d’hommes, supporte une station météo automatique.
 
Ces territoires présentent donc un intérêt scientifique, militaire et stratégique.
 
Les intérêts stratégiques : Le pôle essentiel est représenté par le CNES, installé à Kourou en 1964, après la guerre d'Algérie. 1500 personnes y travaillent, sa situation très proche de l'équateur facilite le lancement des fusées de la firme européenne Ariane Espace qui assure la mise sur orbite de la moitié du marché mondial des satellites de télécommunication et d'observation. Kourou est également exploité à des fins militaires par la France systèmes d'observation et d'information).
 
Les intérêts militaires : Les DOM et TOM sont en outre des lieux de cantonnement de forces militaires qui peuvent intervenir rapidement dans les régions concernées, dans des missions diverses militaires, humanitaires...
 
L'intérêt scientifique : L'outre-mer peuplée est situé pour l'essentiel dans la zone tropicale, ce qui permet de développer des recherches appliquées dans ce domaine. L'ORSTOM (Office de la Recherche Scientifique et Technique Outre-mer) y a implanté de nombreux centres de recherche.
 
L’intérêt économique : C’est là le plus important. Avec 11 millions de kilomètres de ZEE, (Zone Economique Exclusive). La France est la 2ème puissance maritime mondiale, après les EU et à égalité avec le RU. Cette ZEE est une importante réserve de ressources.
Les DOM et TOM sont des destinations touristiques appréciées, qui génèrent des flux de touristes importants en provenance de la France et qui offrent ainsi des débouchés aux grandes compagnies aériennes françaises publique et privées. Oui les uniquement les compagnies aériennes françaises comme Air France, Nouvelles frontières et Air Caraïbes s’enrichissent sur ce marché des DOM-TOM où ils règnent en maître.
La location de la Guyane pour l’installation de lanceurs de satellites Russes sans laisser un euro à la Guyane.
 
La société de consommation qui s'est installée au cours des 40 dernières années dans les DOM et TOM, génère des flux de marchandises et de services importants en provenance de la France, qui sont bénéfiques pour le transport maritime et aérien et les monopoles de la caste des toujours maîtres de la colonie, les blancs- créoles ou Békés. Ces derniers opèrent en Guyane, Guadeloupe, Martinique et en Réunion.
La Nouvelle- Calédonie est le 3ème producteur mondial de nickel et en Guyane aucune recherche n’est mise en place.
 
En vérité, le caractère planétaire de la puissance française repose sur ces anciennes colonies, sans ces territoires la France serait une puissance de seconde zone dans le monde actuel. Ce qui explique sans doute cette taxe d'occupation de la France dans ces territoires allant de 40 à 60 % suivant le territoire, appelé surplus colonial, on parle aujourd'hui de prime de vie chère et le ministre de l’outre-mer actuel veut régler cette question de vie chère …Le pauvre toto Lurel de son vrai nom, va sans doute découvrir son rocher de Sisyphe.
 




1.Posté par momop91210 le 04/08/2012 15:19
Vive la France, vive la république!

2.Posté par remi le 31/08/2012 13:21
Je vous invite à regarder les comptes de la Martinique et de la Guadeloupe: vous réaliserez immédiatement que le transfert d'argent est bel et bien dans le sens Métropole - Antilles.

Pouvez-vous nous rappeler le PIB de la Martinique? Pouvez-vous nous rappeler les dépenses annuelles de fonctionnement de la Martinique (salaires des fonctionnaires, santé, allocations, entretien des routes...).

Allez, encore un petit effort pour aller au bout du raisonnement, vous êtes en bonne voie!

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi

Toujours aucune réponse à notre lettre adressée au président de la CTM en relation avec une couleur de plus sur le drapeau !



Il se trouve qu’un des drapeau inspirait particulièrement ce côté caraïbe . C’est celui qui avait pour nom, le Flamboyant.

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi
Hélas , alors qu’il était le mieux placé : au centre de la page pour recueillir le maximum de suffrages, notre média Makacla.com une fois de plus , a révélé qu’il avait plus de trois couleurs et qu’il devait à ce titre être hors concours. A cette date la CTM n’a toujours pas réagi . Pour dire comme elle envisagerait de sortir de ce ridicule.. Nous avons écrit au Président, pour savoir ce qu’il entendait faire.
15042019_editorial_drapeau_ojam_et_4_couleurs.mp3 15042019 editorial Drapeau OJAM ET 4 COULEURS.MP3  (3.84 Mo)


Victor HAUTEVILLE
16/04/2019


Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM