Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

La droite va-t-elle-brûler ces démons qui la dévorent?


Rédigé le Dimanche 1 Juin 2014 à 22:57 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Elle est amusante cette droite qui s’auto dévore tel un microbe qui porte en lui les germes de sa propre destruction, mais c’est tout de même curieux !
Voici un kankan de plus à droite qui à priori montre que la droite est bien vivante. Elle est bien vivante de ses maux habituels qui la rongent et qui l’empêchent d’émerger.


La droite va-t-elle-brûler ces démons qui la dévorent?

L’analyse de ce parti est particulièrement intéressante pour tous les observateurs qui ont déjà compris que l’embourgeoisement de la gauche n’est dû qu’à l’affaissement de la droite.

Historiquement la droite martiniquaise est issue des milieux mulâtres, du monde des affaires et de tout ceux qui issus des masses laborieuses s’en seraient sortis par le travail de leur extrême pauvreté. Etre à droite serait d’une certaine manière de devenir quelqu’un !

L’émergence d’une nouvelle génération de droite différente à l’occasion des municipales 2014 était de nature à redonner un certain espoir pour la Martinique. Effectivement on peut aisément comprendre et trouver salutaire, qu’une grande partie de la jeunesse de ce pays commence à faire le compte rendu de l’héritage de la gauche.

Comment ne pas s’interroger sur l’efficacité des élus de gauche, quand on sait qu’il aura fallu plus de 30 ans pour arriver à une collectivité unique. Même si ce temps perdu est à l’origine de la droite qui avait utilisé un argument juridique pour montrer l’inconstitutionnalité d’une assemblée unique, il n’empêche que la gauche n’a pas été capable ni de se mettre d’accord sur un pas médian, ni de trouver les bons mots pour inviter le peuple à faire un pas franc vers une nouvelle perspective du devenir institutionnel de la Martinique.

Les martiniquais libérés de l’idée du largage ont donc donné le pouvoir à la gauche sans jamais permettre qu’émergent les idées fondamentales de la gauche : autonomie, séparatisme, autodétermination indépendance.

Aujourd’hui que la gauche martiniquaise se déchire il apparait aussi que le chiisme est lié à une dispute entre deux mauvais caractères, celui de feu Camille DARSIERES d’une part et celui d’Alfred MARIE JANNE d’autre part.

La question du moratoire, la disqualification du PPM en spécialiste de l’endettement, et la qualification du MIM de populiste quand ce dernier distribua un minimum au peuple, ne sont que des concepts électoraux pour permettre à des clans cousins de conquérir et garder le pouvoir pour leur propre compte.

La néo droite émergence de ces municipales 2014, qui a pourtant des arguments pour séduire, vient de commencer à jouer dans son caca.

En réalité les néo sont les marionnettes sombres au carnaval d’anciens qui à travers les jeunes se disputent les places au balcon de la nouvelle collectivité unique. Si ce qui se dit est vrai ; la rencontre entre YAN MONPLAISIR et Karine MOUSSEAU, le vote du maire du SAINT ESPRIT, pourtant à droite pour un indépendantiste, et la guerre des municipales de Fort de France ont laissé des traces dont la racine prend naissance dans la dispute éternelle entre Miguel LAVENTURE ET Yan MONPLAISIR.

Qui sera le patron de la liste de droite ? C’est la question qui anime la droite ancienne et la néo droite en ce moment. La dispute ne porte pas sur des idées nouvelles qui pourraient être à l’origine d’un déchirement.

La question d’un rendez vous générationnel de la néo droite est une vraie question. J.P. NILOR, Sandrine SAINT AIMEE, LESDEMA sont des néo MIM au sens de jeunes d’une nouvelle génération arrivant avec leurs nouvelles idées.

Quelles sont celles de la néo droite ? Personne ne sait ! Pas même la droite nouvelle dite néo. Elle pourrait considérer que comme en 1848 il y a un nouveau monde à inventer, Elle pourrait tout simplement se demander si faire conduire la liste de droite par une femme ne serait pas une idée séduisante. Elle pourrait aussi se demander s’il existe un Césairisme de droite ? Elle pourrait se demander si au moment de l’intelligence collective il ne faut pas inventer un nouveau moyen pour les prises de décisions, elle pourrait chercher à savoir comment recycler le temps des 60 000 exclus et en produire de la valeur ajoutée.

Loin de tout cela voila le communiqué qui est diffusé. Seule la question des personnes semble prendre le dessus. L’oubli de l’adresse et du lieu de la réunion sonne comme un lapsus qui révèle en réalité que moins il y aura du monde à cette réunion plus en réalité il sera possible de s’organiser en petit groupe pour on ne sait quelle conquête.

Ceci ressemble à un piège attendons les jours prochains pour savoir qui va tomber dedans !
Lisez ce communiqué et vous comprendrez qu’il vaut mieux parfois d’une veille bouteille dont on connait le vieillissement qu’une bouteille trop jeune même issue du meilleur cépage à qui l’on promet d’être un millésime unique..

Buvons à la santé de la droite mais rions à défaut de pleurer !




Le communiqué de Johan Gaudoux, Conseiller Municipal UMP de la ville du Lamentin

« Johan GAUDOUX, conseiller municipal des forces de Droite et du Centre au Lamentin, regrette le comportement de la direction de l’UMP Martinique envers des militants et des nouveaux élus du même parti politique.

Il organise une rencontre le Samedi 28 Juin 2014, afin que les sympathisants, militants et élus de la Droite et du Centre puissent exprimer leurs attentes et repartir enfin, sur de bonnes bases.
Cette rencontre permettra à tout un chacun d’exposer sa vision pour l’amélioration du rassemblement de la Droite et du Centre d’aujourd’hui, et de demain. La parole doit être donnée aux militants et aux sympathisants.

Depuis 2011, nous disons que nous voulons une Martinique AVEC TOUS et POUR TOUS. Si nous voulons rassembler les Martiniquais, nous devons déjà commencer par ne pas diviser au sein de notre propre famille politique.

En tant qu’élu UMP, et militant convaincu de la chance que représente le rassemblement de toutes les forces de Droite et du Centre (UMP, FMP, UDI, MODEM, PRM) pour la Martinique, je demande aux sympathisants et militants de continuer leurs actions communes sur le terrain, car l’UNION fait notre FORCE ! »




1.Posté par Roger Tranquille le 02/06/2014 15:28
Ce qui est édifiant c'est que la droite sort de son refuge, refuge qui n'existe pas dans la réalité, lors des grands rendez-vous, car il est difficile pour ne pas dire impossible pour le quidam de savoir où se trouve le siège de l'UMP Martinique.
En clair le parti n'as pas pignon sur rue.
Et puis cette cacophonie sous le prétexte de la diversité des courants ne veut absolument rien dire, FMP, UMP.
On a du mal à situer la frontière marquant la différence de courant hormis le fait que FMP a une consonance locale, un point c'est tout.
Pas de projet politique en prévision des prochaines élections, rien que de l'improvisation.
Des dirigeants complètement en dehors des réalités, et qui trainent après eux ce sentiment profond de décadence politique au niveau départemental......Miguel Laventure est un éternel perdant
Lesueur, celui qui est voué à être un éternel maire de Rivière Salée, ne semblant pas avoir d'autres compétences en politique, cela se saurait depuis longtemps.
Alors la révolte est normale, car il faut entendre d'autres voix que celles qu'on entend depuis longtemps, sans faire avancer les idées, si ces idées là existent vraiment, en l'état actuel de la situation à l'UMP et plus généralement à droite.
Cette droite abandonne le terrain et s'étonne que ses sympathisants disparaissent au fil des années!
Et puis encore celui qu'on a présenté lors des dernières municipales comme faisant partie de la jeune classe politique émergeante, de surcroît secrétaire départemental de l'ULMP.
Thiraut est complètement effacé, insipide non seulement dans la commune de Saint Esprit, où il semble découvrir ce que représente la fonction de maire, mais en sa qualité de secrétaire de l'UMP locale.
Homme politique pas si jeune que cela, puisque la quarantaine dépassée, sans envergure, d'une pauvreté d'expression qui l'empêche d'être un vrai leader, aucun charisme!
Lui aussi est adepte de la cacophonie, s'étant présenté aux élections municipales, sans affirmer clairement son étiquette politique, tout en ayant durant la campagne, dénoncé ce qu'il appelait une imposture de son prédécesseur, l'ayant accusé de ne pas être de droite, pour n'avoir pas affiché son appartenance à l'UMP, ce qui expliquait selon lui sa candidature contre Eric Hayot.
Toujours dans ce qu'il est convenu d'appeler une incongruité pour être gentil, mais en réalité une authentique trahison, Thiraut n'a pas voté pour le maire de Rivière Salée, lors de la mise en place de la gouvernance de l'Espace sud, dont la première adjointe à la mairie de Rivière Salée, était la personnalité qui lui avait enfilé son écharpe de premier magistrat de la commune lors de son investiture.
Le tout nouveau maire de Saint Esprit a certainement été rappelé au souvenir de son père Edouard Thiraut, premier adjoint de Marie Jeanne, élu maire de Rivière Pilote sous l'étiquette de la Parole au peuple, ancêtre du MIM, succédant à Jules Sauphanor de la droite gaulliste
La droite UMP n'existe pas réellement, c'est un parti virtuel .
Bref, il convient de tout revoir pour un meilleur équilibre de l'échiquier politique de ce département, sinon des personnalités complètement dépassées par les événements reviendront éternellement avec une absence de vision pour le pays.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi

Toujours aucune réponse à notre lettre adressée au président de la CTM en relation avec une couleur de plus sur le drapeau !



Il se trouve qu’un des drapeau inspirait particulièrement ce côté caraïbe . C’est celui qui avait pour nom, le Flamboyant.

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi
Hélas , alors qu’il était le mieux placé : au centre de la page pour recueillir le maximum de suffrages, notre média Makacla.com une fois de plus , a révélé qu’il avait plus de trois couleurs et qu’il devait à ce titre être hors concours. A cette date la CTM n’a toujours pas réagi . Pour dire comme elle envisagerait de sortir de ce ridicule.. Nous avons écrit au Président, pour savoir ce qu’il entendait faire.
15042019_editorial_drapeau_ojam_et_4_couleurs.mp3 15042019 editorial Drapeau OJAM ET 4 COULEURS.MP3  (3.84 Mo)


Victor HAUTEVILLE
16/04/2019


Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM