Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Marie-Thérèse CASIMIRIUS Maire de la ville de Basse-Pointe Conseillère Régionale écrit à Monsieur Alfred MONTHIEUX Président de la Communauté d’Agglomération Du Nord « Cap Nord »


Rédigé le Dimanche 27 Avril 2014 à 09:59 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur


Marie-Thérèse CASIMIRIUS Maire de la ville de Basse-Pointe Conseillère Régionale écrit à Monsieur Alfred MONTHIEUX Président de la  Communauté d’Agglomération Du Nord « Cap Nord »

Monsieur Alfred MONTHIEUX
Président de la
Communauté d’Agglomération
Du Nord « Cap Nord »

Basse-Pointe le 25 avril 2014

Objet : Lettre ouverte
Délit démocratique

Monsieur Le Président,

Au cours de la réunion du 25 avril 2014 dédié à la nouvelle Gouvernance de l’Instance précitée, au vu et au su de tous, vous avez sciemment porté atteinte à l’essence même de la démocratie.

Il était jusque-là permis d’espérer une juste représentativité de l’ensemble des communes du Nord en raison de cette avancée tant espérée s’agissant de cette nouvelle Communauté d’agglomération et notamment des attributions qui lui sont dévolues. Toutefois, sa mise en œuvre a révélé ce jour, la pratique sourdre d’un véritable génocide corrosif des minorités.

En sus du rejet de la proposition des trois assesseurs qui associés aux quinze vice-Présidents assurerait une juste représentativité des dix-huit communes, votre exécutif dénote singulièrement, une caractéristique particulière qu’il convient de dénoncer car entachée de sexisme et de misogynie.

Il faut avoir ici le courage de dire la vérité vécue. Votre qualité de Président ayant à charge la régularité de fonctionnement dans ce cas d’espèce, ne saurait éluder le respect des règles démocratiques visant à faire taire la discrimination.

Ces pratiques latentes d’une autre époque révèlent la volonté cynique et inique sans fondement qui inhibe toute démarche de progression et de progrès tangible et visible pour la population qu’il nous appartient de servir dans le respect de leur décision s’agissant de la pluralité idéologique mais surtout de l’appartenance à un sexe.

Au stade de la construction de « Cap Nord », il est aisé de constater que la priorité aux désignations partisanes ne peut souffrir d’aucune contestation ce qui fonde ma protestation quant à votre volonté de niveler la diversité pour banaliser l’intérêt supérieur des problématiques du Nord au principe du poids du nombre et de la masculinité.

Nous avons assisté ce jour à la mise en exergue de strates orchestrées par un « public establishment » qui imposent des schémas et des modèles par des tactiques de réfutation jacobines de marginalisation pour enrayer tout principe égalitaire républicain grâce à des mécanismes instrumentalisés basés sur une omerta à la fois masculine et masculéenne.

Dois-je vous rappeler, Monsieur le Président, que le ventre de la femme est le berceau de toutes les générations ? dont sont issus les membres de votre BIR (Bureau d’Intellectuels Réunis) qui rime bien avec certaines dénominations et sauf votre respect, vous n’échappez pas à la règle.
Force est de constater que l’avancée statutaire constatée s’accompagne d’une régression en raison de la composition antérieure et je ne suis pas certaine que les hommes détiennent la panacée de la pensée universelle. Votre volonté nuisible de limiter l’accès au pouvoir politique à la gente masculine contrevient au principe régalien de la parité.

Au sein de cette Collectivité, le principe de la diversité devrait prendre le pas sur celui de la minorité pour donner du sens à la pluralité de visions afin de répondre aux attentes de nos administrés. La loi du nombre et les négociations occultes ne sauraient constituer le critère de sélection retenu. Il faut la conciliation des intérêts pour faire naitre la construction pour une libération cognitive et consensuelle et extirper l’expression d’une fibre culturelle, unitaire et identitaire pour « Cap Nord »

Il ne s’agit pas pour moi de prôner des modèles d’utopies mais de solliciter une réflexion globalisante pour construire « un mieux vivre ensemble à « Cap Nord » dans l’intérêt de la population.

Nous aurions tant à gagner en priorisant l’élaboration d’un véritable et réel schéma de politique publique de développement économique du Nord car les défis à relever sont visibles et perceptibles. Car mon inquiétude est réelle lorsque dans votre déclaration de prise de pouvoir vous évoquiez deux points : l’agriculture et la mission locale.

Quid de votre projet ?

A toutes fins utiles, je vous propose l’extrait d’un manifeste élaboré avec des élus dont les femmes que vous semblez mépriser et se résumant à des engagements à l’intention de la population que nous devons servir.

Je vous prie de croire, Monsieur Le Président, en l’assurance de mes sincères salutations.

Marie-Thérèse CASIMIRIUS
Maire de la ville de Basse-Pointe
Conseillère Régionale

Extrait du manifeste :

Nos 9 engagements :

- Mobiliser tous les Elus du Nord et les Institutionnels par l’élaboration d’une charte de fonctionnement et d’un accord cadre autour des problématiques existants : eau, énergie, transports, visant à instaurer :
• Instaurer un tarif social de l’eau
• Assurer l’indépendance énergétique
• Développer les énergies alternatives
• Mettre en œuvre une vraie politique de transport urbain, interurbain et maritime
- Maîtriser et réguler les augmentations d’impôts :
- Instaurer un schéma environnemental protégeant et valorisant nos cours d’eau mais aussi la mer
- Initier un projet global de prévention des risques majeurs
- Elaborer une vraie politique de la ville économique et sociale:
• Instaurer une politique de logement social
• Développer l’insertion et favoriser son exportation dans la Caraïbe
• Mettre en œuvre un schéma de recyclage des déchets
• Créer de l’attractivité touristique
- Développer les partenariats et les projets autour des thèmes précités
- Favoriser la coopération caribéenne toujours autour des thématiques
- Développer les échanges croisés avec d’autres territoires
- Communiquer autour des étapes de réalisations




1.Posté par aline le 27/04/2014 16:57
elle a tout faux!!! ces élus sont là pour des postes et l'argent point barre rien a foutre du développement et autres!!!

2.Posté par dirolin le 28/04/2014 16:05
Monthieux /Larcher même stratégie ,tu votes pour moi et tu seras récompensé tous les mois et ceci pendant six ans.
IL NE SONT PAS TRES NOMBREUX A PENSER PEUPLE QUAND ON LEUR PARLE DE POCHE.
Y a t'il une différence entre cette attitude et celles de ceux qui enfantent pour les sous de la CAF. QUE TRISTE PAIS!!!!!!! Nous avons les élus que nous méritons.

3.Posté par requete le 18/05/2015 13:00
J'aimerai savoir pourquoi Mme CASIMIRIUS ne fait pas preuve de fermeté envers ses agents municipaux tels que Mr SILPA et Mme SURENA qui manquent professionnalisme et ne traitent pas les demandes des citoyens avec la plus grande confidentialité. Cela fait plusieurs semaines que je tente d'avoir l'identité de l'agent qui a déposé des documents sensés être confidentiels directement dans ma boîte aux lettres SANS CACHET DE LA POSTE et Mme SURENA m'a raccroché au nez trouvant ma demande... confuse!!! Que se passe-t-il dans cette mairie???

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi

Toujours aucune réponse à notre lettre adressée au président de la CTM en relation avec une couleur de plus sur le drapeau !



Il se trouve qu’un des drapeau inspirait particulièrement ce côté caraïbe . C’est celui qui avait pour nom, le Flamboyant.

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi
Hélas , alors qu’il était le mieux placé : au centre de la page pour recueillir le maximum de suffrages, notre média Makacla.com une fois de plus , a révélé qu’il avait plus de trois couleurs et qu’il devait à ce titre être hors concours. A cette date la CTM n’a toujours pas réagi . Pour dire comme elle envisagerait de sortir de ce ridicule.. Nous avons écrit au Président, pour savoir ce qu’il entendait faire.
15042019_editorial_drapeau_ojam_et_4_couleurs.mp3 15042019 editorial Drapeau OJAM ET 4 COULEURS.MP3  (3.84 Mo)


Victor HAUTEVILLE
16/04/2019


Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM