Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Mic Mac, Calalou, et petits arrangements à l’espace sud dans le dos des électeurs : un vrai mangé cochon!.


Rédigé le Jeudi 17 Avril 2014 à 06:53 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

L’élection du président de la communauté de l’Espace Sud s’est soldée par la nomination du maire des Anses d’Arlets, Eugène LARCHER. Ce dernier disposant au départ de 2 sièges a donc bâti sa victoire sur la base d’alliances hétéroclites. Au vu des résultats il ne semble pas y avoir eu de logique politique à moins qu’il ne s’agisse de logiques stratégiques relatives à 2015, et des sénatoriales. C’est donc à partir de ces deux sièges qu’il a construit sa prise de pouvoir.


Mic Mac, Calalou, et petits arrangements à l’espace sud dans le dos des électeurs : un vrai mangé cochon!.

Pour l’élection du président il n’a fallu qu’un tour. Pour celle des vice-présidences pas moins de 2 suspensions de séances ont été nécessaires. Bien que des validations semblent s’être négociées en coulisse il apparait que les places occupées par les oppositions municipales témoignent que la poupée a échappé aux apprentis sorciers majoritaires.

Les dites colères en fin de séance de R Désiré en témoignent.

Mais sur ce dossier il y a de nombreux enseignements à tirer prenons le temps de nous arrêter un peu plus longuement que d’habitude.
Ce que MAKAC LA vous dira vous ne le lirez et ne l’entendrez sur nul autre support, radio internet ou blog. Ici c’est une opinion que nous donnons, ce n’est pas de l’information. Si vous ne partagez pas cette opinion je vous invite à donner la vôtre dans la rubrique commentaires
Pour MAKAC LA

Le premier enseignement c’est que le PPM et alliés est une forteresse sans barreau et gardée dans le sud par une majorité de bras cassés.

Le PPM alors qu’il disposait de candidats et d’alliés capables de diriger l’Espace sud n’a pas trouvé un bon candidat capable de ramener la victoire alors qu’il en avait les moyens.

Plus encore c’est un machin incontrôlable pour le patron de Cluny à moins que ce dernier ne préfère tenir la bride que par la régulation de flux financiers entre l’Espace Sud et ce qui sera les dernières relations avec une Région vouée à la disparition.

Le Maire des Trois Ilets, lui, avait sans doute encore en mémoire sa défaite à la députation et était peu enclin à se prendre une nouvelle veste. C’est sans doute lui qui écœuré a voté blanc.

Le second enseignement, c’est à l’ombre d’un baobab que nous le découvrons.

Le toujours vert R DESIRE expliquant que les élections de l’Espace Sud étaient en fait une élection sans enjeux politiques, où la proximité empêchait tout calcul de groupe, d’organisation, de logique parti a failli nous faire croire que nous étions des billes.

Son refus d’engagement pour la présidence démontre avant tout qu’il ne répond qu’aux ordres de lui-même, et qu’il a une stratégie qui est à l’encontre des intérêts de son parti le PPM ;

Aussi sa grande satisfaction semble bien indiquer que ces résultats lui convenaient Globalement. Les places du Marin indiquent bien que lui aussi était à la manœuvre.

Les alliés eux, pour résumer en particulier ceux du François, ne semblent pas « avoir mouchasse au soleil » à la place de Maurice ANTISTE je commencerais à m’inquiéter sérieusement pour mon poste de sénateur à moins qu’il ait déjà compris qu’il vaut mieux qu’il prépare ses valises.

Le déplacement d’un émissaire du PPM au Marin la veille de l’élection, confirme que la volonté de Trénelle est un langage que l’on ne décode plus dans le sud.

Le troisième enseignement c’est qu’on peut être jeune et avoir les mêmes réflexes que les vieux gorilles.

Mic Mac, Calalou, et petits arrangements à l’espace sud dans le dos des électeurs : un vrai mangé cochon!.
A ce titre Fred-Michel TIRAULT semble être passé à la soupe. Sa place parmi les cinq premières places des vice-présidences indique qu’il était en cuisine pour la préparation du Calalou avec ses amis de gauche, pendant qu’André LESUEUR son cousin originel était à travers champs à rechercher des gombos.

Cette logique d’un jeune maire ne répondant pas à des logiques politiques claires a autant choqué les gens de gauche que des alliées de droite qui en sont restés estomaqués.

Cet épisode indique que les clivages explosent dès l’instant qu’il s’agit de contrat de gestion, c’est par exemple JP Nilor l’indépendantiste qui présente la candidature de vive voix à la 5 vice- présidence de droite de Fred-Michel TIRAULT.

Le franchissement allégrement de certaines valeurs de base de la politique à l’ancienne démontre la disparition des convictions profondes. Ce bordel affublé du nom de gouvernance est en fait implosion des valeurs politiques fondamentales.

Le dernier enseignement c’est que si la rupture entre THEODOSE et MARIE JEANNE est consommée « l’un ne peut prendre l’odeur de l’autre » il apparait qu’une alliance est possible entre les deux fils du fils des patriotes qui apparaissent au moins d’accord sur un point, celui de la mise en fonction de leur génération.

Et c’est aussi sans doute preuve qu’il se trame un autre complot quelque part.

Nous vous parlions dans un article lié à l’Espace Sud de ouélélé de calalou ou de mangé cochon. MAKAC LA reconfirme ces termes en considérant que c’est peut-être les trois à la fois

La transhumance vers 2015 se précisant, il convient de comprendre qu’il faudra faire sortir d’un sachet d’environ 950 élus les tops prémium qui constitueront l’assemblée unique. Par conséquent tous les sièges qui se présentent avant cette date sont bons à prendre en particulier si on peut payer ses obligés avec l’argent du peuple de la France et de l’Europe.

Que cette pagaille serve de leçon aux citoyens qui observent avec attention le fonctionnement de notre personnel politique.


Car c’est avec nos moyens que ces derniers s’amusent.

Tout ceci n’est pas sérieux en particulier quand vous recherchez les programmes de tous ces candidats vous noterez qu’aucun n’a le respect d’indiquer par un moyen, internet par exemple le contenu de leur programme d’actions.

Par conséquent dans l’année à venir, ne vous attendez pas à ce que nos problèmes ceux des citoyens soient pris en compte. Ces messieurs et dames sont désormais à la manœuvre pour sauver leur peau.

Ce n’est pas le big branlebas autour du TCSP sur l’autoroute qui doit vous faire oublier que l’abattoir plus que jamais tousse encore !

Le B du BTP « crie anmwé » pendant que le TP des grosses multinationales internationales se gavent par leurs appendices locaux.
Les habilitations obtenues pourtant dans un 73 semblent engouer ceux qui les ont obtenues.

Ce n’est pas la situation actuelle de l’Euro ni même celle d’une France débanquée qui sera de nature à mettre en confiance le citoyen.

Vous connaissez le proverbe selon lequel, qui sème le vent récolte la tempête, ici nous dirons qui fait un ouélélé mélangé à du calalou prépare assurément un mangé cochon.

Rappelez-vous le peuple a faim, a besoin de reconnaissance et ne supporte plus d’être pris pour des couyons.

Rassurez MAKAC LA a décidé de ne pas fermer sa gueule d’ouvrir ses yeux et d’écouter ce que les citoyens disent.
Vous nous le rendez bien visitant de plus en plus nos pages. Le nombre de courriers et d’informations incroyables que vous nous transmettez est de nature à nous faire garder notre ton, et notre regard plein d’impertinence.

Tant pis pour ceux qui nous qualifient de donneur de leçon pour l’instant nous ne faisons que donner notre opinion.



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi

Toujours aucune réponse à notre lettre adressée au président de la CTM en relation avec une couleur de plus sur le drapeau !



Il se trouve qu’un des drapeau inspirait particulièrement ce côté caraïbe . C’est celui qui avait pour nom, le Flamboyant.

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi
Hélas , alors qu’il était le mieux placé : au centre de la page pour recueillir le maximum de suffrages, notre média Makacla.com une fois de plus , a révélé qu’il avait plus de trois couleurs et qu’il devait à ce titre être hors concours. A cette date la CTM n’a toujours pas réagi . Pour dire comme elle envisagerait de sortir de ce ridicule.. Nous avons écrit au Président, pour savoir ce qu’il entendait faire.
15042019_editorial_drapeau_ojam_et_4_couleurs.mp3 15042019 editorial Drapeau OJAM ET 4 COULEURS.MP3  (3.84 Mo)


Victor HAUTEVILLE
16/04/2019


Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM