Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Pourquoi le président Serge LETCHIMY ne répond t’il pas aux questions de l’opposition MIM ?


Rédigé le Samedi 5 Juillet 2014 à 09:42 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Tous les observateurs sérieux de la vie politique martiniquaise, devraient se poser cette question que vient de se poser MAKAC LA. Pour quelles raisons le Président Serge LETCHIMY donne t’il l’impression de ne jamais répondre à son opposition régionale en particulier celle représentée par le MIM . Répondre ce n’est pas brailler dans un hémicycle ! Répondre c’est écrire une réponse.



Daniel MARIE SAINTE qui est le porte parole de cette opposition a une habitude, celle d’écrire ses questions quand il les pose. Ce qu’il dit est donc connu de tous est inscrit dans le marbre. Une constante dans ces textes il semble reposer les mêmes questions sans dit-il obtenir les réponses. A force de le lire de répéter la même chose, même si MAKAC LA sait que c’est une mode de propagande, on est obligé de finir par chercher à comprendre, d’autant qu’en politique, la propagande est une chose saine.

C’est ce que va tenter de faire MAKAC LA.

Reposons une dernière fois la question pour tenter d’y répondre, le sujet est délicat et les jugements hâtifs peuvent avoir pour conséquence de donner l’impression que MAKAC LA choisit un clan. MAKAC LA a son opinion sur ces clans elle est connue de tous.

Pour ceux qui ne la connaissent pas encore la voici :

Le PPM a tout et ne fait rien, le MIM n’a rien et veut tout faire ! La droite est trop égocentrique pour comprendre l’urgence sociale. La seule solution c’est l’engagement citoyen hors parti afin que chaque individu prenne conscience que ses actions façonnent l’environnement dans lequel il évoluera.

MAKAC LA EST UN ENGAGEMENT CITOYEN DONT LA MISSION EST DE CHERCHER A COMPRENDRE POUR QUELLES RAISONS CE PAYS QUI A TOUT POUR GAGNER N’ARRIVE PAS A RENDRE MEILLEUR LE QUOTIDIEN DE SES ENFANTS.

C’est la raison pour laquelle bien que pas indépendantiste du tout, MAKAC LA demande à un autonomiste pour quelles raisons un autonomiste ne répond pas aux questions posées par un indépendantiste. Plus directement et sans connaitre la descendance, l’affiliation, de qui que ce soit MAKAC LA demande pour quelles raisons un président de conseil régional ne répond pas à une question d’un conseiller régional. Enfin demandons nous simplement pour quelles raisons un martiniquais ne répond pas à un autre martiniquais.

En fait ce n’est pas à MAKAC LA de répondre à cette question, mais l’argument selon lequel on avance et que les chiens aboient, comme c’est le cas des caravanes, ne peut convenir à personne et encore moins à des démocrates.

Quand à celui de la méthode LETCHIMY qui consisterait à ne jamais rentrer dans les conflits mêmes larvés, si c’est une méthode de vie que MAKAC LA respecte, elle n’est pas plus satisfaisante non plus au sens où, en démocratie la prise en compte de l’opposition est un élément essentiel qui permet de juger le mode de gouvernance.

A moins que cela ne soit voulu ainsi, ou que cela soit la manifestation d’un bug dans le logiciel.
Ce disfonctionnement serait-il dû à un patron qui n’a pas assez de temps, car obligé d’aller de la cale des moteurs à la cabine de pilotage sans discontinuer. Il aurait donc trop la tête dans le guidon. Une réponse orale ne peut remplacer une réponse écrite. Dans ce cas c’est grave !

Ou est-ce un patron qui n’aurait pas assez de bons collaborateurs qui lui prépara même à postériori les réponses écrites à adresser aux questions écrites de son opposition. C’est préoccupant !

A moins que cela ne soit un manquement grave d’une stratégie de communication de l’événement et pas du fond, qui oublie de transmettre aux médias les réponses écrites de son président, aux questions écrites distribuées dans les médias. C’est un manque d’efficacité regrettable en période de guerre.

Dans tous les cas et en particulier à la veille de la mise en place d’une collectivité unique qui va révolutionner le fonctionnement de la Martinique il convient immédiatement de finir par régler d’une manière ou d’une autre, ce problème qui devient une litanie.

Dans son dernier texte Daniel MARIE SAINTE pose des questions qui méritent des réponses écrites. MAKAC LA aimerait connaitre la réponse écrite du Président du Conseil Régional au moins sur ces points :

Que deviennent ces projets .Il était question de la mise en place de:

- Une autorité unique de transports
- Un périmètre unique de transports
- de conditions de financement des transports collectifs publics

Quelles sont les ouvrages confiés à des entreprises locales martiniquaises en charge de terminer la réalisation des équipements du TCSP. Quelles est ce montant ? Qui sont ces entreprises ?

Quand à la question sur le choix et la méthode de délégation PPP MAKAC LA considère que c’est a chacun de définir et d’exprimer sa vision du développement d’où l’urgence de prendre le temps d’écrire sa méthode pour qu’elle soit comprise de tous !

MAKAC LA ayant dit à ces lecteurs ce qu’il pensait n’a plus rien à foutre de ceux qui ne seraient pas contents ! C’est à cela que sert un blog : à faire des mécontents !





intervention de Daniel MARIE-SAINTE à propos du TRANSFERT DES ACTIFS de la Région au SMTCSP ,lors de la séance plénière du 1er juillet 2014:

"Mr le Président de Région,

S'agissant de transports, nous rappelons que, suite a une demande formulée à l'unanimité lors du Congrès des elus,il y'a plus d'un an, par la loi du 15 novembre 2013 (article 37) le Conseil Régional de Martinique a été habilité pour adapter la législation sur les transports terrestres et maritimes de personnes et de marchandises.

Il était question de la mise en place de:
- Une autorité unique de transports
- Un périmètre unique de transports
- de conditions de financement des transports collectifs publics.

Huit mois plus tard, rien ne nous encore été soumis en terme d'évolution et d'adaptation de la législation !

Au lieu de cela vous nous proposez de transférer la gestion des équipements et d'une partie du transport au SMTCSP (Syndicat Mixte du Transport Collectif en Site Propre) qui est une coquille vide, dépourvue de ressources propre!

Il s'agit là, en réalité, encore d'une manœuvre pour rendre la gestion du dossier du TCSP encore plus opaque.

En effet, après avoir écarté les représentants de l'Opposition du Conseil d'Administration du SMTCSP,vous avez constitue une commission de PPP en excluant les élus de l'Opposition.

Vous avez refusé de nous communiquer une copie du Contrat PPP que vous avez passé avec la multinationale VINCI pour nous cacher les conditions financières suivant lesquelles il a été passé !

Vous continuez a faire croire que vous avez confié a des entreprises locales martiniquais la charge de terminer la réalisation des équipements du TCSP.

En réalité vous l'avez confié a la Multinationale qui cotraite voire soustraite avec des filiales déjà présentes sur notre territoire .
Vous les appelez des entreprises locales.

Des journalistes ont pu dire, à partir des informations que vous avez données, qu'ils s'agissait même "d'entreprises martiniquaises".

Ce ne sont que des entreprises venues sur notre territoire, et qui, c’est le minimum, embauchent quelques martiniquais.

C'est cela la vérité !

Aujourd'hui ,vous demandez a l'Assemblée de sortir cinq emprunts, représentant plus de 100 M€,de la masse de la Dette régionale pour les inscrire dans les comptes du SMTCSP.

Ces comptes, je le rappelle, sont cachés aux élus de l'Opposition.

Par cette manœuvre, vous baissez,apparemment,l'encours de la dette régionale ,mais en réalité, la Région et plus tard la Collectivité de Martinique, auront a donner au SMTCSP, chaque année, l’argent pour rembourser les prêts aux banques, sans compter l'argent pour payer a VINCI, le loyer dont vous nous avez cacher le montant réel !

Nous ne voterons pas en faveur de cette opération de camouflage."

Le 1er juillet 2014.

DMS
Vice-Président de la Région Martinique
Chef de file du Groupe des Patriotes Martiniquais et Sympathisants




Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM